Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Marc 14.49
Les Évangiles de Claude Tresmontant


Mort et résurrection de Jésus

Complot contre Jésus

1 et c’était [la fête de] pesah et des matzôt au bout de deux jours et ils cherchaient les kôhanim et les lettrés comment ils pourraient bien par la ruse s’emparer de lui et le faire mourir
2 parce qu’ils disaient [mais que cela ne se fasse] pas pendant la fête pour qu’il n’y ait pas le tumulte du peuple

Une femme verse du parfum sur Jésus

3 et pendant qu’il était à beit anan-iah dans la maison de schiméôn le lépreux [et] qu’il était étendu [pour manger] alors elle est venue une femme et [il y avait] dans sa main un récipient [un vase] d’huile parfumée de nard véritable d’un grand prix et elle a brisé le récipient et elle l’a versé sur sa tête
4 et ils se sont mis en colère certains parmi ceux qui apprenaient avec lui et ils se sont dit chacun à son compagnon c’est pourquoi faire ce gaspillage de l’huile parfumée
5 car elle pouvait cette huile parfumée être vendue plus de trois cents deniers et être donnée aux pauvres et ils se sont mis à crier contre elle
6 et alors ieschoua il a dit laissez-la donc tranquille pourquoi est-ce que vous lui faites de la peine c’est une belle action qu’elle a agie en moi
7 car c’est tous les jours que les pauvres ils seront avec vous et lorsque vous le voulez vous pouvez leur faire du bien mais moi je ne serai pas tous les jours avec vous
8 ce qu’elle a trouvé à faire sa main elle l’a fait elle s’est hâtée à l’avance de oindre mon corps avec de l’huile parfumée pour l’embaumement
9 amèn je vous le dis en tout lieu où elle sera criée l’heureuse annonce adressée au monde habité tout entier alors ce qu’elle a fait elle cela aussi sera raconté pour que d’elle on se souvienne
10 et alors c’est iehoudah isch qeriôt l’homme de qeriôt [il était] l’un parmi les douze qui est allé voir les chefs des kôhanim afin de le leur livrer
11 et alors eux lorsqu’ils ont entendu cela ils se sont réjouis et ils lui ont promis de lui donner de l’argent et il a cherché comment il pourrait en temps voulu le leur livrer

Institution de la cène

12 [et il est arrivé] au premier jour de la fête des matzôt lorsque c’était le temps de sacrifier [l’agneau de] pesah alors ils lui ont dit ses compagnons qui apprenaient avec lui où est-ce que tu veux que nous allions préparer [ce qui est nécessaire] pour que tu puisses manger [l’agneau de] pesah
13 et alors il a envoyé deux de ses compagnons qui apprenaient avec lui et il leur a dit allez à la ville et il va venir à votre rencontre un homme qui porte une cruche d’eau suivez-le
14 et là où il entrera dites au maître de la maison c’est le rabbi qui l’a dit où est-elle ma salle où je vais pouvoir manger pesah avec mes compagnons qui apprennent avec moi
15 et alors c’est lui-même qui va vous montrer une salle du haut grande et garnie [de tapis et de coussins] et toute prête et c’est là que vous allez préparer pour nous [le repas de pesah]
16 et alors ils sont sortis les compagnons qui apprenaient avec lui et ils sont entrés dans la ville et ils ont trouvé [tout] comme il le leur a dit et ils ont préparé [le repas de] pesah
17 et lorsque ce fut le soir alors il est venu avec les douze
18 et ils se sont étendus et pendant qu’ils étaient en train de manger ieschoua a dit amèn je vous le dis l’un d’entre vous va me livrer qui est en train de manger avec moi
19 alors ils ont commencé à avoir de la peine et à lui dire l’un après l’autre est-ce que c’est moi
20 et lui il leur a dit c’est l’un des douze c’est celui qui plonge avec moi [le morceau de pain non levé] dans le pot
21 parce que le fils de l’homme il s’en va comme il est écrit à son sujet mais hoï à cet homme-là par la main de qui le fils de l’homme est livré [c’était] bon pour lui s’il n’était pas né cet homme-là
22 [et il est arrivé] pendant qu’ils étaient en train de manger alors il a pris du pain et il a dit la bénédiction et il l’a brisé et il le leur a donné et il a dit prenez ceci c’est ma chair
23 et il a pris la coupe et il a dit la bénédiction et il la leur a donnée et ils en ont bu eux tous
24 et il leur a dit ceci c’est mon sang celui de l’alliance nouvelle qui va être versé pour un grand nombre
25 amèn je vous le dis je ne boirai plus du fruit de la vigne jusqu’à ce jour-là où je le boirai nouveau dans le royaume de dieu
26 et ils ont chanté le hallel et ils sont sortis pour aller sur la montagne des oliviers
27 et il leur a dit ieschoua vous tous vous allez buter trébucher et tomber parce qu’il est écrit je vais frapper le berger et le troupeau sera dispersé
28 mais après que je me serai relevé d’entre les morts je marcherai devant votre face dans la direction de la galilée
29 et alors c’est keipha le rocher qui lui a dit même si tous butent trébuchent et tombent eh bien moi non [je ne buterai pas]
30 et alors il lui a dit ieschoua amèn je te le dis toi aujourd’hui même cette nuit même avant que par deux fois il ait crié le coq c’est par trois fois que tu nieras me connaître
31 et alors lui c’est encore davantage qu’il le disait si même il me faut mourir avec toi jamais je ne nierai te connaître et pareillement tous l’ont dit

Arrestation de Jésus

32 et alors ils sont entrés dans une vigne et son nom [c’est] gat schemanim et il a dit à ses compagnons qui apprenaient avec lui asseyez-vous ici jusqu’à ce que j’aie prié
33 et il a pris keipha le rocher et iaaqôb et iôhanan avec lui et il a commencé à être frappé par l’épouvante et à être saisi par l’horreur
34 et il leur a dit elle est triste mon âme jusqu’à la mort restez ici et veillez
35 et il est passé [devant leurs faces] un peu plus loin et il est tombé à terre et il a prié pour que si c’est possible il passe loin de lui le temps [de mourir]
36 et il a dit abba mon père [je sais que] tout tu le peux fais donc passer cette coupe loin de moi mais non pas ce que moi je veux mais ce que toi [tu veux]
37 et il est revenu et il les a trouvés en train de, dorm, et il a dit à keipha le rocher schiméôn tu dors tu n’as pas eu la force un unique moment de veiller
38 veillez et priez afin que vous n’entriez pas dans la mise à l’éprd l’esprit [il est] généreux mais la chair [elle est] sans force
39 et il a recommencé à s’en aller et il a prié et c’est la même parole qu’il a dite
40 et il a recommencé à venir et il les a trouvés en train de dormir parce qu’ils étaient leurs yeux alourdis et ils ne savaient pas quoi lui répondre
41 et il est revenu pour la troisième fois et il leur a dit dormez [le temps] qui reste et reposez-vous
42 il s’est éloigné #il est venu le temps voici qu’il est livré le fils de l’homme dans les mains des criminels réveillez-vous allons voici que celui qui me livre il est proche
43 et voici qu’il était encore en train de parler et alors il est arrivé iehoudah l’un des douze et avec lui une foule avec des épées et avec des bâtons [ils venaient] de la part des kôhanim et de la part des lettrés et de la part des anciens
44 et il leur a donné celui qui était en train de le livrer un signal et il leur avait dit celui à qui je vais donner un baiser c’est lui arrêtez-le et emmenez-le prisonnier en toute sécurité
45 et alors il est venu et voici qu’il s’est approché de lui et il a dit rabbi et il lui a donné un baiser
46 et alors eux ils ont jeté les mains sur lui et ils l’ont arrêté
47 et l’un de ceux qui se tenaient là il a tiré son épée et il a frappé le serviteur du kôhen ha-gadô et il lui a enlevé l’oreille
48 et il a répondu ieschoua et il leur a dit c’est comme [pour aller] contre un terroriste que vous êtes sortis avec des épées et avec des bâtons pour m’arrêter
49 or chaque jour [jour après jour] j’étais au milieu de vous dans l’enceinte sacrée du temple j’enseignais et vous ne m’avez pas arrêté mais c’est pour qu’elles soient remplies les écritures
50 et alors ils l’ont abandonné et ils se sont enfuis tous
51 et il y avait un jeune homme qui marchait derrière lui il était vêtu d’une tunique de lin sur sa nudité et ils l’ont arrêté
52 et alors lui il a abandonné entre leurs mains sa tunique de lin et tout nu il s’est enfui d’entre leurs mains

Jésus devant le conseil juif

53 et alors ils ont emmené ieschoua chez le kôhen ha-gadôl et ils se sont rassemblés tous les kôhanim de haut grade et les anciens et les lettrés
54 et keipha le rocher c’est de loin qu’il marchait derrière lui jusqu’à l’intérieur dans la cour [de la maison] du kôhen ha-gadôl et il s’est assis avec les valets et il se chauffait en face de la lumière [du feu]
55 et les kôhanim de haut grade et tout le [grand] conseil [le sanhédrin] ils recherchaient contre ieschoua une attestation pour le faire mettre à mort mais ils n’en trouvaient pas
56 car ils sont nombreux ceux qui ont répondu une attestation de mensonge contre lui mais jumelles elles ne l’étaient pas leurs attestations
57 et alors certains se sont levés et ils ont répondu contre lui une attestation de mensonge et ils ont dit
58 nous nous l’avons entendu qui disait c’est moi qui vais abolir ce temple qui est fait avec la main de l’homme et au bout de trois jours c’est un autre qui ne sera pas fait avec la main de l’homme que je vais construire
59 et même ainsi [énoncée] elle n’était pas unique leur attestation
60 et alors il s’est levé le kôhen ha-gadôl au milieu [de l’assemblée] et il a interrogé ieschoua et il a dit tu ne réponds rien qu’est-ce que c’est que cette attestation qu’ils attestent contre toi
61 et lui il se taisait et il ne répondait rien et alors il a recommencé le kôhen ha-gadôl et il l’a interrogé et il lui a dit est-ce que c’est toi le maschiah celui qui a reçu l’onction le fils du [dieu] béni
62 et ieschoua il a dit c’est moi et vous verrez le fils de l’homme assis à la droite de la [toute] puissance [de dieu] et qui vient avec les nuées des dieux
63 et alors le kôhen ha-gadôl il a déchiré sa tunique [de lin] et il a dit qu’est-il encore besoin de témoins
64 vous avez entendu l’outrage [fait à dieu] qu’est-ce qu’il est bon à vos yeux [de faire] et eux tous ils ont décidé mourir il sera mis à mort
65 et alors ils ont commencé certains à cracher sur lui et à lui couvrir la face et à lui donner des coups de poing et à lui dire fais donc le prophète pour nous toi le maschiah qui est-ce qui t’a frappé et les valets c’est avec des coups qu’ils l’ont reçu
66 [et il est arrivé] pendant qu’il était keipha le rocher en bas dans la cour alors elle est venue l’une des servantes du kôhen ha-gadôl
67 et elle a vu keipha le rocher qui était en train de se chauffer et elle l’a regardé et elle a dit toi aussi tu étais avec le nôtzeri [avec] ieschoua
68 et alors lui il l’a nié et il a dit je ne sais pas et je ne comprends pas ce que toi tu dis et il est sorti au-dehors devant la cour et c’est un coq qui a crié
69 et la servante l’a vu et elle a recommencé et elle a dit à ceux qui se tenaient là debout celui-ci c’est l’un d’entre eux
70 et alors lui il a recommencé à nier et après un petit moment ils ont recommencé ceux qui se tenaient là et ils ont dit à keipha le rocher c’est certainement vrai tu es l’un d’entre eux et d’ailleurs tu es galiléen
71 et alors lui a commencé à proférer l’extermination [sur son âme] et à jurer je ne le connais pas cet homme dont vous parlez
72 et voici que pour la deuxième fois c’est un coq qui a crié et alors il s’est souvenu keipha le rocher de la parole comment il le lui avait dit ieschoua avant que le coq ait crié deux fois c’est trois fois que tu nieras me connaître et il a élevé la voix et il a pleuré

Cette Bible est dans le domaine public.