×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Bible Pirot-Clamer  / 2 Corinthiens 8.23     

2 Corinthiens 8.23
Bible Pirot-Clamer


Instructions pour la collecte

Exemple des Églises de Macédoine et mission de Tite

1 Maintenant, nous allons vous faire connaître, frères, la grâce de Dieu donnée aux saints dans les églises de Macédoine :
2 ils sont éprouvés par de multiples tribulations, mais leur joie surabondante et leur extrême pauvreté se sont abondamment répandues pour constituer le trésor de leur générosité ; car selon leurs moyens,
3 je l’atteste, et même au-delà de leurs moyens, d’une façon toute spontanée,
4 ils nous ont demandé avec beaucoup d’insistance la faveur de participer à ce service pour les saints.
5 Apportant à la collecte au-delà de ce que nous espérions, ils se sont eux-mêmes donnés d’abord au Seigneur, puis à nous, par la volonté de Dieu.
6 Aussi bien, avons-nous engagé Tite de mener encore à bonne fin parmi vous cette œuvre de grâce qu’il avait déjà commencée.
7 Comme vous excellez en tout - en foi, en discours, en savoir, en zèle pour tout, - en charité que nous vous avons inspirée - ainsi vous excellerez aussi dans cette œuvre de grâce.
8 Je ne dis pas cela sous forme d’ordre, mais afin d’éprouver encore, par l’empressement des autres, la sincérité de votre propre charité.
9 Vous connaissez en effet la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ, comment à cause de vous il a vécu pauvre, de riche qu’il était, afin que vous-mêmes fussiez enrichis par sa pauvreté.
10 C’est donc un simple avis que je donne en cette affaire ; car c’est bien là ce qui vous convient, à vous qui avez commencé d’avance, dès l’année dernière, non seulement à effectuer, mais à vouloir cette collecte.
11 Mais maintenant, achevez aussi l’œuvre elle-même : ainsi, comme vous avez été prompts à vouloir, vous le serez aussi à agir ; selon vos moyens.
12 Car si la promptitude à donner existé, elle est agréable dans la proportion de ce que l’on a et non de ce que l’on n’a pas.
13 Il ne s’agit pas en effet de vous réduire à la détresse pour que d’autres soient à l’aise,
14 mais d’appliquer le principe d’égalité : Que dans les circonstances présentes, votre superflu subvienne à l’indigence des autres, afin que le superflu des autres vienne aussi au secours de votre indigence, en sorte que l’égalité s’établisse,
15 conformément à ce qui est écrit : Celui qui avait beaucoup amassé n’avait pas davantage ; celui qui avait peu ramassé n’avait pas moins.
16 Grâces soient rendues à Dieu, qui met au cœur de Tite le même empressement à votre égard ;
17 car sans doute il a bien accueilli notre prière, mais c’est plus empressé que jamais et de son plein gré qu’il part pour aller chez vous.
18 Or avec lui, nous vous envoyons ce frère dont l’éloge, en ce qui concerne l’Evangile, s’est répandu à travers toutes les Eglises ;
19 et qui de plus a été choisi par leur suffrage pour être notre compagnon dans le voyage nécessité pour cette œuvre de grâce, à laquelle nous nous employons pour la gloire du Seigneur lui-même, et aussi pour faire preuve de générosité.
20 C’est que nous tenons à éviter tout blâme au sujet de ces largesses dont nous avons la charge ;
21 car nous nous proposons ce qui est bien non seulement aux yeux de Dieu, mais encore aux yeux des hommes.
22 Nous envoyons encore avec eux notre frère, dont nous avons éprouvé le zèle en de bien nombreuses circonstances, mais qui se montre maintenant d’autant plus zélé qu’il a une grande confiance en vous.
23 Tite, c’est mon associé, et en ce qui vous concerne, mon collaborateur. Nos frères, ce sont les envoyés des Eglises, ils sont la gloire du Christ.
24 Montrez leur donc, à la face des Eglises, la preuve de votre charité et le bien-fondé de notre fierté à votre sujet.

Cette Bible est dans le domaine public.