×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Samuel Cahen  / Juges 19.6     

Juges 19.6
Samuel Cahen


Viol et guerre fratricide

1 Et en ce temps quand il n’y avait pas de roi en Israel, il y eut un homme, lévite, demeurant aux extrémités d’Ephraïme qui prit une femme (comme) concu bine, de Beth-Leheme-Iehouda.
2 Et sa femme lui étant devenue infidèle, elle s’en alla d’auprès de lui à la maison de son père, à Beth-Leheme-Iehouda ; elle y fut un an (et) quatre mois.
3 Son mari se leva et alla après elle pour parler à son cœur et la ramener. Son serviteur était avec lui ainsi qu’une paire d’ânes. Elle l’introduisit dans la maison de son père, et quand le père de la jeune fille le vit, il vint (tout) joyeux à sa rencontre.
4 Son beau-père, père de la jeune fille, le retint, et il resta trois jours avec lui ils mangèrent, burent et y passèrent la nuit.
5 Et le quatrième jour ils se levèrent le matin ; et il se disposait à partir, quand le père de la jeune fille dit à son gendre : Fortifie ton cœur par un morceau de pain, ensuite vous partirez.
6 Ils s’assirent, et tous les deux mangèrent ensemble et burent ; le père de la jeune fille dit au mari : Consens donc à passer la nuit et que ton cœur se réjouisse.
7 Et lorsque cet homme se leva pour partir, son beau-père le pressa (de rester), et il passa encore la nuit.
8 Il se leva le matin du cinquième jour pour partir ; le père de la jeune fille dit : Fortifie donc ton cœur, et ils tardèrent jusqu’au déclin du jour.
9 L’homme se leva pour partir, lui, sa concubine et son serviteur ; (alors) son beau-père, père de la jeune fille, lui dit : Voici maintenant, le jour baisse, il se fait tard, passez donc la nuit ; voici, le jour finit, passe la nuit ici, et que ton cœur se réjouisse ; demain maint, vous vous mettrez en route et tu iras à ta tente.
10 Mais l’homme ne voulut pas passer y passer la nuit ; il se leva, partit et vint jusque vers lebousse, qui est lerouschalaïme (Jérusalem); il avait avec lui une paire d’ânes embâtés ; sa concubine fut (aussi) avec lui.
11 Ils furent près de lebousse, et le jour avait fortement baissé, alors le serviteur dit à son maître : Allons, détournons-nous donc vers cette ville lebousséenne et passons-y la nuit.
12 Son maître lui répondit : Ne nous détournons pas vers une ville qui n’appartient point aux enfants d’Israel, mais avançons jusqu’à Guibea.
13 Il dit à son serviteur : Allons, approchons-nous de l’un de ces endroits, et passons la nuit à Guibea ou à Râmâ.
14 Ils avancèrent et marchèrent, et le soleil se coucha quand ils furent près de Guibea, appartenant à Binjamin.
15 Ils s’y détournèrent pour aller passer la nuit à Guibea. Il arriva et demeura sur la place de la ville ; personne ne les reçut chez soi pour passer la nuit.
16 Et voici qu’un vieillard vint le soir de son ouvrage, des champs ; cet homme était de la montagne d’Ephraïme, et il demeurait à Guibea ; mais les gens de cet endroit étaient Binjaminites.
17 Levant les yeux, il vit l’homme voyageur, assis sur la place de la ville ; alors le vieillard dit : Où vas-tu et d’où viens-tu ?
18 Celui-là lui répondit : Nous passons de Beth-Leheme-Iehouda, vers les extrémités de la montagne d’Ephraïme, d’où je suis ; j’étais allé jusqu’à Beth-Leheme-Iehouda, mais je vais (maintenant) à la maison de Dieu, et personne ne me reçoit chez lui.
19 Cependant nous avons de la paille et du fourrage pour nos ânes, j’ai aussi du pain et du vin pour moi, pour ta servante et pour le garçon qui sont avec ton serviteur ; nous ne manquons de rien.
20 Le vieillard dit : Que la paix soit avec toi : au contraire, ce qui te manque c’est à moi (à le fournir); seulement ne passe point la nuit sur la place.
21 Il le fit entrer dans sa maison, donna du fourrage aux ânes ; ils lavèrent leurs pieds, mangèrent et burent.
22 Pendant qu’ils se réjouissaient, voilà que les gens de la ville, gens de désordre, entourèrent la maison, en heurtant à la porte, et dirent au vieillard, maître de la maison : Fais sortir l’homme qui est venu dans ta maison, pour que nous le reconnaissions.
23 L’homme, le maître de la maison, sortit, et leur dit : Non, mes frères, ne faites point de mal, je vous prie ; après que cet homme-là est venu dans ma maison, ne commettez pas cette infamie-là.
24 Voici ma fille, vierge, et sa concubine, je vous les amènerai dehors, faitesleur violence et agissez avec elles comme il sera bon à vos yeux ; mais sur cet homme-là ne commettez pas cette action infâme.
25 Mais les hommes ne voulurent pas l’écouter ; alors l’homme (étranger) saisit sa concubine, et la leur amena dehors, et ils la connurent, et abusèrent d’elle toute la nuit jusqu’au matin, puis ils la renvoyèrent quand l’aube du jour se leva.
26 La femme revint comme le jour approchait, et étant tombée à l’entrée de la maison de l’homme où était son maître, (elle y resta) jusqu’au jour.
27 Son maître se leva le matin, et ayant ouvert la porte de la maison, il sortit pour continuer son chemin ; et voilà que la femme, sa concubine, était étendue à l’entrée de la maison, et les mains sur le seuil.
28 Il lui dit : Lève-toi et allons-nous en ; pas de réponse ; alors il la chargea sur un âne ; puis cet homme se leva et partit pour son endroit.
29 Il vint en sa maison, prit un couteau, saisit sa concubine, la découpa d’après ses os, en douze parts et les envoya dans tous les districts d’Israel.
30 Il arriva que quiconque vit (cela) dit : Pareille chose n’est arrivée et ne s’est vue depuis que les enfants d’Israel sont montés du pays d’Égypte jusqu’à ce jour ; prenez-le à cœur, consultez, et prononcez.

Cette Bible est dans le domaine public.