×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Psaume 89     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Psaumes 89
Bible du Semeur


Où sont les grâces d’autrefois ?

1 Méditation d’Etân l’Ezrahite.
2 Je veux chanter à jamais les bontés de l’Éternel
et proclamer d’âge en âge sa fidélité.

3 En effet, je peux le dire : ta bonté est établie pour l’éternité.
Dans les cieux tu as ancré ta fidélité.

4 Tu as déclaré : « J’ai contracté une alliance avec mon élu ;
à David, mon serviteur, j’ai fait un serment :

5 Je maintiens ta dynastie pour l’éternité
et j’affermirai ton trône aux siècles des siècles. »
Pause

6 Ô Éternel, les cieux chantent ton œuvre admirable.
L’assemblée des saints célèbre ta fidélité.

7 Qui dans le ciel est égal à toi, Éternel ?
Qui donc est semblable à toi, qui, parmi les dieux ?

8 Car c’est un Dieu redoutable au conseil des saints,
plus grand, plus impressionnant que ceux qui l’entourent.

9 Qui, ô Éternel, ô Dieu des armées célestes, qui est puissant comme toi ? Qui, ô Éternel ?
Ta fidélité rayonne tout autour de toi.

10 Oui, c’est toi seul qui maîtrises l’orgueil de la mer.
Quand ses vagues se déchaînent, toi, tu les apaises.

11 C’est toi qui as écrasé, transpercé l’Égypte
et c’est par ton bras puissant que tes ennemis ont été éparpillés de tous les côtés.

12 À toi appartient le ciel et à toi la terre,
le monde et son contenu, tu les as fondés ;

13 Et le Nord et le Midi, tu les as créés.
Le mont Thabor et l’Hermon dans leur joie t’acclament.

14 Ton bras est armé de force,
ta main est puissante, et ta droite est exaltée.

15 Les assises de ton trône sont justice et droit.
L’amour et la vérité marchent devant toi.

16 Oh ! qu’il est heureux, le peuple
qui sait t’acclamer.
Éternel, à ta lumière,
il peut cheminer.

17 Il se réjouira sans cesse que tu sois son Dieu !
Et c’est grâce à ta justice qu’il peut s’élever !

18 Car c’est toi qui constitues l’éclat de sa force,
et c’est grâce à ta faveur que nous triomphons.

19 À l’Éternel appartient notre protecteur,
notre roi est dans la main du Saint d’Israël.

20 Autrefois, tu as parlé dans une vision, tu as dit à tes fidèles :
« J’ai prêté secours à un homme valeureux ;
au milieu du peuple, j’ai distingué un jeune homme :

21 j’ai trouvé David pour qu’il soit mon serviteur ;
de mon huile sainte, je lui ai donné l’onction.

22 Je le soutiendrai de ma forte main,
je l’affermirai.

23 Ses ennemis ne pourront jamais le surprendre,
aucun méchant ne pourra jamais l’opprimer.

24 J’écraserai devant lui tous ses adversaires,
je réduirai à néant ceux qui le haïssent.

25 Toujours mon fidèle amour l’accompagnera
et c’est moi qui lui ferai relever le front grâce à ma présence.

26 J’étendrai jusqu’à la mer sa domination.
J’établirai son empire jusque sur les fleuves.

27 « En m’invoquant, il dira : “Toi, tu es mon Père,
oui, c’est toi qui es mon Dieu, le roc qui me sauve.”

28 Et moi, je ferai de lui mon fils premier-né,
le plus élevé des rois de la terre entière.

29 Je lui garderai toujours toute ma faveur,
et je lui garantirai ma fidèle alliance.

30 Je maintiendrai pour toujours sa postérité,
et son trône durera autant que les cieux.

31 « S’il arrivait que ses fils délaissent ma Loi,
s’ils ne se conduisaient plus selon mes décrets,

32 s’ils venaient à transgresser mes commandements,
et s’ils n’obéissaient plus à mes ordonnances,

33 je châtierais leur péché avec le bâton,
je sévirais par des coups contre leur révolte.

34 Mais je ne renierai pas mon amour pour lui.
Je ne démentirai pas ma fidélité,

35 non, car je ne trahirai jamais mon alliance
et je ne reviendrai pas sur ce que j’ai dit.

36 Un jour, j’ai fait le serment par ma sainteté :
Non, je ne pourrai jamais mentir à David.

37 Sa lignée subsistera éternellement,
et son trône devant moi sera comme le soleil.

38 Comme la lune, à toujours, il se maintiendra.
Là-haut, le témoin céleste en est le garant. »
Pause

39 Pourtant, tu as délaissé, tu as rejeté,
celui qui avait reçu l’onction d’huile sainte, tu t’es fâché contre lui.

40 Tu as dédaigné l’alliance faite avec ton serviteur,
tu as souillé sa couronne, la jetant à terre.

41 Tu as fait de larges brèches dans tous ses remparts,
et ses fortifications, tu les as détruites.

42 Tous les passants l’ont pillé,
ses voisins le raillent.

43 Tu as soutenu la force de ses oppresseurs
et tu as rempli de joie tous ses ennemis.

44 Tu as même fait dévier les coups de son glaive.
Tu ne l’as pas soutenu pendant le combat.

45 Tu as terni sa splendeur,
jeté bas son trône,

46 et abrégé sa jeunesse ;
tu l’as humilié.
Pause

47 Jusques à quand, Éternel, te cacheras-tu
et laisseras-tu flamber ton indignation ?

48 Souviens-toi : ma vie est courte,
as-tu donc créé pour le néant tous les hommes ?

49 Quel est l’homme qui vivra sans voir le trépas ?
Qui peut arracher sa vie au séjour des morts ?
Pause

50 Seigneur, où donc sont restés tes faveurs d’antan
que, dans ta fidélité, tu avais promises par un serment à David ?

51 Pense, Seigneur, à la honte de tes serviteurs,
et pense à ces nombreux peuples dont je suis chargé.

52 Pense, Éternel, aux outrages de tes ennemis,
aux outrages qu’ils déversent sur les pas de l’homme que tu as fait oindre !

53 Béni soit l’Éternel Dieu pour l’éternité !
Amen et amen !


Texte de la Version Semeur 1992
Copyright © Société Biblique Internationale. Tous droits réservés.