×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Daniél 2     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Daniél 2
André Chouraqui


Le rêve oublié

1 En l’an deux du règne de Neboukhadrèsar, Neboukhadrèsar rêve des rêves. Son souffle est haletant, son sommeil le fuit.
2 Le roi dit de convoquer les mages, les magiciens, les sorciers et les astrologues, pour leur rapporter ses rêves. Ils viennent et se tiennent en face du roi.
3 Le roi leur dit : « J’ai rêvé un rêve. Mon souffle halète pour connaître le rêve. »
4 Les astrologues parlent au roi en araméen : « Roi ! En pérennité, vis ! Dis le rêve à tes serviteurs ; l’interprétation, nous l’exprimerons. »
5 Le roi répond et dit aux astrologues : « Irrévocable est mon propos ! Si vous ne me faites pas connaître le rêve et son interprétation, vous serez mis en pièces et vos maisons seront mises au rebut.
6 Mais si vous exprimez pour moi le rêve et son interprétation, vous recevrez, en face de moi, des présents, des dons, de grands honneurs. Aussi, exprimez pour moi le rêve et son interprétation » !
7 Ils répondent une deuxième fois et disent : « Que le roi dise son rêve à ses serviteurs ; son interprétation, nous l’exprimerons. »
8 Le roi répond et dit : « Je sais bien que vous voulez gagner du temps, voyant qu’irrévocable est mon propos.
9 Car si vous ne me faites pas connaître ce rêve, votre loi sera une. Vous préparez un propos de mensonge et de corruption pour le dire en face de moi jusqu’à ce que le temps change. Aussi, si vous me dites le rêve, je saurai que vous pourrez en exprimer l’interprétation. »
10 Les astrologues répondent face au roi et disent : « Il n’est aucun homme sur le continent qui puisse exprimer le propos du roi. De même, aucun roi, chef ou gouverneur n’a exigé un semblable propos d’aucun mage, magicien ou astrologue.
11 Le propos que le roi demande est grave. Personne d’autre ne pourra l’exprimer en face du roi, sinon les Elohîms, dont l’habitat n’est pas dans la chair. »
12 Sur quoi le roi s’irrite, il écume fort. Il ordonne de massacrer tous les sages de Babèl.
13 La loi est publiée, les sages sont livrés pour être tués. Et ils cherchent à tuer Daniél et ses compagnons. l’intervention de Daniél

L’intervention de Daniél

14 Alors Daniél réplique d’un bon conseil avec goût à Ariokh, le chef des bourreaux du roi, qui était sorti pour tuer les sages de Babèl.
15 Il répond à Ariokh, le gouverneur du roi et dit : « Pourquoi cette dure loi en face du roi ? Alors Ariokh fait connaître le propos à Daniél.
16 Daniél vient et demande au roi qu’il lui soit donné du temps pour exprimer le rêve et son interprétation au roi.
17 Alors Daniél va à sa maison. Il fait connaître le propos à Hananyah, Mishaél et ’Azaryah, ses compagnons,
18 pour demander des matrices devant l’Eloha des ciels pour ce mystère, afin que Daniél et ses compagnons ne soient pas perdus avec le reste des sages de Babèl.
19 Alors le mystère est découvert à Daniél, dans une vision, la nuit. Alors Daniél bénit l’Eloha des ciels.
20 Daniél répond et dit : « Le nom d’Eloha est béni de pérennité en pérennité ; oui, à lui, la sagesse et l’héroïsme.
21 Il change les temps et les époques, renverse des rois, suscite des rois, donne la sagesse aux sages, la connaissance à qui connaît le discernement.
22 Lui, il découvre les profondeurs et les secrets ; il connaît ce qui est dans la ténèbre. La lumière demeure avec lui.
23 Toi, Eloha de mes pères, je te célèbre, je t’exalte, toi qui m’as donné la sagesse et l’héroïsme. Maintenant, tu me fais connaître ce que nous t’avions demandé ; tu nous fais connaître le propos du roi. »
24 Sur quoi Daniél vient chez Ariokh, que le roi avait préposé pour faire périr les sages de Babèl. Il va et lui dit ainsi : « Ne fais pas périr les sages de Babèl. Fais-moi venir en face du roi : j’exprimerai l’interprétation pour le roi. »
25 Alors Ariokh, en hâte, fait venir Daniél devant le roi. Il lui dit ainsi : « Oui, j’ai trouvé un homme des fils de l’exil de Iehouda qui fera connaître l’interprétation au roi. »
26 Le roi répond et dit à Daniél, dont le nom est Bélteshasar : « Peux-tu donc me faire connaître le rêve que j’ai vu et son interprétation ?
27 Daniél répond en face du roi et dit : « Le mystère que le roi demande, les sages, les magiciens, les mages, les sorciers ne pourront pas l’exprimer au roi.
28 Mais il existe un Eloha des ciels, il découvre les mystères. Il a fait connaître au roi Neboukhadrèsar ce qui sera dans l’après des jours. Ton rêve, les visions de ta tête sur ta couche, c’est cela. Explication d’un rêve

Explication d’un rêve

29 Toi, roi, tes pensées ont émergé sur ta couche, sur ce qui sera après cela. Le découvreur des mystères t’a fait connaître ce qui sera.
30 Moi, ce n’est pas parce que la sagesse est plus forte en moi qu’en tout vivant que ce mystère m’a été découvert, mais afin que je fasse connaître l’interprétation au roi, et afin que tu connaisses les pensées de ton cœur.
31 Et toi, roi, tu l’as contemplé ! Et voici une statue immense. Cette grande statue, très belle, se dressait devant toi. Son apparence était terrible.
32 Cette statue, sa tête était de bon or ; son torse, ses bras, d’argent ; son ventre et ses cuisses, de bronze ;
33 ses jambes, de fer ; ses pieds, soit de fer, soit d’argile.
34 Tu la contemplais, quand une pierre s’est détachée, sans l’aide d’aucune main. Elle a heurté la statue aux pieds de fer et d’argile et les a broyés.
35 Alors, le fer, l’argile, le bronze, l’argent et l’or ont été broyés ensemble. Ils sont devenus comme de la glume, sur les aires, en été, que le souffle emporte et qui ne se trouve nulle part. La pierre qui a frappé la statue est devenue une grande montagne ; elle a rempli toute la terre.
36 Voici le rêve. Nous dirons en face du roi son interprétation.
37 Toi, roi, roi de rois, à qui l’Eloha des ciels a donné le royaume, l’invulnérabilité, l’énergie, la gloire,
38 en tous lieux où habitent les fils d’humains, les animaux des champs, les volatiles des ciels, il les a donnés en ta main et il t’a fait les dominer tous : c’est toi, la tête d’or.
39 Après toi surgira un autre royaume, inférieur au tien, puis un troisième royaume, de bronze, qui dominera toute la terre.
40 Puis un quatrième royaume ; il sera fort comme le fer. Comme le fer qui pulvérise tout, et comme le fer qui écrase, il les pulvérisera et les écrasera, tous ceux-là.
41 Et de ce que tu as contemplé, les pieds et les doigts étaient soit en argile de potier, soit en fer : le royaume sera divisé. Il aura la solidité du fer, puisque tu as vu le fer mélangé à l’argile du limon.
42 Les doigts des pieds étaient soit en fer, soit en argile : une partie du royaume sera forte, une partie fragile.
43 Tu as vu que le fer était mélangé avec l’argile du limon : c’est qu’ils se mélangeront par la semence des hommes ; mais ils ne colleront pas l’un à l’autre, de même que le fer ne se mélange pas avec l’argile.
44 Aux jours de ces rois, l’Eloha des ciels suscitera un royaume qui, lui, ne sera pas détruit en pérennité ; et le règne ne passera pas à un autre peuple. Il broiera, il achèvera tous ces royaumes ; lui, il subsistera en pérennité.
45 Tu as vu que de la montagne s’est détachée une pierre sans l’aide d’aucune main. Elle a brisé le fer, le bronze, l’argile, l’argent et l’or. C’est le grand Eloha qui fait comprendre au roi ce qui adviendra dans l’après des jours. Le rêve est sûr, certaine son interprétation. »

Ascension de Daniél

46 Alors le roi Neboukhadrèsar tombe sur ses faces. Il se prosterne devant Daniél. Il ordonne de faire pour lui libation d’offrandes et d’encens.
47 Le roi répond à Daniél et dit : « En vérité, votre Eloha est l’Eloha des Elohîms, le maître des rois, le découvreur des mystères, puisque tu as pu découvrir ce mystère. »
48 Alors le roi élève Daniél ; il lui donne des présents immenses et nombreux. Il le nomme gouverneur de toute la province de Babèl et le chef suprême de tous les sages de Babèl.
49 Daniél demande au roi de préposer au service de la province de Babèl, Shadrakh, Méishakh et ’Abéd-Nego. Daniél siège à la Porte du roi.

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf