×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  1 Samuel 18     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

1 Samuel 18
Nouvelle Bible Segond


1 Dès que David eut achevé de parler à Saül, Jonathan s’attacha à David ; Jonathan l’aima comme lui–même.
2 Ce même jour Saül retint David ; il ne le laissa pas retourner chez son père.
3 Jonathan conclut une alliance avec David, parce qu’il l’aimait comme lui–même.
4 Il ôta le manteau qu’il portait pour le donner à David, ainsi que ses habits et même son épée, son arc et sa ceinture.

Jalousie et hostilité de Saül envers David

5 David partait en campagne partout où l’envoyait Saül, et tout lui réussissait ; Saül le mit à la tête des hommes de guerre et il plut à tout le peuple, même aux gens de la cour de Saül.
6 Au moment où les gens revenaient de campagne, lors du retour de David, après qu’il eut abattu le Philistin, les femmes sortirent de toutes les villes d’Israël en chantant et en dansant, à la rencontre du roi Saül, au son des tambourins, des cris de joie et des triangles.
7 Les femmes qui jouaient de la musique se répondaient les unes aux autres : Saül a abattu ses milliers, et David ses dizaines de milliers !
8 Saül fut très fâché ; cela lui déplut. Il dit : On donne les dizaines de milliers à David, et, à moi, on me donne les milliers ! Il ne lui manque plus que la royauté !
9 À partir de ce jour, Saül regarda David avec malveillance.
10 Le lendemain, un mauvais souffle de Dieu s’empara de Saül, qui se mit à faire le prophète au milieu de la maison. David jouait, comme les autres jours, et Saül avait sa lance à la main.
11 Saül brandit sa lance en disant : Je vais clouer David au mur. Mais David l’évita par deux fois.
12 Saül eut peur de David, parce que le SEIGNEUR était avec David et qu’il s’était éloigné de Saül.
13 Saül éloigna David et le fit chef de mille hommes. David partait en campagne et en revenait devant la troupe.
14 David réussissait dans toutes ses entreprises, et le SEIGNEUR était avec lui.
15 Voyant qu’il réussissait toujours, Saül était effrayé par lui ;
16 mais tout Israël et Juda aimaient David, parce que c’était lui qui partait en campagne et en revenait devant eux.
17 Saül dit à David : Voici ma fille aînée, Mérab ; je te la donnerai pour femme ; sers–moi seulement avec vaillance et mène les guerres du SEIGNEUR . Saül se disait : Que ce ne soit pas moi qui le tue, mais les Philistins !
18 David répondit à Saül : Qui suis–je et qu’est mon lignage, le clan de mon père en Israël, pour que je devienne le gendre du roi ?
19 Lorsque arriva le temps où Mérab, fille de Saül, devait être donnée à David, elle fut donnée pour femme à Adriel, de Mehola.
20 Mikal, fille de Saül, aimait David. On le dit à Saül, et la chose lui convint.
21 Saül se disait : Je la lui donnerai, afin qu’elle soit pour lui un piège, et que les Philistins le tuent. Par deux fois donc, Saül dit à David : Aujourd’hui tu vas t’allier par mariage avec moi.
22 Saül donna cet ordre aux gens de sa cour : Dites à David, sur le ton de la confidence : « Tu plais au roi et les gens de sa cour t’aiment ; allie–toi au roi par mariage. »
23 Les gens de la cour de Saül dirent cela à David ; David répliqua : Est–ce peu de chose à vos yeux que de s’allier au roi par mariage ? Moi, je suis pauvre, je suis peu de chose.
24 Les gens de la cour de Saül lui rapportèrent les paroles de David.
25 Saül dit : Vous direz à David : « Le roi ne désire pas de dot, mais cent prépuces de Philistins, pour être vengé de ses ennemis. » Saül comptait faire tomber David aux mains des Philistins.
26 Les gens de la cour rapportèrent ces paroles à David, et l’idée convint à David : c’est ainsi qu’il s’allierait au roi par mariage. Avant le terme fixé,
27 David partit avec ses hommes et tua deux cents hommes parmi les Philistins. David apporta leurs prépuces, et l’on en livra au roi le nombre complet, afin qu’il puisse s’allier au roi par mariage. Alors Saül lui donna pour femme Mikal, sa fille.
28 Saül vit et sut que le SEIGNEUR était avec David ; quant à Mikal, fille de Saül, elle aimait David.
29 Saül craignit de plus en plus David ; désormais Saül fut toujours l’ennemi de David.
30 Les chefs des Philistins faisaient des incursions ; chaque fois, David réussissait mieux que tous les gens de la cour de Saül, et son nom devint très célèbre.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.