Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Bible Pirot-Clamer  / Matthieu 5.44     

Matthieu 5.44
Bible Pirot-Clamer


Le sermon sur la montagne

Les béatitudes

1 A la vue de ces foules, il gravit la montagne et s’assit. Ses disciples s’approchèrent.
2 Ouvrant la bouche, il les enseignait en ces termes :
3 “Bienheureux les pauvres d’esprit, car le royaume des cieux leur appartient.
4 Bienheureux les affligés ; car ils seront consolés.
5 Bienheureux les doux, car ils auront la terre en héritage.
6 Bienheureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés.
7 Bienheureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.
8 Bienheureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu.
9 Bienheureux les pacificateurs, car ils seront appelés fils de Dieu.
10 Bienheureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux leur appartient.
11 Bienheureux serez-vous quand on vous outragera, qu’on vous poursuivra, qu’on dira mensongèrement toute sorte de mal contre vous à cause de moi.
12 Réjouissez-vous et tressaillez d’allégresse, car votre récompense sera grande au ciel. C’est ainsi qu’ils ont persécuté les prophètes qui vous ont précédés.”
13 “Vous autres, vous êtes le sel de la terre. Si le sel vient à s’affadir, avec quoi lui rendra-t-on sa saveur ? Il n’est plus bon à rien, qu’à être jeté dehors pour être foulé aux pieds des gens.
14 Vous autres, vous êtes la lumière du monde. Elle ne saurait se cacher, la ville située sur une montagne.
15 On n’allume pas davantage une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais bien sur le chandelier et elle éclaire tous les gens de la maison.
16 Qu’ainsi brille votre lumière à la face des hommes afin qu’ils voient vos bonnes œuvres et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.”

Christ et la loi

17 “N’allez pas croire que je sois venu abroger la Loi ou les Prophètes. Je ne suis pas venu les abroger, mais les parfaire.
18 Je vous le dis en vérité, jusqu’à ce que passent le ciel et la terre, pas un iota, pas un trait de lettre ne passera de la Loi que tout ne s’accomplisse.
19 C’est pourquoi quiconque violera un seul de ces commandements, fût-ce des plus petits, et enseignera aux autres à en faire autant, sera le plus petit du royaume des cieux. Celui au contraire qui les aura pratiqués et enseignés, sera grand au royaume des cieux.
20 Car, je vous le déclare, si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas au royaume des cieux.”
21 “Vous avez entendu qu’il a été dit aux anciens : Tu ne tueras pas ; celui qui tuera sera passible de jugement.
22 Et moi, je vous le dis, quiconque se fâchera contre son frère sera passible de jugement. Et quiconque aura traité son frère de raca sera passible du Sanhédrin. Et quiconque l’aura traité de fou sera passible de la géhenne de feu.
23 Si donc tu es à offrir ton présent à l’autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi,
24 laisse là ton présent au pied de l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère, alors seulement tu reviendras offrir ton présent.
25 Hâte-toi de t’accorder avec l’adversaire tant que tu es en chemin, de peur que l’adversaire ne te livre au juge, le juge à l’huissier, et que tu ne sois jeté en prison.
26 Je te le déclare, tu n’en sortiras pas que tu n’aies remboursé le dernier quadrant.”
27 “Vous avez entendu qu’il a été dit : Tu ne commettras point d’adultère.
28 Et moi, je vous le dis quiconque regarde une femme avec convoitise, a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur.
29 Si ton œil droit te scandalise, arrache-le et jette-le loin de toi : mieux vaut pour toi perdre l’un de tes membres et que ton corps tout entier ne soit pas jeté dans la géhenne.
30 Et si c’est ta main droite qui te scandalise, coupe-la et jette-la loin de toi : mieux vaut pour toi perdre l’un de tes membres et que ton corps tout entier n’aille pas dans la géhenne.”
31 “Il a été dit : Si quelqu’un renvoie sa femme, qu’il lui donne un acte de répudiation.
32 Et moi, je vous le déclare, quiconque renvoie sa femme, sauf le cas d’impudicité, est cause qu’elle devient adultère, et qui épouse la femme renvoyée commet l’adultère.”
33 “Vous avez entendu encore qu’il a été dit aux anciens : Tu ne parjureras pas, mais tu t’acquitteras envers le Seigneur de tes serments.
34 Et moi, je vous dis de ne pas jurer du tout, ni par le ciel parce que c’est le trône de Dieu,
35 ni par la terre, parce que c’est l’escabeau de ses pieds, ni par Jérusalem, parce que c’est la cité du grand roi.
36 Ne jure pas davantage par ta tête, parce que tu es incapable de rendre un seul de tes cheveux blanc ou noir.
37 Que votre discours soit : Oui, oui ; non, non : tout ce qui est en plus vient du mauvais.”
38 “Vous avez entendu qu’il a été dit : Œil pour œil, dent pour dent.
39 Et moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Quelqu’un te frappe-t-il sur la joue droite, présente-lui encore l’autre.
40 Quelqu’un veut-il te faire un procès pour te prendre ta tunique, abandonne-lui encore ton manteau.
41 Et si quelqu’un te réquisitionne pour un mille, fais-en deux avec lui.
42 Donne à qui te demande et ne tourne point le dos à qui veut t’emprunter.”
43 “Vous avez entendu qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi.
44 Et moi, je vous dis : Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent,
45 afin que vous soyez les fils de votre Père céleste qui fait lever son soleil sur les méchants comme sur les bons, et pleuvoir sur les justes et les injustes.
46 Car si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense en aurez-vous ? Les publicains n’en font-ils pas autant ?
47 Et si vous saluez uniquement vos frères, que faites-vous de plus ? Les païens n’en font-ils pas autant ?
48 Soyez donc parfaits comme votre Père céleste est parfait.”

Cette Bible est dans le domaine public.