×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Vigouroux  /  Actes 14.20     

Actes 14.20
Vigouroux


L’Évangile à Iconium, Lystre et Derbe

1 Or il arriva qu’à Iconium ils entrèrent ensemble dans la synagogue des Juifs, et parlèrent de telle sorte, qu’une multitude considérable de Juifs et de Grecs embrassa la foi.
2 Mais les Juifs qui restèrent incrédules soulevèrent et excitèrent à la colère l’esprit des gentils contre les frères.[14.2 Contre les frères ; c’est-à-dire contre les nouveaux convertis, tant du paganisme que du judaïsme.]
3 Ils demeurèrent donc longtemps, agissant avec assurance dans le Seigneur, qui rendait témoignage à la parole de sa grâce, en permettant que des miracles et des prodiges fussent faits par leurs mains.[14.3 Par leurs mains. Voir Actes des Apôtres, 5, 12.]
4 Cependant la population de la ville se divisa : les uns étaient pour les Juifs, et les autres pour les apôtres.
5 Mais comme il se fit un soulèvement des gentils et des Juifs, avec leurs chefs, pour les accabler d’outrages et les lapider
6 les apôtres, l’ayant compris, se refugièrent dans les villes de Lycaonie, à Lystre et à Derbe, et dans tout le pays d’alentour,[14.6 Lystre, au sud d’Iconium, au nord du mont Taurus. Le disciple de saint Paul, Timothée, était probablement originaire de Lystre. — Derbe, au sud-est d’Iconium, à l’est de Lystre, située probablement près du passage appelé les portes de Cilicie. Ces deux villes, comme Iconium, faisaient partie de la province de Lycaonie, en Asie Mineure, bornée à l’est par la Cappadoce, au nord par la Galatie, à l’ouest par la Phrygie, et séparée au sud de la Cilicie par la chaîne du Taurus.]
7 et là ils annonçaient l’Evangile.
8 Or à Lystre se tenait assis un homme perclus des pieds, boiteux dès le sein de sa mère, et qui n’avait jamais marché.
9 Il entendit parler Paul, qui, fixant les yeux sur lui, et voyant qu’il avait la foi qu’il serait guéri (reformuler pour qu’il soit guéri)
10 dit d’une voix forte : Lève-toi droit sur tes pieds. Il se leva d’un saut, et il marchait.
11 La foule ayant vu ce que Paul avait fait éleva la voix, disant en lycaonien : Des dieux devenus semblables aux hommes sont descendus vers nous.[14.10 En lycaonien, dialecte qu’on a supposé être le cappadocien, mais dont le vrai caractère est inconnu.]
12 Et ils appelaient Barnabé Jupiter, et Paul Mercure, parce que c’était lui qui portait la parole.[14.12 Jupiter, le maître des dieux de l’Olympe, était souvent accompagné d’après les fables grecques, de Mercure, le dieu de l’éloquence, qui parlait pour le roi des dieux. Saint Paul étant l’orateur est pris pour Mercure.]
13 Même le prêtre de Jupiter, qui était à l’entrée de la ville, amenant des taureaux avec des couronnes devant les portes, voulait, aussi bien que le peuple, offrir un sacrifice.[14.13 Le prêtre qui était près de la ville, qui desservait le temple de Jupiter situé dans le voisinage de la ville. — Avec des taureaux et des couronnes. Les païens avaient coutume d’orner de couronnes les victimes qu’ils offraient aux dieux.]
14 Mais les apôtres, Barnabé et Paul, l’ayant appris, déchirèrent leurs tuniques et s’élancèrent dans la foule, criant
15 et disant : Hommes, pourquoi faites-vous cela ? Nous aussi nous sommes mortels, des hommes semblables à vous ; et nous vous exhortons à quitter ces choses vaines pour vous convertir au Dieu vivant, qui a fait le ciel et la terre, et la mer, et tout ce qu’ils contiennent ;[14.15 Voir Genèse, 1, 1 ; Psaumes, 145, 6 ; Apocalypse, 14, 7.]
16 qui dans les générations passées a laissé toutes les nations marcher dans leurs propres voies.
17 Mais il ne s’est pas laissé sans témoignage, faisant du bien en dispensant du ciel les pluies et les saisons fertiles, remplissant nos cœurs d’aliments et de joie.
18 En disant ces paroles, c’est à peine s’ils empêchèrent la foule de leur offrir un sacrifice.
19 Cependant quelques Juifs survinrent d’Antioche et d’Iconium, et gagnèrent la foule ; et ayant lapidé Paul, ils le traînèrent hors de la ville, pensant qu’il était mort.[14.19 D’Antioche de Pisidie. Voir Actes des Apôtres, 13, 14.]
20 Mais les disciples l’ayant entouré, il se leva et rentra dans la ville ; et le jour suivant, il partit avec Barnabé pour Derbe.
21 Et lorsqu’ils eurent évangélisé cette ville et instruit de nombreuses personnes, ils retournèrent à Lystre, à Iconium et à Antioche
22 affermissant les âmes des disciples, les exhortant à persévérer dans la foi, et leur apprenant que c’est par beaucoup de tribulations qu’il faut que nous entrions dans le royaume de Dieu.
23 Lorsqu’ils eurent établi pour eux des prêtres dans chaque église, après avoir prié et jeûné, ils les recommandèrent au Seigneur, auquel ils avaient cru.
24 Traversant ensuite la Pisidie, ils vinrent en Pamphylie.[14.24 La Pisidie, province de l’Asie Mineure, bornée à l’est par la Lycaonie et la Cilicie, au sud par la Pamphylie, à l’ouest et au nord par la Phrygie. Les Apôtres se dirigeant vers le sud, arrivent en Pamphylie, sur laquelle on peut voir Actes des Apôtres, 2, 10.]
25 Et après avoir annoncé la parole du Seigneur à Perge, ils descendirent à Attalie ;[14.25 A Perge, capitale de la Pamphylie. Voir Actes des Apôtres, 13, 13. — Attalie, aujourd’hui Antali, ville et port de mer du sud-ouest de la Pamphylie, à l’embouchure du Catarrachtès. Elle portait le nom d’Attalie, parque qu’elle avait été fondée par Attale II Philadelphe, roi de Pergame (159-138 avant Jésus-Christ).]
26 de là ils firent voile pour Antioche, d’où ils avaient été confiés à la grâce de Dieu, pour l’œuvre qu’ils avaient accomplie.[14.26 Voir Actes des Apôtres, 13, 1. — D’où on les avait commis, etc., pour : D’où on les avait envoyés, en les commettant. C’est un genre de construction elliptique très commun en hébreu. — Pour Antioche de Syrie. Ici se termine par le retour au point de départ le premier grand voyage apostolique de saint Paul. Il avait duré cinq ans, de l’an 45 à l’an 50.]
27 Quand ils furent arrivés, ils assemblèrent l’Eglise, et racontèrent les grandes choses que Dieu avait faites avec eux, et comment ils avaient ouvert aux gentils la porte de la foi.
28 Et ils demeurèrent assez longtemps avec les disciples.

Cette Bible est dans le domaine public.