×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc  / Jean 3.16     

Jean 3.16
Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc


Jésus et Nicodème : la nouvelle naissance

1 Il y avait un homme, parmi les pharisiens, du nom de Nicodème, une autorité chez les Juifs.
2 Celui-là vient vers lui, de nuit, et lui dit : « Rabbi, nous savons que de la part de Dieu tu es venu en maître ! Car personne ne peut faire ces signes que tu fais, si Dieu n’est pas avec lui. »
3 Jésus répond et lui dit : « Amen, amen, je te dis : qui n’est pas engendré d’en haut ne peut voir le royaume de Dieu. »
4 Nicodème lui dit : « Comment un homme peut-il être engendré, étant âgé ? Peut-il, dans le ventre de sa mère, entrer une seconde fois, et être engendré ? »
5 Jésus répond : « Amen, amen, je te dis : qui n’est pas engendré d’eau et d’Esprit ne peut entrer dans le royaume de Dieu.
6 Ce qui est né de la chair est chair et ce qui est né de l’Esprit est esprit.
7 Ne t’étonne pas que je te dise : il vous faut être engendré d’en haut.
8 Le vent, où il veut souffle, et sa voix tu l’entends, mais tu ne sais d’où il vient ni où il va : ainsi en est-il de tout homme né de l’Esprit, du Souffle. »
9 Nicodème répond et lui dit : « Comment cela peut-il se faire ? »
10 Jésus répond et lui dit : « Tu es le maître d’Israël et tu ne connais pas ces choses ?
11 Amen, amen, je te dis : ce que nous savons, nous en parlons, ce que nous avons vu, nous en témoignons, et notre témoignage, vous ne le recevez pas !
12 Je vous ai dit les choses terrestres et vous ne croyez pas ! Quand je vous dis les choses célestes comment croirez-vous ?
13 Nul n’est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, le fils de l’homme.
14 Et comme Moïse a haussé le serpent dans le désert de même doit être haussé le fils de l’homme,
15 pour que tout homme qui croit en lui ait vie éternelle.
16 Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné le Fils, l’unique-engendré, pour que tout homme qui croit en lui ne se perde pas, mais ait vie éternelle.
17 Car Dieu n’a pas envoyé le Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.
18 Qui croit en lui n’est pas jugé, qui ne croit pas, déjà est jugé, parce qu’il n’a pas cru dans le nom de l’unique-engendré, Fils de Dieu.
19 Tel est le jugement : la lumière est venue dans le monde, et les hommes ont aimé les ténèbres plus que la lumière, car leurs œuvres étaient mauvaises.
20 Car celui qui commet ce qui est mal hait la lumière : il ne vient pas à la lumière pour que ne soient pas révélées ses œuvres.
21 Mais qui fait la vérité vient à la lumière, pour que soit manifesté que ses œuvres sont œuvrées en Dieu.

Nouveau témoignage de Jean-Baptiste

22 Après cela Jésus vient, et ses disciples, dans la terre de Judée. Là il séjourne avec eux et il baptise.
23 Jean aussi était à baptiser, aux Sources, proches de Salim : il y avait là beaucoup d’eaux. Ils arrivaient et étaient baptisés
24 – car Jean n’avait pas encore été jeté en prison.
25 Il survient donc une discussion entre les disciples de Jean et un Juif à propos de purification.
26 Ils viennent à Jean et lui disent : « Rabbi, celui qui était avec toi au-delà du Jourdain, pour qui tu as témoigné ! le voilà qui baptise, et tous vont à lui ! »
27 Jean répond et dit : « Un homme ne peut rien prendre qui ne lui ait été donné du ciel.
28 Vous-mêmes, vous témoignez de moi que j’ai dit : Je ne suis pas, moi, le messie, mais j’ai été envoyé devant lui.
29 Qui a l’épouse est l’époux. Mais l’ami de l’époux, qui se tient là et l’entend, se réjouit de joie à la voix de l’époux. Cette joie donc est mienne en plénitude.
30 Lui doit croître, et moi diminuer.
31 Qui vient d’en haut est plus haut que tous. Qui est de la terre est de la terre, et de la terre il parle. Qui vient du ciel témoigne
32 de ce qu’il a vu et entendu, et nul ne reçoit son témoignage.
33 Qui a reçu son témoignage a marqué de son sceau que Dieu est vrai.
34 Car celui que Dieu a envoyé parle les mots de Dieu, car ce n’est pas avec mesure qu’il donne l’Esprit.
35 Le Père aime le Fils et il a tout donné en sa main.
36 Qui croit dans le Fils a vie éternelle. Qui refuse de croire au Fils ne verra pas de vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. »

Cette Bible est dans le domaine public.