×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /   /  Daniel 3.1     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Daniel 3.1
Traduction œcuménique de la Bible


Dans la fournaise

1 Le roi Nabuchodonosor fit une statue d’or : sa hauteur était de soixante coudées et sa largeur, de six coudées. Il la dressa dans la plaine de Doura, dans la province de Babylone.
2 Et le roi Nabuchodonosor envoya des messagers pour rassembler les satrapes, les intendants, les gouverneurs, les conseillers, les trésoriers, les légistes, les magistrats et tous les fonctionnaires des provinces, afin qu’ils viennent pour la dédicace de la statue que le roi Nabuchodonosor avait dressée.
3 Alors les satrapes, les intendants, les gouverneurs, les conseillers, les trésoriers, les légistes, les magistrats et tous les fonctionnaires des provinces se rassemblèrent pour la dédicace de la statue que le roi Nabuchodonosor avait dressée, et ils se tinrent devant la statue que le roi Nabuchodonosor avait dressée.
4 Le héraut cria avec force : « On vous le commande, gens de tous peuples, nations et langues !
5 Au moment où vous entendrez le son du cor, de la flûte, de la cithare, de la harpe, du luth, de la cornemuse et de tous les genres d’instruments, vous vous prosternerez et vous adorerez la statue d’or que le roi Nabuchodonosor a dressée.
6 Quiconque ne se prosternera pas et n’adorera pas, sera jeté au moment même au milieu de la fournaise de feu ardent. »
7 Là-dessus, à l’instant même où tous les gens entendirent le son du cor, de la flûte, de la cithare, de la harpe, du luth et de tous les genres d’instruments, les gens de tous peuples, nations et langues se prosternèrent et adorèrent la statue d’or que le roi Nabuchodonosor avait dressée.
8 Là-dessus à l’instant même, des Chaldéens s’approchèrent et déposèrent contre les Juifs.
9 Ils prirent la parole et dirent au roi Nabuchodonosor : « O roi ! Vis à jamais !
10 Toi-même, ô roi, tu as donné l’ordre que tout homme qui entendrait le son du cor, de la flûte, de la cithare, de la harpe, du luth, de la cornemuse et de tous les genres d’instruments se prosterne et adore la statue d’or,
11 et que quiconque ne se prosternerait pas et n’adorerait pas soit jeté au milieu de la fournaise de feu ardent.
12 Il y a des Juifs que tu as préposés à l’administration de la province de Babylone : Shadrak, Méshak et Abed-Négo. Ces hommes-là, ô roi, n’ont pas eu égard à toi : ils ne servent pas tes dieux et n’adorent pas la statue d’or que tu as dressée. »
13 Alors Nabuchodonosor, avec colère et fureur, ordonna d’amener Shadrak, Méshak et Abed-Négo. Alors ces hommes furent amenés en présence du roi.
14 Nabuchodonosor prit la parole et leur dit : « Est-il exact, Shadrak, Méshak et Abed-Négo, que vous ne servez pas mes dieux et que vous n’adorez pas la statue d’or que j’ai dressée ?
15 Est-ce que maintenant vous êtes prêts, au moment où vous entendrez le son du cor, de la flûte, de la cithare, de la harpe, du luth, de la cornemuse et de tous les genres d’instruments, à vous prosterner et à adorer la statue que j’ai faite ? Si vous ne l’adorez pas, au moment même vous serez jetés au milieu de la fournaise de feu ardent, et quel est le dieu qui vous délivrera de ma main ? »
16 Shadrak, Méshak et Abed-Négo prirent la parole et dirent au roi : « O Nabuchodonosor ! Nous n’avons pas besoin de te répondre quoi que ce soit à ce sujet.
17 Si notre Dieu que nous servons peut nous délivrer, qu’il nous délivre de la fournaise de feu ardent et de ta main, ô roi !
18 Même s’il ne le fait pas, sache bien, ô roi, que nous ne servirons pas tes dieux et que nous n’adorerons pas la statue d’or que tu as dressée. »
19 Alors Nabuchodonosor fut rempli de fureur, et l’expression de son visage changea à l’égard de Shadrak, Méshak et Abed-Négo. Il prit la parole et ordonna de chauffer la fournaise sept fois plus qu’on avait coutume de la chauffer.
20 Puis il ordonna à des hommes vigoureux de son armée de ligoter Shadrak, Méshak et Abed-Négo, pour les jeter dans la fournaise de feu ardent.
21 Alors ces hommes furent ligotés avec leurs pantalons, leurs tuniques, leurs bonnets et leurs manteaux, et ils furent jetés au milieu de la fournaise de feu ardent.
22 Là-dessus, comme la parole du roi était rigoureuse et que la fournaise avait été extraordinairement chauffée, ces hommes mêmes qui avaient hissé Shadrak, Méshak et Abed-Négo, la flamme du feu les tua.
23 Quant à ces trois hommes-là, Shadrak, Méshak et Abed-Négo, ils tombèrent ligotés au milieu de la fournaise de feu ardent.
24 Le roi Nabuchodonosor les entendit chanter ; il fut stupéfait et se leva précipitamment. Il prit la parole et dit à ses conseillers : « N’avons-nous pas jeté au milieu du feu trois hommes ligotés ? » Ils répondirent et dirent au roi : « Bien sûr, ô roi ! »
25 Le roi répondit et dit : « Voici que je vois quatre hommes déliés qui marchent au milieu du feu sans qu’il y ait sur eux aucune blessure, et l’aspect du quatrième ressemble à celui d’un fils des dieux. »
26 Alors Nabuchodonosor s’approcha de l’ouverture de la fournaise de feu ardent. Il prit la parole et dit : « Shadrak, Méshak et Abed-Négo, serviteurs du Dieu très-haut, sortez et venez ! » Alors Shadrak, Méshak et Abed-Négo sortirent du milieu du feu.
27 Les satrapes, les intendants, les gouverneurs et les conseillers du roi se rassemblèrent. Ils virent ces hommes : le feu n’avait eu aucun pouvoir sur leur corps ; la chevelure de leur tête n’avait pas été roussie ; leurs manteaux étaient intacts et l’odeur de feu n’avait pas passé sur eux.
28 Nabuchodonosor prit la parole et dit : « Béni soit le Dieu de Shadrak, Méshak et Abed-Négo, qui a envoyé son ange et sauvé ses serviteurs, parce qu’ils s’étaient confiés en lui et que, transgressant la parole du roi, ils avaient livré leur corps pour ne servir ni adorer aucun dieu, si ce n’est leur Dieu.
29 Quant à moi, j’ai donné ordre que quiconque, de tout peuple, nation et langue, parlerait avec insolence contre le Dieu de Shadrak, Méshak et Abed-Négo, soit mis en pièces, et sa maison transformée en cloaque ; car il n’y a pas d’autre Dieu qui puisse délivrer ainsi. »
30 Alors le roi fit prospérer Shadrak, Méshak et Abed-Négo dans la province de Babylone.

Rêve à propos d’un grand arbre

31 Le roi Nabuchodonosor, aux gens de tous peuples, nations et langues qui demeurent sur toute la terre. Que votre paix soit grande !
32 Les signes et les prodiges que le Dieu très-haut a faits à mon égard, j’ai jugé bon de les exposer :
33 Ses signes, comme ils sont grands,
et ses prodiges, comme ils sont puissants !
Son règne est un règne éternel,
et sa souveraineté va de génération en génération.

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988