Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Vigouroux  / Proverbe 23.13     

Proverbes 23.13
Vigouroux


1 Lorsque tu seras assis pour manger avec le prince, considère avec attention ce qui est servi devant toi,
2 et mets-toi un couteau à la gorge si toutefois tu es maître de ton âme.
3 Ne désire pas ses mets, car c’est (désire pas des aliments de celui chez qui est) un pain de mensonge.
4 Ne travaille pas à t’enrichir ; mais mets des bornes à ta prudence.
5 Ne lève pas les yeux vers des biens que tu ne peux avoir ; car ils prendront des ailes comme l’aigle, et s’envoleront au ciel.
6 Ne mange pas avec l’homme envieux, et ne désire pas ses mets ;
7 car, à la manière du devin et de celui qui interprète les songes, il conjecture (juge de) ce qu’il ignore. Bois et mange, te dira-t-il ; mais son cœur n’est pas avec toi.
8 Tu rejetteras les mets que tu auras mangés, et tu perdras tes beaux (sages) discours.
9 Ne parle pas aux oreilles des insensés, parce qu’ils mépriseront l’enseignement de tes paroles.
10 Ne touche pas aux bornes des petits, et n’entre pas dans le champ des orphelins ;
11 car leur proche est puissant, et il défendra (jugera) lui-même leur cause contre toi.
12 Que ton cœur pénètre dans la doctrine, et tes oreilles dans les paroles de la science.
13 N’épargne pas la correction à l’enfant ; car si tu le frappes avec la verge, il ne mourra pas.
14 Tu le frapperas avec la verge, et tu délivreras son âme de l’enfer.

Appels d’un père à son fils

15 Mon fils, si ton esprit est sage, mon cœur se réjouira avec toi ;
16 et mes entrailles tressailliront de joie, lorsque tes lèvres auront proféré des paroles droites.
17 Que ton cœur ne porte pas envie aux pécheurs, mais demeure tout le jour dans la crainte du Seigneur ;
18 car tu auras de la confiance (l’espérance) à la dernière heure, et ton attente ne te sera pas ravie (frustrée).
19 Ecoute, mon fils, et sois sage, et dirige ton âme dans la droite (bonne, note) voie.
20 Ne sois pas dans les festins des buveurs, ni dans les débauches (orgies) de ceux qui apportent des viandes pour les manger ensemble ;
21 car ceux qui passent le temps à boire et à se traiter ainsi (qui paient leur écot) se ruineront ; et l’assoupissement sera vêtu de haillons.
22 Ecoute ton père qui t’a engendré, et ne méprise pas ta mère lorsqu’elle aura vieilli.
23 Achète la vérité, et ne vends pas la sagesse, ni la doctrine, ni l’intelligence.
24 Le père du juste tressaille d’allégresse ; celui qui a donné la vie à un sage trouvera sa joie en lui.
25 Que ton père et ta mère se réjouissent, et que celle qui t’a enfanté tressaille d’allégresse.
26 Mon fils, donne-moi ton cœur, et que tes yeux s’attachent à mes voies.
27 Car la courtisane (prostituée) est une fosse profonde, et l’étrangère un puits étroit.
28 Elle dresse des embûches sur le chemin comme un voleur, et elle tue(ra) ceux qu’elle voit (verra ne pas) n’être pas sur leurs gardes.
29 A qui (:) Malheur ? Au père de qui (:) Malheur ? Pour qui les querelles ? pour qui les précipices ? pour qui les blessures sans sujet ? pour qui la rougeur des yeux ?
30 N’est-ce pas pour ceux qui s’attardent auprès du vin, et qui mettent leur plaisir à vider les coupes (pleines) ?
31 Ne regarde pas le vin lorsqu’il se dore (jaunit), lorsque sa couleur brille dans le verre. Il entre agréablement (doucement) ;
32 mais à la fin il mord(ra) comme un serpent, et il répand(ra) son venin comme un basilic.
33 Tes yeux regarderont les étrangères, et ton cœur dira des paroles déréglées (perverses).
34 Et tu seras comme un homme endormi au milieu de la mer, et comme un pilote assoupi qui a perdu le gouvernail.
35 Et tu diras : Ils m’ont battu, mais je n’ai pas souffert ; ils m’ont entraîné, mais je ne l’ai pas senti. Quand me réveillerai-je, et quand trouverai-je encore du vin ?

Cette Bible est dans le domaine public.