×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Genèse 21     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Genèse 21
Nouvelle Bible Segond


Naissance d’Isaac et départ d’Ismaël

1 Le SEIGNEUR intervint en faveur de Sara, comme il l’avait dit ; le SEIGNEUR agit envers Sara selon sa parole.
2 Sara fut enceinte et donna un fils à Abraham dans sa vieillesse, au temps fixé dont Dieu lui avait parlé.
3 Abraham appela du nom d’Isaac (« Rire ») le fils qui était né de lui, celui que Sara lui avait donné.
4 Abraham circoncit son fils Isaac à l’âge de huit jours, comme Dieu le lui avait ordonné.
5 Abraham avait cent ans à la naissance de son fils Isaac.
6 Alors Sara dit : Dieu m’a suscité du rire ; quiconque l’apprendra rira à mon sujet.
7 Elle ajouta : Qui aurait dit à Abraham que Sara allaiterait des enfants ? Pourtant je lui ai donné un fils dans sa vieillesse !
8 L’enfant grandit et fut sevré. Abraham donna un grand banquet le jour où Isaac fut sevré.
9 Sara vit rire le fils que l’Égyptienne Hagar avait donné à Abraham.
10 Elle dit à Abraham : Chasse cette servante et son fils, car le fils de cette servante n’héritera pas avec Isaac, mon fils !
11 Cette parole déplut beaucoup à Abraham, à cause de son fils.
12 Mais Dieu dit à Abraham : Que cela ne te déplaise pas, à cause du garçon et de ta servante. Écoute tout ce que Sara te dira ; car c’est par Isaac que viendra ce qui sera appelé ta descendance.
13 Quant au fils de ta servante, je ferai aussi de lui une nation, car il est ta descendance.
14 Abraham se leva de bon matin ; il prit du pain et une outre d’eau qu’il donna à Hagar, mettant cela sur ses épaules, ainsi que l’enfant, puis il la renvoya. Elle s’en alla et se mit à errer dans le désert de Bersabée.
15 Quand l’eau de l’outre fut épuisée, elle abandonna l’enfant sous l’un des arbrisseaux
16 pour aller s’asseoir à l’écart, à une portée d’arc ; car elle disait : Que je ne voie pas mourir l’enfant ! Elle s’assit donc à l’écart et se mit à sangloter.
17 Dieu entendit le garçon ; le messager de Dieu appela Hagar depuis le ciel et lui dit : Qu’as–tu, Hagar ? N’aie pas peur, car Dieu a entendu le garçon là où il est.
18 Lève–toi, prends le garçon et tiens–le bien ; car je ferai de lui une grande nation.
19 Dieu lui ouvrit les yeux, et elle vit un puits ; elle alla remplir l’outre d’eau et fit boire le garçon.
20 Dieu fut avec le garçon, qui grandit ; il s’installa dans le désert et devint tireur à l’arc.
21 Il s’installa dans le désert de Parân ; sa mère prit pour lui une femme d’Égypte.

Abraham à Beer-Shéba

22 En ce temps–là, Abimélek, avec Pikol, le chef de son armée, vint dire à Abraham : Dieu est avec toi dans tout ce que tu fais.
23 Maintenant, jure–moi ici, par Dieu, que tu ne me tromperas pas, ni moi, ni ma progéniture, ni ma postérité, et que tu montreras envers moi et envers le pays où tu as séjourné en immigré la même fidélité que j’ai montrée envers toi.
24 Abraham dit : Je le jure.
25 Abraham fit des reproches à Abimélek au sujet d’un puits dont les gens d’Abimélek s’étaient emparés de force.
26 Abimélek dit : Je ne sais pas qui a fait cela ; toi, tu ne me l’avais pas rapporté, et moi–même je ne l’apprends qu’aujourd’hui.
27 Alors Abraham prit du petit bétail et du gros bétail, qu’il donna à Abimélek ; puis ils conclurent une alliance tous les deux.
28 Abraham plaça à part sept brebis du troupeau,
29 et Abimélek dit à Abraham : Qu’est–ce que ces sept brebis que tu as placées à part ?
30 Il répondit : Tu prendras ces sept brebis ; ce sera pour moi un témoignage que c’est moi qui ai creusé ce puits.
31 C’est pourquoi on a appelé ce lieu Bersabée (« Puits des Sept » ou « Puits du Serment »), car c’est là qu’ils prêtèrent serment l’un et l’autre.
32 Ils conclurent donc une alliance à Bersabée. Après quoi Abimélek et Pikol, le chef de son armée, retournèrent au pays des Philistins.
33 Abraham planta un tamaris à Bersabée, et il invoqua le nom du SEIGNEUR (YHWH), Dieu de pérennité.
34 Abraham séjourna longtemps en immigré au pays des Philistins.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.