×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /   /  Genèse 27.33     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Genèse 27.33
Ancien testament Zadok Kahn


Histoire de Jacob

Vol de la bénédiction d’Ésaü

1 Il arriva, comme Isaac était devenu vieux, que sa vue s’obscurcit. Un jour, il appela ésaü, son fils aîné, et lui dit : “ Mon fils ! ” Il répondit : “ Me voici. ”
2 Isaac reprit : “ Vois, je suis devenu vieux, je ne connais point l’heure de ma mort.
3 Et maintenant, je te prie, prends tes armes, ton carquois et ton arc ; va aux champs, et prends du gibier pour moi.
4 Fais-m’en un ragoût comme je l’aime, sers-le moi et que j’en mange, afin que mon coeur te bénisse avant ma mort. ”
5 r, Rébecca entendit ce qu’Isaac disait à Ésaü son fils. Ésaü alla aux champs pour chasser du gibier et le rapporter.
6 Cependant Rébecca dit à Jacob, son fils : “ Ecoute ; j’ai entendu ton père parler ainsi à Ésaü, ton frère :
7 “ Apporte-moi du gibier, et apprête-moi un ragoût que je mangerai, et je te bénirai devant le Seigneur avant de mourir. ”
8 Et maintenant, mon fils, sois docile à ma voix, sur ce que je vais t’ordonner :
9 va au menu bétail, et prends-moi deux beaux chevreaux, et j’en ferai pour ton père un ragoût tel qu’il l’aime.
10 Tu le présenteras à ton père, et il mangera ; de sorte qu’il te bénira avant de mourir. ”
11 Jacob dit à Rebecca sa mère : “ Mais Ésaü mon frère, est un homme velu, et moi je ne le suis pas.
12 Si par hasard mon père me tâte, je serai à ses yeux comme un trompeur, et, au lieu de bénédiction, c’est une malédiction que j’aurai attirée sur moi. ”
13 Sa mère lui répondit : “ Je prends sur moi ta malédiction, mon fils. Obéis seulement à ma voix, et va me chercher ce que j’ai dit. ”
14 Il alla le chercher et l’apporta à sa mère. Celle-ci en fit un mets selon le goût de son père.
15 Puis, Rébecca prit les plus beaux vêtements d’Ésaü, son fils aîné, lesquels étaient sous sa main dans la maison, et elle en revêtit Jacob, son plus jeune fils ;
16 de la peau des chevreaux, elle enveloppa ses mains et la surface lisse de son cou,
17 et posa le mets avec le pain, qu’elle avait apprêtés, dans la main de Jacob, son fils.
18 Celui-ci entra chez son père, disant : “ Mon père ! ” Il répondit : “ Me voici ; qui es-tu, mon fils ”
19 Jacob dit à son père : “ Je suis Ésaü, ton premier-né; j’ai fait ainsi que tu m’as dit. Viens donc, assieds-toi et mange de ma chasse, afin que ton coeur me bénisse. ”
20 Isaac dit à son fils : “ Qu’est ceci Tu as été prompt à faire capture, mon fils ! ” Il répondit : “ C’est que l’Eternel ton Dieu m’a donné bonne chance. ”
21 Isaac dit à Jacob : “ Approche que je te tâte, mon fils, pour savoir si tu es mon fils ésaü ou non. ”
22 Jacob s’approcha d’Isaac, son père, qui le tâta et dit : “ Cette voix, c’est la voix de Jacob ; mais ces mains sont les mains d’Ésaü. ”
23 Il ne le reconnut point, parce que ses mains étaient velues comme celles d’Ésaü son frère. Et il le bénit.
24 Il dit encore : “ Tu es bien mon fils Ésaü ? ” Il répondit : “ Je le suis. ”
25 Il reprit : “ Donne, que je mange de la chasse de mon fils, afin que mon coeur te bénisse ! ” Il le servit, et il mangea ; lui présenta du vin, et il but.
26 Isaac son père lui dit : “ Approche, je te prie, et embrasse-moi, mon fils. ”
27 Il s’approcha, et l’embrassa. Isaac aspira l’odeur de ses vêtements ; il le bénit, et dit : “ Voyez ! Le parfum de mon fils est comme le parfum d’une terre favorisée du Seigneur !
28 Puisse-t-il t’enrichir, le Seigneur, de la rosée des cieux et des sucs de la terre, d’une abondance de moissons et de vendanges !
29 Que des peuples t’obéissent ! Que des nations tombent à tes pieds ! Sois le chef de tes frères, et que les fils de ta mère se prosternent devant toi ! Malédiction à qui te maudira, et qui te bénira soit béni ! ”
30 Or, comme Isaac avait achevé de bénir Jacob, il arriva que Jacob sortait précisément de devant Isaac son père, lorsque son frère Ésaü revint de la chasse.
31 Il apprêta, lui aussi, un ragoût, et le présenta à son père en lui disant : “ Que mon père se dispose à manger de la chasse de son fils, afin que ton coeur me bénisse. ”
32 Isaac, son père, lui demanda : “ Qui es-tu ? ” Il répondit : “ Je suis ton fils, ton premier-né, ésaü. ”
33 Isaac fut saisi d’une frayeur extrême, et il dit : “ Quel est donc cet autre, qui avait pris du gibier et me l’avait apporté ? J’ai mangé de tout avant ton arrivée, et je l’ai béni... Eh bien ! Il restera béni !
34 Ésaü, entendant les paroles de son père, poussa des cris bruyants et douloureux ; et il dit à son père : “ Moi aussi bénis-moi, mon père ”
35 Il répondit : “ Ton frère a usé de ruse, et il a enlevé ta bénédiction.
36 Ésaü dit alors : “ Est-ce parce qu’on l’a nommé Jacob qu’il ma supplanté deux fois déjà ? Il m’a enlevé mon droit d’aînesse, et voici que maintenant il m’enlève ma bénédiction ! ” Et il ajouta : “ N’as-tu pas réservé une bénédiction pour moi ”
37 Isaac répondit en ces termes à Ésaü : “ Certes ! Je l’ai institué ton supérieur, j’ai fait de tous ses frères ses serviteurs, je l’ai gratifié de la moisson et de la vendange : pour toi, dès lors, que puis-je faire, mon fils ”
38 Ésaü dit à son père : “ Ne possèdes-tu qu’une seule bénédiction, mon père Mon père, bénis-moi aussi ! ” Et Ésaü éclata en pleurs.
39 Pour réponse, Isaac son père lui dit : “ Eh bien ! Une grasse contrée sera ton domaine, et les cieux t’enverront leur rosée.
40 Mais tu ne vivras qu’à la pointe de ton épée ; tu seras tributaire de ton frère. Pourtant, après avoir plié sous le joug, ton cou s’en affranchira. ”

Fuite de Jacob

41 Ésaü prit Jacob en haine, à cause de la bénédiction que son père lui avait donnée. Et Ésaü se dit en lui-même : “ Le temps du deuil de mon père approche ; je ferai périr Jacob mon frère. ”
42 Et Rébecca fut informée des dessins d’Ésaü son fils aîné. Elle fit appeler Jacob, son plus jeune fils, et lui dit : “ Ecoute, Ésaü ton frère veut se venger de toi, en te faisant mourir.
43 Et maintenant, mon fils, obéis à ma voix : pars, va te réfugier auprès de Laban, mon frère, à Harân.
44 Tu resteras chez lui quelque temps, jusqu’à ce que s’apaise la fureur de ton frère.
45 Lorsque l’animosité de ton frère ne te menacera plus, et qu’il aura oublié ce que tu lui as fait, je t’enverrai ramener de là-bas : pourquoi m’exposer à vous perdre tous deux à la fois ”
46 Rébecca dit à Isaac : “ La vie m’est à charge, à cause des filles de Heth. Si Jacob choisit une épouse parmi les filles de Heth, telle que celles-ci, parmi les filles de cette contrée, que m’importe la vie ”

Cette Bible est dans le domaine public.