Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond + Strongs  / Actes 8.32  / strong 314     

Actes 8.32
Louis Segond + Strongs

Strongs version complète


1 Saul avait approuvé le meurtre d’Etienne . Il y eut, ce jour-là, une grande persécution contre l’Église de Jérusalem ; et tous, excepté les apôtres, se dispersèrent dans les contrées de la Judée et de la Samarie.
2 Des hommes pieux ensevelirent Etienne, et le pleurèrent à grand bruit.
3 Saul, de son côté, ravageait l’Église ; pénétrant dans les maisons, il en arrachait hommes et femmes, et les faisait jeter en prison.

Témoignage en Judée et environs

L’Évangile en Samarie

4 Ceux qui avaient été dispersés allaient de lieu en lieu, annonçant la bonne nouvelle de la parole.
5 Philippe, étant descendu dans la ville de Samarie, y prêcha le Christ.
6 Les foules tout entières étaient attentives à ce que disait Philippe, lorsqu’elles apprirent et virent les miracles qu’il faisait.
7 Car des esprits impurs sortirent de plusieurs démoniaques, en poussant de grands cris, et beaucoup de paralytiques et de boiteux furent guéris.
8 Et il y eut une grande joie dans cette ville.
9 Il y avait auparavant dans la ville un homme nommé Simon, qui, se donnant pour un personnage important, exerçait la magie et provoquait l’étonnement du peuple de la Samarie.
10 Tous, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, l’écoutaient attentivement, et disaient : Celui-ci est la puissance de Dieu, celle qui s’appelle la grande.
11 Ils l’écoutaient attentivement, parce qu’il les avait longtemps étonnés par ses actes de magie.
12 Mais, quand ils eurent cru à Philippe, qui leur annonçait la bonne nouvelle du royaume de Dieu et du nom de Jésus-Christ , hommes et femmes se firent baptiser.
13 Simon lui-même crut, et, après avoir été baptisé, il ne quittait plus Philippe, et il voyait avec étonnement les miracles et les grands prodiges qui s’opéraient.
14 Les apôtres, qui étaient à Jérusalem, ayant appris que la Samarie avait reçu la parole de Dieu, y envoyèrent Pierre et Jean.
15 Ceux-ci, arrivés chez les Samaritains, prièrent pour eux, afin qu’ils reçussent le Saint-Esprit.
16 Car il n’était encore descendu sur aucun d’eux ; ils avaient seulement été baptisés au nom du Seigneur Jésus.
17 Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils reçurent le Saint-Esprit.
18 Lorsque Simon vit que le Saint-Esprit était donné par l’imposition des mains des apôtres, il leur offrit de l’argent,
19 en disant : Accordez-moi aussi ce pouvoir, afin que celui à qui j’imposerai les mains reçoive le Saint-Esprit.
20 Mais Pierre lui dit : Que ton argent périsse avec toi, puisque tu as cru que le don de Dieu s’acquérait à prix d’argent !
21 Il n’y a pour toi ni part ni lot dans cette affaire, car ton cœur n’est pas droit devant Dieu.
22 Repens-toi donc de ta méchanceté, et prie le Seigneur pour que la pensée de ton cœur te soit pardonnée, s’il est possible ;
23 car je vois que tu es dans un fiel amer et dans les liens de l’iniquité.
24 Simon répondit : Priez vous-mêmes le Seigneur pour moi, afin qu’il ne marrive rien de ce que vous avez dit.
25 Après avoir rendu témoignage à la parole du Seigneur, et après l’avoir prêchée, Pierre et Jean retournèrent à Jérusalem en annonçant la bonne nouvelle dans plusieurs villages des Samaritains.

L’Évangile annoncé à un eunuque éthiopien

26 Un ange du Seigneur, s’adressant à Philippe, lui dit : Lève-toi, et va du côté du midi, sur le chemin qui descend de Jérusalem à Gaza, celui qui est désert.
27 Il se leva, et partit. Et voici, un Ethiopien, un eunuque, ministre de Candace, reine d’Ethiopie, et surintendant de tous ses trésors, venu à Jérusalem pour adorer,
28 s’en retournait , assis sur son char, et lisait le prophète Esaïe.
29 L’Esprit dit à Philippe : Avance, et approche-toi de ce char.
30 Philippe accourut, et entendit l’Ethiopien qui lisait le prophète Esaïe . Il lui dit : Comprends-tu ce que tu lis
31 Il répondit Comment le pourrais-je, si quelqu’un ne me guide Et il invita Philippe à monter et à s’asseoir avec lui.
32 Le passage de l’Ecriture qu’il lisait était celui-ci : Il a été mené comme une brebis à la boucherie ; Et, comme un agneau muet devant celui qui le tond , Il n’a point ouvert la bouche.
33 Dans son humiliation, son jugement a été levé. Et sa postérité, qui la dépeindra Car sa vie a été retranchée de la terre.
34 L’eunuque dit à Philippe : Je te prie, de qui le prophète parle-t-il ainsi Est-ce de lui-même, ou de quelque autre
35 Alors Philippe, ouvrant la bouche et commençant par ce passage, lui annonça la bonne nouvelle de Jésus.
36 Comme ils continuaient leur chemin, ils rencontrèrent de l’eau. Et l’eunuque dit : Voici de l’eau ; qu’est-ce qui empêche que je sois baptisé
37 Philippe dit : Si tu crois de tout ton cœur, cela est possible . L’eunuque répondit : Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu.
38 Il fit arrêter le char ; Philippe et l’eunuque descendirent tous deux dans l’eau, et Philippe baptisa l’eunuque.
39 Quand ils furent sortis de l’eau, l’Esprit du Seigneur enleva Philippe, et l’eunuque ne le vit plus. Tandis que, joyeux, il poursuivait sa route,
40 Philippe se trouva dans Azot , d’où il alla jusquà Césarée, en évangélisant toutes les villes par lesquelles il passait.

Code strong pour « anaginosko »

Strong numéro : 314 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
ἀναγινώσκω

Vient de 303 et 1097

Mot translittéré Entrée du TDNT

anaginosko

$TDNT

Prononciation phonétique Type de mot

(an-ag-in-oce’-ko)   

Verbe

Définition :
  1. distinguer entre, reconnaître, connaître précisément.
  2. lire.
Traduit dans la Louis Segond par :

lire 33 ; 33

Concordance :

Matthieu 12.3
Mais Jésus leur répondit : N’avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu’il eut faim , lui et ceux qui étaient avec lui ;

Matthieu 12.5
Ou, n’avez-vous pas lu dans la loi que, les jours de sabbat, les sacrificateurs violent le sabbat dans le temple, sans se rendre coupables ?

Matthieu 19.4
Il répondit : N’avez-vous pas lu que le créateur , au commencement, fit l’homme et la femme

Matthieu 21.16
Ils lui dirent : Entends-tu ce qu’ils disent ? Oui, leur répondit Jésus. N’avez-vous jamais lu ces paroles : Tu as tiré des louanges de la bouche des enfants et de ceux qui sont à la mamelle ?

Matthieu 21.42
Jésus leur dit : N’avez-vous jamais lu dans les Ecritures : La pierre qu ’ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l’angle ; C ’est du Seigneur que cela est venu, Et c’est un prodige à nos yeux ?

Matthieu 22.31
Pour ce qui est de la résurrection des morts, n’avez-vous pas lu ce que Dieu vous a dit :

Matthieu 24.15
C’est pourquoi , lorsque vous verrez l’abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel , établie en lieu saint, -que celui qui lit fasse attention ! -

Marc 2.25
Jésus leur répondit : N’avez-vous jamais lu ce que fit David, lorsqu’il fut dans la nécessité et qu’il eut faim , lui et ceux qui étaient avec lui ;

Marc 12.10
N’avez-vous pas lu cette parole de l’Ecriture : La pierre qu ’ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l’angle ;

Marc 12.26
Pour ce qui est de la résurrection des morts, n’avez-vous pas lu , dans le livre de Moïse, ce que Dieu lui dit , à propos du buisson : Je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob ?

Marc 13.14
Lorsque vous verrez l’abomination de la désolation établie là où elle ne doit pas être, -que celui qui lit fasse attention , -alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes ;

Luc 4.16
Il se rendit à Nazareth, où il avait été élevé  , et, selon sa coutume , il entra dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture ,

Luc 6.3
Jésus leur répondit : N’avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu’il eut faim  , lui et ceux qui étaient avec lui ;

Luc 10.26
Jésus lui dit : Qu ’est-il écrit dans la loi ? Qu ’y lis -tu?

Jean 19.20
Beaucoup de Juifs lurent cette inscription, parce que le lieu où Jésus fut crucifié était près de la ville : elle était en hébreu, en grec et en latin.

Actes 8.28
s’en retournait , assis sur son char, et lisait le prophète Ésaïe.

Actes 8.30
Philippe accourut , et entendit l’Éthiopien qui lisait le prophète Ésaïe. Il lui dit : Comprends-tu ce que tu lis ?

Actes 8.32
Le passage de l’Ecriture qu ’il lisait était celui-ci : Il a été mené comme une brebis à la boucherie ; Et, comme un agneau muet devant celui qui le tond , Il n’a point ouvert la bouche.

Actes 13.27
Car les habitants de Jérusalem et leurs chefs ont méconnu Jésus, et, en le condamnant , ils ont accompli les paroles des prophètes qui se lisent chaque sabbat.

Actes 15.21
Car, depuis bien des générations , Moïse a dans chaque ville des gens qui le prêchent , puisqu’on le lit tous les jours de sabbat dans les synagogues.

Actes 15.31
Après l’avoir lue , les frères furent réjouis de l’encouragement qu’elle leur apportait.

Actes 23.34
Le gouverneur, après avoir lu la lettre, demanda de quelle province était Paul. Ayant appris qu ’il était de la Cilicie :

2 Corinthiens 1.13
Nous ne vous écrivons pas autre chose que ce que vous lisez , et ce que vous reconnaissez . Et j’espère que vous le reconnaîtrez jusqu’à la fin,

2 Corinthiens 3.2
C’est vous qui êtes notre lettre, écrite dans nos cœurs, connue et lue de tous les hommes.

2 Corinthiens 3.15
Jusqu’à ce jour , quand on lit Moïse, un voile est jeté sur leurs cœurs ;

Ephésiens 3.4
En les lisant , vous pouvez vous représenter l’intelligence que j’ai du mystère de Christ.

Colossiens 4.16
Lorsque cette lettre aura été lue chez vous, faites en sorte qu ’elle soit aussi lue dans l’Église des Laodicéens, et que vous lisiez à votre tour celle qui vous arrivera de Laodicée.

1 Thessaloniciens 5.27
Je vous en conjure par le Seigneur, que cette lettre soit lue à tous les frères.

Apocalypse 1.3
Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites ! Car le temps est proche.


Cette Bible est dans le domaine public.