×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Actes 13     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Actes 13
Segond « Colombe »


Premier voyage missionnaire

Envoi de Barnabas et Saul

1 Il y avait, dans l’Église qui était à Antioche, des prophètes et des docteurs : Barnabas, Siméon appelé Niger, Lucius de Cyrène, Manaën qui avait été élevé avec Hérode le tétrarque, et Saul.
2 Pendant qu’ils célébraient le culte du Seigneur et qu’ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit : Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l’œuvre à laquelle je les ai appelés.
3 Alors, après avoir jeûné et prié, ils leur imposèrent les mains et les laissèrent partir.
4 Eux donc, envoyés par le Saint-Esprit, descendirent à Séleucie, et de là ils s’embarquèrent pour Chypre.
5 Arrivés à Salamine, ils annoncèrent la parole de Dieu dans les synagogues des Juifs. Ils avaient Jean comme auxiliaire.
6 Ensuite, après avoir traversé toute l’île jusqu’à Paphos, ils trouvèrent un certain magicien, faux prophète juif, du nom de Bar-Jésus.
7 qui était avec le proconsul Sergius Paulus, homme intelligent. Celui-ci fit appeler Barnabas et Saul, avec le vif désir d’entendre la parole de Dieu.
8 Mais Élymas, le magicien — c’est ainsi que se traduit son nom — leur résistait et cherchait à détourner de la foi le proconsul.
9 Alors Saul, appelé aussi Paul, rempli d’Esprit Saint fixa les regards sur lu.
10 et dit : Toi qui es plein de toute ruse et de toute fraude, fils du diable, ennemi de toute justice, ne cesseras-tu pas de détourner les voies droites du Seigneur
11 Maintenant voici : la main du Seigneur est sur toi, tu seras aveugle, et pour un temps tu ne verras pas le soleil. Aussitôt l’obscurité et les ténèbres tombèrent sur lui, et se tournant ça et là il cherchait des gens pour le guider.
12 Quand le proconsul vit ce qui était arrivé, il crut, vivement frappé de la doctrine du Seigneur.
13 De Paphos, Paul et ses compagnons firent voile pour se rendre à Perge en Pamphylie. Jean se sépara d’eux et retourna à Jérusalem.

L’Évangile à Antioche de Pisidie

14 De Perge, ils poursuivirent leur route et arrivèrent à Antioche de Pisidie. Ils entrèrent dans la synagogue le jour du sabbat et s’assirent.
15 Après la lecture de la loi et des prophètes, les chefs de la synagogue leur envoyèrent dire : Frères, si vous avez quelque parole d’exhortation pour le peuple, parlez.
16 Paul se leva, fit un signe de la main et dit :
Vous, Israélites, et vous qui craignez Dieu, écoutez !
17 Le Dieu de ce peuple d’Israël a choisi nos pères et fait grandir ce peuple pendant son séjour au pays d’Égypte, puis il l’en fit sortir par son bras puissant.
18 Il les supporta environ quarante ans dans le désert
19 et, après avoir exterminé sept nations au pays de Canaan, il les mit en possession de leur territoire.
20 (ce qui dura) environ quatre cent cinquante ans. Après cela, il leur donna des juges jusqu’au prophète Samuel.
21 Puis ils demandèrent un roi. Et Dieu leur donna, pendant quarante ans, Saül, fils de Kis, de la tribu de Benjamin
22 après l’avoir écarté, il leur suscita pour roi David, auquel il a rendu ce témoignage : J’ai trouvé David, fils d’Isaï, homme selon mon cœur, qui accomplira toutes mes volontés.
23 C’est de sa descendance que Dieu, selon sa promesse, a fait naître Jésus comme Sauveur pour Israël.
24 Avant sa venue, Jean avait prêché le baptême de repentance à tout le peuple d’Israël.
25 Et lorsque Jean achevait sa course, il disait : Je ne suis pas, moi, ce que vous supposez ; mais voici, il vient après moi celui dont je ne suis pas digne de détacher les sandales de ses pieds.
26 Frères, vous les fils de la race d’Abraham, et ceux qui parmi vous craignent Dieu, c’est à nous que cette parole de salut à été envoyée.
27 Car les habitants de Jérusalem et leurs chefs ont méconnu Jésus, ainsi que les paroles des prophètes qui sont lues à chaque sabbat ; ils les ont accomplies en le jugeant.
28 Sans trouver aucun motif de (condamnation à) mort, ils ont demandé à Pilate de le faire mourir.
29 Ils accomplirent ainsi tout ce qui est écrit de lui, le descendirent de la croix et le déposèrent dans un tombeau.
30 Mais Dieu l’a ressuscité d’entre les morts.
31 Il a été vu pendant de nombreux jours par ceux qui étaient montés avec lui de la Galilée à Jérusalem, et qui sont maintenant ses témoins auprès du peuple.
32 Et nous, nous vous annonçons cette bonne nouvelle que la promesse faite à nos pères.
33 Dieu l’a accomplie pour nous, leurs enfants, en ressuscitant Jésus, selon ce qui est écrit au Psaume 2 : Tu es mon Fils,
C’est moi qui t’ai engendré aujourd’hui.

34 Qu’il l’ait ressuscité d’entre les morts, de sorte qu’il ne retourne pas à la corruption, c’est ce qu’il avait dit : Je vous donnerai
Les choses saintes de David, celles qui sont dignes de foi.

35 En conséquence, il dit ailleurs : Tu ne laisseras par ton Saint voir la corruption.
36 Or David, après avoir, dans sa génération, servi le dessein de Dieu, est décédé, a été réuni à ses pères et a vu la corruption.
37 Mais celui que Dieu a ressuscité n’a pas vu la corruption.
38 Vous donc frères, sachez-le bien : par lui le pardon des péchés vous est annoncé.
39 et en lui quiconque croit est justifié de tout ce dont vous ne pouviez être justifiés par la loi de Moïse.
40 Ainsi, prenez garde qu’il ne vous arrive ce qui est dit dans les prophètes :
41 Voyez, vous qui êtes pleins de mépris,
Soyez étonnés et disparaissez,
Car je vais faire en vos jours une œuvre,
Une œuvre que vous ne croiriez pas si on vous la racontait.

42 À leur sortie, on les invitait à parler de ce sujet le sabbat suivant et.
43 à l’issue de la réunion, beaucoup de Juifs et de prosélytes pieux suivirent Paul et Barnabas qui s’entretenaient avec eux et les persuadaient de rester attachés à la grâce de Dieu.
44 Le sabbat suivant, presque toute la ville s’assembla pour entendre la parole de Dieu.
45 Les Juifs, voyant les foules, furent remplis de jalousie, et ils contredisaient avec des blasphèmes ce que disait Paul.
46 Paul et Barnabas leur dirent alors ouvertement : C’est à vous d’abord que la parole de Dieu devait être annoncée, mais, puisque vous la repoussez, et que vous ne vous jugez pas dignes de la vie éternelle, voici : nous nous tournons vers les païens.
47 Car ainsi nous l’a prescrit le Seigneur : Je t’ai établi pour être la lumière des nations,
Pour porter le salut jusqu’aux extrémités de la terre.

48 Les païens se réjouissaient en entendant cela, ils glorifiaient la parole du Seigneur, et tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle crurent.
49 La parole du Seigneur se répandait dans le pays tout entier.
50 Mais les Juifs excitèrent contre eux les femmes distinguées qui étaient prosélytes, et les notables de la ville ; ils soulevèrent une persécution contre Paul et Barnabas et les chassèrent de leur territoire.
51 Ceux-ci secouèrent contre eux la poussière de leurs pieds et allèrent à Iconium.
52 Les disciples, quant à eux, étaient remplis de joie et d’Esprit-Saint.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.