Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Actes 22.15
Nouveau Testament Stapfer


1 « Mes frères et mes pères,, « Écoutez ce que j’ai maintenant à vous dire pour me justifier »
2 — (quand on l’entendit parler en hébreu, on redoubla d’attention) —
3 il continua : « Je suis un Juif, né à Tarse, en Cilicie, mais j’ai été élevé dans cette ville-ci, j’ai fait mes études aux pieds de Gamaliel, dans toute la rigueur de la Loi de nos pères ; j’ai été plein de zèle pour la cause de Dieu, comme vous l’êtes tous aujourd’hui.
4 Cette secte, je l’ai persécutée à mort ; j’ai chargé de chaînes, j’ai jeté en prison hommes et femmes,
5 comme peuvent l’attester le grand-prêtre et le Sanhédrin tout entier. Car c’est d’eux que j’ai reçu des lettres pour nos frères de Damas, et j’y allai pour amener prisonniers à Jérusalem ceux que j’y trouverais et les faire punir.
6 J’étais en chemin et j’approchais de Damas, quand tout à coup, vers midi, une vive lumière venue du ciel brilla autour de moi,
7 je tombai par terre et j’entendis une voix qui me disait : « Saul, Saul, pourquoi me persécutestu ? »
8 — Je répondis : « Qui es-tu, Seigneur ? » — La voix me dit : « Je suis Jésus de Nazareth que tu persécutes. »
9 — Ceux qui étaient avec moi avaient vu la lumière, mais n’avaient pas entendu la voix de celui qui me parlait.
10 Je dis alors : « Que dois-je faire, Seigneur ? » et le Seigneur me répondit : « Relève-toi, rendstoi à Damas, et là on te dira tout ce que tu as l’ordre de faire. »
11 — Comme je n’y voyais pas (la lumière m’avait ébloui), mes compagnons me prirent par la main et me menèrent à Damas.
12 Un certain Hananias, homme pieux et fidèle à la Loi, estimé de tous les résidents juifs,
13 vint se présenter à moi et me dit : « Saul, mon frère, regarde », — et immédiatement je le vis.
14 Puis il me dit : « Le Dieu de nos pères t’a prédestiné à connaître sa volonté, à voir le Juste et à entendre les paroles de sa bouche ;
15 car tu seras son témoin auprès de tous les hommes, témoin de ce que tu as vu et entendu.
16 Et maintenant pourquoi tarderais-tu ? Lève-toi, reçois le baptême et purifie-toi de tes péchés en invoquant son nom. »
17 De retour à Jérusalem, comme j’étais en prière au Temple, je tombai en extase,
18 et je le vis qui me disait : « Hâte-toi de partir, sors au plus vite de Jérusalem, car ils n’accepteront pas le témoignage que tu me rends. »
19 Et je lui dis : « Seigneur, il savent eux-mêmes que j’ai fait emprisonner et flageller dans les synagogues ceux qui croient en toi,
20 et quand ils ont versé le sang, d’Étienne, ton témoin, j’étais là, présent, j’applaudissais, je gardais les vêtements des bourreaux » ;
21 et il me dit : « Va, car je t’enverrai au loin vers les païens. »
22 On l’avait écouté jusque-là, mais, à ce mot, les clameurs recommencèrent : « A mort, cet homme ! il ne faut pas lui laisser la vie ! »
23 Ils vociféraient, ôtaient leurs vêtements, faisaient voler la poussière.
24 Le tribun commanda alors de le faire entrer dans la Forteresse et de le mettre à la question pour savoir la vraie cause de tous ces cris contre lui.
25 Comme on l’avait déjà attaché au poteau pour recevoir les coups de lanières, Paul dit au centurion qui commandait : « Vous est-il permis de flageller un citoyen romain qui n’est pas même condamné ? »
26 A ces paroles, le centurion alla en référer au tribun : « Que vas-tu faire ? lui dit-il, cet homme est citoyen romain. »
27 Le tribun vint à Paul et lui dit : « Réponds-moi, es-tu citoyen romain ? » — « Oui », lui dit Paul.
28 Le tribun repartit : « Moi, j’ai dépensé une somme considérable pour avoir ce titre. » — « Et moi, lui répliqua Paul, je l’ai par ma naissance. »
29 Les exécuteurs s’écartèrent immédiatement, et le tribun commença à avoir peur, voyant qu’il avait fait mettre aux fers un citoyen romain.
30 Le lendemain, voulant savoir positivement quels griefs articulaient les Juifs, il lui fit ôter les fers et donna ordre de convoquer le haut sacerdoce et le Sanhédrin en entier ; puis il amena Paul et le fit comparaître devant eux.

Cette Bible est dans le domaine public.