Corona ou Maranatha, à nous de choisir !

Et oui, si nous choisissions de ne plus propager ces nouvelles de maladie, de mort et/ou de complot, et si nous proclamions plutôt comme Jean : « Amen ! Maranatha. »