La tour de Babel

Venus « de l’Est », les hommes s’établissent dans la plaine de Sinéar (basse Babylonie), et décident d’y construire une ville et une tour pour se faire un nom et prévenir leur dispersion. La brique d’argile leur servira de pierre. Leur entreprise attire l’attention de Dieu : redoutant la puissance des hommes qui forment un seul peuple parlant une seule langue, JHVH met la confusion dans leur langage et les disperse sur la surface de la terre. La ville, inachevée, reçoit le nom de Babel (Genèse 11.1-9)...