Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Genèse 25.30
Ancien testament Zadok Kahn


Mort d’Abraham

1 Abraham prit une nouvelle épouse, nommée Ketoura.
2 Elle lui enfanta Zimrân, Yokchân, Medân, Midyân, Yichbak et Chouah.
3 Yokchân engendra Cheba et Dedân ; et les fils de Dedân furent les Achourim, les Letouchim et les Leoummim.
4 Les enfants de Midyân : Éfa, Éfer, Hanoc, Abida et Eldaa. Tous ceux-là lurent les enfants de Ketoura.
5 Abraham donna tout ce qu’il possédait à Isaac.
6 Quant aux fils des concubines qu’avait eues Abraham, il leur fit des présents ; et, tandis qu’il vivait encore, il les relégua loin d’Isaac, son fils, vers l’orient, dans le pays de Kédem.
7 Le nombre des années que vécut Abraham fut de cent soixante-quinze ans.
8 Abraham défaillit et mourut, dans une heureuse vieillesse, âgé et satisfait ; et il rejoignit ses pères.
9 Il fut inhumé par Isaac et Ismaël, ses fils, dans le caveau de Makpêla, dans le domaine d’Éfrôn, fils de Çohar, le Héthéen, qui est en face de Mambré ;
10 ce domaine qu’Abraham avait acquis des enfants de Heth. Là turent ensevelis Abraham et Sara son épouse.
11 Après la mort d’Abraham, le Seigneur bénit Isaac, son fils. Isaac s’établit près de la source du Vivant-qui-me-voit.

Descendance d’Ismaël

12 Suivent les générations d’Ismaël, fils d’Abraham, que l’Égyptienne Agar, esclave de Sara, avait enfanté à Abraham.
13 Voici les noms des fils d’Ismaël, désignés selon leur ordre de naissance : le premier-né d’Ismaël, Nebaïoth ; puis Kédar, Adbeêl, Mibsam ;
14 Michma, Douma, Massa :
15 Hadad, Têma, Yetour, Nafich et Kêdma.
16 Tels sont les fils d’Ismaël et tels sont leurs noms, chacun dans sa bourgade et dans son domaine : douze chefs de peuplades distinctes.
17 Le nombre des années de la vie d’Ismaël fut de cent trente-sept ans. Il défaillit et mourut, et rejoignit ses pères.
18 Ces peuplades habitaient depuis Havila jusqu’à Chour, en face de l’Égypte, jusque vers Assur. Il s’étendit ainsi à la face de tous ses frères.

Histoire d’Isaac

Naissance d’Ésaü et Jacob

19 Ceci est l’histoire d’Isaac, fils d’Abraham : Abraham engendra Isaac.
20 Isaac avait quarante ans lorsqu’il prit pour épouse Rébecca, fille de Bathuel, l’Araméen, du territoire d’Aram, sœur de Laban, l’Araméen.
21 Isaac implora l’Éternel au sujet de sa femme, parce qu’elle était stérile ; l’Éternel accueillit sa prière, et Rébecca, sa femme, devint enceinte.
22 Comme les enfants s’entre-poussaient dans son sein, elle dit : « Si cela est ainsi, à quoi suis-je destinée ! » Et elle alla consulter le Seigneur.
23 Le Seigneur lui dit : « Deux nations sont dans ton sein, et deux peuples sortiront de tes entrailles ; un peuple sera plus puissant que l’autre, et l’aîné obéira au plus jeune. »
24 L’époque de sa délivrance arrivée, il se trouva qu’elle portait des jumeaux.
25 Le premier qui sortit était roux, et tout son corps pareil â une pelisse ; on lui donna le nom d’Ésaü.
26 Ensuite naquit son frère, tenant de la main le talon d’Ésaü, et on le nomma Jacob. Isaac avait soixante ans lors de leur naissance.
27 Les enfants ayant grandi, Ésaü devint un habile chasseur, un homme des champs, tandis que Jacob, homme inoffensif, vécut sous la tente.
28 Isaac préférait Ésaü, parce qu’il mettait du gibier dans sa bouche ; mais Rébecca préférait Jacob.
29 Un jour, Jacob faisait cuire un potage, quand Ésaü revint des champs, fatigué.
30 Ésaü dit à Jacob : « Laisse-moi avaler, je te prie, de ce rouge, de ce mets rouge, car je suis fatigué. » (C’est à ce propos qu’on le nomma Édom).
31 Jacob dit : « Vends-moi, d’abord, ton droit d’aînesse. »
32 Ésaü répondit : « Certes ! Je marche à la mort ; à quoi me sert donc le droit d’aînesse »
33 Jacob dit : « Jure-le moi dès à présent. » Et il lui fit serment, et il vendit son droit d’aînesse à Jacob.
34 Jacob servit à Ésaü du pain et un plat de lentilles ; il mangea et but, se leva et ressortit. C’est ainsi qu’Ésaü dédaigna le droit d’aînesse.

Cette Bible est dans le domaine public.