×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Matthieu 5.14     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Matthieu 5.14
Chanoine Crampon


Le sermon sur la montagne

Les béatitudes

1 Jésus, voyant cette foule, monta sur la montagne, et lorsqu’il se fut assis, ses disciples s’approchèrent de lui.
2 Alors, ouvrant sa bouche, il se mit à les enseigner, en disant :
3 " Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux !
4 Heureux ceux qui sont doux, car ils posséderont la terre !
5 Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés !
6 Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés !
7 Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde !
8 Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu !
9 Heureux les pacifiques, car ils seront appelés enfants de Dieu !
10 Heureux ceux qui souffrent persécution pour la justice, car le royaume des cieux est à eux !
11 Heureux êtes-vous, lorsqu’on vous insultera, qu’on vous persécutera, et qu’on dira faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi.
12 Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux : c’est ainsi qu’ils ont persécuté les prophètes qui ont été avant vous.
13 Vous êtes le sel de la terre. Si le sel s’affadit, avec quoi lui rendra-t-on sa saveur ? Il n’est plus bon à rien qu’à être jeté dehors et foulé aux pieds par les hommes.
14 Vous êtes la lumière du monde. Une ville située au sommet d’une montagne ne peut être cachée ;
15 et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.
16 Qu’ainsi votre lumière brille devant les hommes, afin que, voyant vos bonnes œuvres, ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.

Christ et la loi

17 Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes ; je ne suis pas venu les abolir, mais les accomplir.
18 Car, je vous le dis en vérité, jusqu’à ce que passent le ciel et la terre, un seul iota ou un seul trait de la Loi ne passera pas, que tout ne soit accompli.
19 Celui donc qui aura violé un de ces moindres commandements, et appris aux hommes à faire de même, sera le moindre dans le royaume des cieux ; mais celui qui les aura pratiqués et enseignés, sera grand dans le royaume des cieux.
20 Car je vous dis que si votre justice ne surpasse celle des Scribes et des Pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux.
21 Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens : « Tu ne tueras point, et celui qui tuera mérite d’être puni par le tribunal. »
22 Et moi, je vous dis : Quiconque se met en colère contre son frère mérite d’être puni par le tribunal ; et celui qui dira à son frère : Raca, mérite d’être puni par le Conseil ; et celui qui lui dira : Fou, mérite d’être jeté dans la géhenne du feu.
23 Si donc, lorsque tu présentes ton offrande à l’autel, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi,
24 laisse là ton offrande devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère ; puis viens présenter ton offrande.
25 Accorde-toi au plus tôt avec ton adversaire, pendant que vous allez ensemble au tribunal, de peur qu’il ne te livre au juge, que le juge ne te livre à l’appariteur, et que tu ne sois jeté en prison.
26 En vérité, je te le dis, tu n’en sortiras pas que tu n’aies payé jusqu’à la dernière obole.
27 Vous avez appris qu’il a été dit : « Tu ne commettras point d’adultère. »
28 Et moi, je vous dis que quiconque regarde une femme avec convoitise, a déjà commis l’adultère avec elle, dans son cœur.
29 Si ton œil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi ; car il vaut mieux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps tout entier ne soit pas jeté dans la géhenne.
30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi ; car il vaut mieux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps tout entier ne soit pas jeté dans la géhenne.
31 Il a été dit aussi : « Quiconque renvoie sa femme, qu’il lui donne un acte de divorce. »
32 Et moi, je vous dis : Quiconque renvoie sa femme, hors le cas d’impudicité, la rend adultère ; et quiconque épouse la femme renvoyée, commet un adultère.
33 Vous avez encore appris qu’il a été dit aux anciens : « Tu ne te parjureras point, mais tu t’acquitteras envers le Seigneur de tes serments. »
34 Et moi, je vous dis de ne faire aucune sorte de serments : ni par le ciel, parce que c’est le trône de Dieu ;
35 ni par la terre, parce que c’est l’escabeau de ses pieds ; ni par Jérusalem, parce que c’est la ville du grand Roi.
36 Ne jure pas non plus par ta tête, parce que tu ne peux en rendre un seul cheveu blanc ou noir.
37 Mais que votre langage soit : Cela est, cela n’est pas. Ce qui se dit de plus vient du Malin.
38 Vous avez appris qu’il a été dit : « Œil pour œil et dent pour dent. »
39 Et moi, je vous dis de ne pas tenir tête au méchant ; mais si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente-lui encore l’autre.
40 Et à celui qui veut t’appeler en justice pour avoir ta tunique, abandonne encore ton manteau.
41 Et si quelqu’un veut t’obliger à faire mille pas, fais-en avec lui deux mille.
42 Donne à qui te demande, et ne cherche pas à éviter celui qui veut te faire un emprunt.
43 Vous avez appris qu’il a été dit : « Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. »
44 Et moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent :
45 afin que vous soyez les enfants de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et descendre sa pluie sur les justes et sur les injustes.
46 Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les publicains n’en font-ils pas autant ?
47 Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens même n’en font-ils pas autant ?
48 Vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait.

Cette Bible est dans le domaine public.