×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Louanges 89     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Louanges 89
André Chouraqui


Chérissements de IHVH-Adonaï

1 Perspicace. D’Éitân l’Ézrahi.
2 En pérennité je chante les chérissements de IHVH-Adonaï ; d’âge en âge, je fais connaître, de ma bouche, ton adhérence.
3 Oui, j’ai dit : En pérennité, le chérissement est bâti. Tu affermis des ciels ; en eux-mêmes ton adhérence.
4 J’ai tranché un pacte pour mon élu, je l’ai juré à David, mon serviteur :
5 Jusqu’en pérennité j’affermirai ta semence ; je bâtirai d’âge en âge ton trône. Sèlah.
6 Les ciels célébreront ton prodige, IHVH-Adonaï ; ton adhérence aussi, dans l’assemblée des êtres sacrés.
7 Oui, qui, dans l’éther, équivaut à IHVH-Adonaï, ressemble à IHVH-Adonaï parmi les Benéi Élîm ?
8 Él, très terrifiant, dans l’intimité des êtres sacrés, et terrible contre tous ses alentours !
9 IHVH-Adonaï, Elohîms Sebaot ! Qui comme toi est puissant, Yah, ton adhérence autour de toi ?
10 Toi, tu gouvernes le jaillissement de la mer ; à l’assaut de ses vagues, tu les apaises.
11 Toi, tu as accablé, comme une victime, Rahab. Au bras de ton énergie, tu as éparpillé tes ennemis.
12 À toi, les ciels, à toi la terre ! Le monde et sa plénitude, toi, tu les as fondés.
13 Le septentrion et le midi, toi, tu les as créés ; le Tabor et le Hermôn jubilent à ton nom.
14 À toi le bras d’héroïsme, ta main énergique, ta droite altière !
15 La justice et le jugement sont l’assise de ton trône ; le chérissement, la vérité devancent tes faces.
16 En marche, le peuple des initiés à l’ovation : ils vont à la lumière de tes faces, IHVH-Adonaï.
17 Ils s’égayent en ton nom tout le jour, ils s’exaltent en ta justification.
18 Oui, tu es la splendeur de leur énergie ; en ton vouloir, tu exaltes notre corne.
19 Oui, à IHVH-Adonaï, notre bouclier ; au sacré d’Israël, notre roi !
20 Alors tu as parlé dans une contemplation à tes fervents. Tu as dit : J’ai fait valoir de l’aide au héros ; j’ai élevé un adolescent du peuple.
21 J’ai trouvé David, mon serviteur ; je l’ai messié à mon huile sacrée.
22 Ma main est ferme avec lui ; mon bras aussi le renforce.
23 L’ennemi ne le dupera pas ; le fils de la forfaiture ne le violentera pas.
24 Je fracasse en face de lui ses oppresseurs ; ses haineux, je les attaque.
25 Mon adhérence, mon chérissement pour lui ; en mon nom sa corne s’exalte.
26 Je mets sur la mer sa main ; sur les fleuves sa droite.
27 Lui crie vers moi : « Mon père, toi, mon Él, le roc de mon salut ! »
28 Aussi, moi je le donne pour aîné, très haut au-dessus des rois de la terre.
29 En pérennité, je lui garde mon chérissement, mon pacte auquel il adhère.
30 J’établirai à jamais sa semence, son trône comme les jours des ciels.
31 Si ses fils abandonnaient ma tora et n’allaient pas dans mes jugements,
32 s’ils profanaient mes règles et ne gardaient pas mes ordres,
33 je sanctionnerais au bâton leur carence ; par des plaies leur tort ;
34 mais je n’annulerai pas pour lui mon chérissement ; je ne mentirai pas en mon adhérence.
35 Je ne profanerai pas mon pacte, je ne changerai pas l’expression de mes lèvres.
36 Une, j’ai juré en ma sacralité que je ne tromperai pas David.
37 Sa semence sera en pérennité ; son trône, comme le soleil devant moi ;
38 comme la lune, ferme en pérennité, témoin d’adhérence dans l’éther. Sèlah.
39 Mais toi, tu négliges et rejettes, tu t’emportes contre ton messie.
40 Tu exècres le pacte de ton serviteur et profanes à terre son diadème.
41 Tu fais brèche en toutes ses clôtures ; tu mets ses forteresses en effroi.
42 Tous les passants de la route le spolient ; il est la flétrissure de ses voisins.
43 Tu as exalté la droite de ses oppresseurs, et réjoui tous ses ennemis.
44 Tu as même retourné le silex de son épée, et ne l’as pas relevé dans la guerre.
45 Tu as fait cesser sa purification et précipité son trône à terre.
46 Tu as écourté les jours de sa nubilité, et l’as drapé de blêmissement. Sèlah.
47 Jusqu’à quand, IHVH-Adonaï, te voileras-tu avec persistance. Flambera-t-elle comme un feu, ta fièvre ?
48 Mémorise-moi, ma durée ; sur quelle vanité tu as créé tous les fils d’humain !
49 Quel brave vivrait sans voir la mort. Son être échappera-t-il à la main du Shéol ? Sèlah.
50 Où sont tes chérissements, les premiers, Adonaï, que tu as jurés à David en ton adhérence ?
51 Mémorise Adonaï, la flétrissure de tes serviteurs. Je porte en mon sein toute la multitude des peuples,
52 dont tes ennemis flétrissent, IHVH-Adonaï, dont ils flétrissent les talons de ton messie.
53 IHVH-Adonaï est béni en pérennité. Amén, amén !

Cette Bible est dans le domaine public.