Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Actes 14.8

Actes 14.8 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Cet homme entendit la prédication de Paul ; et Paul arrêtant les yeux sur lui, et voyant qu’il avait la foi qu’il serait guéri,
MAROr il y avait à Lystre un homme, impotent de ses pieds, perclus dès le ventre de sa mère, qui n’avait jamais marché, et qui se tenait là assis.
OSTOr, il y avait à Lystra un homme impotent de ses jambes, qui était assis ; il était perclus dès le sein de sa mère, et n’avait jamais marché.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt, à Lystre, se tenait assis un certain homme impotent des pieds, estropié de naissance qui jamais n’avait marché.
LAUEt il y avait à Lystre un homme impotent des pieds, qui se tenait assis ; il était boiteux dès le ventre de sa mère et jamais il n’avait marché.
OLTIl y avait à Lystres un homme impotent des pieds, perclus de naissance, qui n’avait jamais marché:
DBYEt il y avait à Lystre un homme impotent de ses pieds, qui se tenait assis ; perclus dès le ventre de sa mère, il n’avait jamais marché.
STAOr, il y avait à Lystre un homme paralysé des jambes, estropié de naissance ; toujours assis, il n’avait jamais marché.
BANEt un homme, à Lystre, impotent des pieds, se tenait assis ; perclus dès sa naissance, il n’avait jamais marché.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGOr à Lystre se tenait assis un homme perclus des pieds, boiteux dès le sein de sa mère, et qui n’avait jamais marché.
FILIl entendit parler Paul, qui, fixant les yeux sur lui, et voyant qu’il avait la foi qu’il serait guéri,
LSGÀ Lystre, se tenait assis un homme impotent des pieds, boiteux de naissance, et qui n’avait jamais marché.
SYNIl y avait à Lystre un homme paralysé des jambes, impotent de naissance, et qui n’avait jamais marché.
CRAIl écoutait Paul parler ; et Paul, ayant arrêté les yeux sur lui et voyant qu’il avait la foi pour être guéri,
BPCIl y avait à Lystres un homme perclus des pieds, paralysé de naissance, qui n’avait jamais marché.
JERIl y avait là, assis, un homme perclus des pieds ; impotent de naissance, il n’avait jamais marché.
TRIEt à Lystres se tenait assis un homme impotent des pieds, boiteux dès le ventre de sa mère, qui n’avait jamais marché.
NEGA Lystre, se tenait assis un homme impotent des pieds, boiteux de naissance, et qui n’avait jamais marché.
CHUÀ Lystres, un infirme des pieds est assis ; boiteux dès le ventre de sa mère, il n’a jamais marché.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPOn pouvait voir à Lystres un homme impotent assis les jambes croisées. C’était un invalide de naissance: il n’avait jamais marché.
S21À Lystre, un homme impotent des pieds se tenait assis ; il était infirme de naissance et n’avait jamais marché.
KJFEt là était assis un certain homme à Lystre, impotent de ses pieds, étant infirme depuis le ventre de sa mère, qui n’avait jamais marché.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULet quidam vir in Lystris infirmus pedibus sedebat claudus ex utero matris suae qui numquam ambulaverat
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTΚαί τις ἀνὴρ ⸂ἀδύνατος ἐν Λύστροις⸃ τοῖς ποσὶν ἐκάθητο, χωλὸς ἐκ κοιλίας μητρὸς ⸀αὐτοῦ, ὃς οὐδέποτε ⸀περιεπάτησεν.