Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Lausanne  / Psaume 69.16     

Psaumes 69.16
Lausanne


Prière du juste opprimé

1 Au chef de musique. Sur Schoschanim. De David.
2 Sauve-moi, ô Dieu ! Car les eaux me sont entrées jusqu’à l’âme.
3 J’enfonce dans un gouffre bourbeux et sans fond, je suis entré dans des eaux profondes et le courant me submerge.
4 Je m’épuise à crier ; mon gosier est desséché ; mes yeux se consument pendant que je regarde vers mon Dieu.
5 Ils sont plus nombreux que les cheveux de ma tête, ceux qui me haïssent sans cause ; ils sont forts ceux qui voudraient m’anéantir, qui sont à tort mes ennemis. Ce que je n’ai pas ravi, je dois maintenant le rendre.
6 Toi, ô Dieu ! tu connais ce qu’il en est de ma folie, et mes fautes ne te sont point cachées.
7 Ne permets pas que ceux qui s’attendent à toi, Seigneur, Éternel de armées ! soient confus à cause de moi. Qu’ils ne soient pas couverts d’ignominie à cause de moi, ceux qui te cherchent, Dieu d’Israël !
8 c’est pour toi que je porte l’opprobre, que l’ignominie couvre mon visage ;
9 je suis devenu un étranger pour mes frères, un inconnu pour les fils de ma mère.
10 Parce que le zèle de ta maison m’a dévoré, les outrages de ceux qui t’outragent tombent sur moi.
11 J’ai pleuré dans le jeûne de mon âme, et cela même m’est en opprobre.
12 Quand je prends pour vêtement le vêtement d’affliction, je deviens l’objet de leurs railleries.
13 C’est de moi que s’entretiennent ceux qui sont assis à la porte, et je sers de chanson aux buveurs de boisson enivrante.
14 Pour moi, ma prière s’adresse à toi, Éternel ! au temps favorable. Ô Dieu ! dans la grandeur de ta grâce, réponds-moi dans la vérité de ton salut.
15 Tire-moi de la boue et que je n’y enfonce point ; que je sois délivré de ceux qui me haïssent et des eaux profondes ;
16 que le courant de l’eau ne me submerge pas, que le gouffre ne m’engloutisse pas et que le puits ne ferme pas sa gueule sur moi.
17 Réponds-moi, ô Éternel ! car ta grâce est bonne ; selon la grandeur de tes compassions tourne-toi vers moi,
18 et ne cache pas ta face à ton esclave, car je suis en détresse ; hâte-toi, réponds-moi.
19 Approche-toi de mon âme, sois son rédempteur ; à cause de mes ennemis, rachète-moi.
20 Toi, tu connais mon opprobre, et ma honte, et mon ignominie ; tous mes adversaires sont devant toi.
21 L’opprobre me brise le cœur et je suis malade ; j’attendais qu’on me plaindrait, mais non ; [j’attendrais] des consolations et je n’en trouve point.
22 Ils me donnent à manger du fiel, et, pour ma soif, ils me font boire du vinaigre.
23 Que leur table soit devant eux un piège, et un filet au milieu de leur prospérité ;
24 que leurs yeux s’obscurcissent pour ne plus voir, et fais trembler continuellement leurs reins.
25 Verse sur eux ton indignation, et que l’ardeur de ta colère les atteigne.
26 leur demeure devienne déserte, que dans leurs tentes il n’y ait point d’habitants,
27 parce qu’ils persécutent celui que, toi, tu as frappé, et qu’ils racontent les douleurs de ceux que tu as percés.
28 Ajoute des iniquités à leurs iniquités, et qu’ils n’entrent pas en ta justice ;
29 qu’ils soient effacés du livre de vie, et qu’ils ne soient point inscrits avec les justes.
30 Pour moi, je suis affligé et dans la douleur ; mais ton salut, ô Dieu ! me placera en un lieu élevé.
31 Je célébrerai le nom de Dieu par des chants, je le magnifierai par des louanges ;
32 et cela plaira à l’Éternel mieux qu’un taureau, qu’un jeune taureau au pied fourchu, à qui les cornes poussent.
33 Les affligés verront, ils se réjouiront ; vous qui cherchez Dieu, votre cœur vivra.
34 Car l’Éternel écoute les pauvres, et il ne méprise pas ses captifs.
35 Que les cieux et la terre le célèbrent, et les mers et tout ce qui s’y meut.
36 Car Dieu sauvera Sion quand il rebâtira les villes de Juda, et on y habitera, et on la possédera ;
37 et la postérité de ses esclaves l’aura en héritage, et ceux qui aiment son nom y feront leur demeure.

Cette Bible est dans le domaine public.