×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /   /  Actes 9.30     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Actes 9.30
Traduction œcuménique de la Bible


Conversion de Saul

1 Saul, ne respirant toujours que menaces et meurtres contre les disciples du Seigneur, alla
2 demander au Grand Prêtre des lettres pour les synagogues de Damas. S’il trouvait là des adeptes de la Voie, hommes ou femmes, il les amènerait, enchaînés, à Jérusalem.
3 Poursuivant sa route, il approchait de Damas quand, soudain, une lumière venue du ciel l’enveloppa de son éclat.
4 Tombant à terre il entendit une voix qui lui disait : « Saoul, Saoul, pourquoi me persécuter ? » —
5 « Qui es-tu, Seigneur ? » demanda-t-il. « Je suis Jésus, c’est moi que tu persécutes.
6 Maisrelève-toi, entre dans la ville, et on te dira ce que tu dois faire. »
7 Ses compagnons de voyages’étaient arrêtés, muets de stupeur : ils entendaient la voix, mais ne voyaient personne.
8 Saul se releva de terre, mais bien qu’il eût les yeux ouverts, il n’y voyait plus rien et c’est en le conduisant par la main que ses compagnons le firent entrer dans Damas
9 où il demeura privé de la vue pendant trois jours, sans rien manger ni boire.
10 Il y avait à Damas un disciple nommé Ananias ; le Seigneur l’appela dans une vision : « Ananias ! » — « Me voici, Seigneur ! » répondit-il.
11 Le Seigneur reprit : « Tu vas te rendre dans la rue appelée rue Droite et demander, dans la maison de Judas, un nommé Saul de Tarse ; il est là en prière
12 et vient de voir un homme nommé Ananias entrer et lui imposer les mains pour lui rendre la vue. »
13 Ananias répondit : « Seigneur, j’ai entendu bien des gens parler de cet homme et dire tout le mal qu’il a fait à tes saints à Jérusalem.
14 Et ici il dispose des pleins pouvoirs reçus des grands prêtres pour enchaîner tous ceux qui invoquent ton nom. »
15 Mais le Seigneur lui dit : « Va, car cet homme est un instrument que je me suis choisi pour répondre de mon nom devant les nations païennes, les rois et les Israélites.
16 Je lui montrerai moi-même en effet tout ce qu’il lui faudra souffrir pour mon nom. »
17 Ananias partit, entra dans la maison, lui imposa les mains et dit : « Saoul, mon frère, c’est le Seigneur qui m’envoie — ce Jésus, qui t’est apparu sur la route que tu suivais — afin que tu retrouves la vue et que tu sois rempli d’Esprit Saint. »
18 Des sortes de membranes lui tombèrent aussitôt des yeux ; il retrouva la vue et reçut alors le baptême ;
19 puis, quand il se fut alimenté, il reprit des forces. Il passa quelques jours avec les disciples de Damas,
20 et, sans attendre, il proclamait dans les synagogues que Jésus est le Fils de Dieu.
21 Tous ceux qui l’entendaient en restaient stupéfaits et ils disaient : « N’est-ce pas lui qui, à Jérusalem, s’acharnait contre ceux qui invoquent ce nom ? Et n’était-il pas venu tout exprès pour les conduire, enchaînés, aux grands prêtres ? »
22 Mais Saul s’affirmait d’autant plus et il confondait les habitants juifs de Damas en prouvant que Jésus était bien le Messie.
23 Un temps assez long s’était écoulé, quand ces Juifs se concertèrent pour le faire périr.
24 Saul eut alors connaissance de leur complot. Ils allaient jusqu’à garder les portes de la ville, jour et nuit, pour pouvoir le tuer.
25 Mais, une nuit, ses disciples le prirent et le descendirent le long de la muraille dans une corbeille.
26 Arrivé à Jérusalem, Saul essayait de s’agréger aux disciples ; mais tous avaient peur de lui, n’arrivant pas à le croire vraiment disciple.
27 Barnabas le prit alors avec lui, l’introduisit auprès des apôtres et leur raconta comment, sur la route, il avait vu le Seigneur qui lui avait parlé, et comment, à Damas, il s’était exprimé avec assurance au nom de Jésus.
28 Dès lors Saul allait et venait avec eux dans Jérusalem, s’exprimant avec assurance au nom du Seigneur.
29 Il s’entretenait avec les Hellénistes et discutait avec eux ; mais eux cherchaient à le faire périr.
30 Les frères, l’ayant appris, le conduisirent à Césarée et, de là, le firent partir sur Tarse.

Miracles à Lydde et Jaffa

31 L’Église, sur toute l’étendue de la Judée, de la Galilée et de la Samarie, vivait donc en paix, elle s’édifiait et marchait dans la crainte du Seigneur et, grâce à l’appui du Saint Esprit, elle s’accroissait.
32 Or il arriva que Pierre, qui se déplaçait continuellement, descendit aussi chez les saints qui habitaient Lydda.
33 Il trouva là un homme du nom d’Enée, allongé sur un grabat depuis huit ans ; il était paralysé.
34 Pierre lui dit : « Enée, Jésus Christ te guérit. Lève-toi et fais toi-même ton lit ! » Et il se leva aussitôt.
35 L’ayant vu, toute la population de Lydda et de la plaine de Saron se tourna vers le Seigneur.
36 Il y avait à Joppé une femme qui était disciple ; elle s’appelait Tabitha, ce qui se traduit par Gazelle. Elle était riche des bonnes œuvres et des aumônes qu’elle faisait.
37 Or, en ces jours-là, elle tomba malade et mourut. Après avoir fait sa toilette, on la déposa dans la chambre haute.
38 Comme Lydda est proche de Joppé, les disciples avaient appris que Pierre était là et ils lui envoyèrent deux hommes chargés de cette invitation : « Rejoins-nous sans tarder. »
39 Pierre partit aussitôt avec eux. Quand il fut arrivé, on le fit monter dans la chambre haute, et toutes les veuves se tenaient devant lui en pleurs, lui montrant les tuniques et les manteaux que faisait Dorcas quand elle était en leur compagnie.
40 Pierre fit sortir tout le monde et, se mettant à genoux, il pria ; puis, se tournant vers le corps, il dit : « Tabitha, lève-toi. » Elle ouvrit les yeux, et, à la vue de Pierre, elle se redressa et s’assit.
41 Il lui donna la main, la fit lever et, rappelant les saints et les veuves, il la leur présenta vivante.
42 Tout Joppé fut au courant, et beaucoup crurent au Seigneur.
43 Pierre demeura assez longtemps à Joppé, chez un certain Simon qui était corroyeur.

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988