Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Samuel Cahen  / Esaïe 29.6     

Esaïe 29.6
Samuel Cahen


Malédiction sur Jérusalem

1 Malheur ! Ariel, Ariel ! cité où demeurait David ; ajoutez année à année ; que les fêtes s’écoulent.
2 Et j’opprimerai Ariel, et il y aura plainte et gémissement ; la ville me sera comme un (vrai) Ariel.
3 Je mettrai une circonvallation autour de toi ; je t’ensererai de tours, et j’élèverai des machines de guerre contre toi.
4 Tu seras abaissée, tu parleras de la terre, ta parole sera étouffée dans la poussière ; ta voix viendra de la terre comme celle d’un ob, et de la poussière tu chuchoteras ton discours.
5 Toutefois la multitude de tes ennemis sera comme une fine poudre, comme la paille qui s’envole la multitude des oppresseurs ; soudainement, dans l’instant.
6 De Ieovah Tsebaoth viendra le châtiment, avec le tonnerre, le tremblement de terre et un bruit considérable ; avec l’ouragan et la tempête, avec une flamme de feu qui consume.
7 Il en sera de la multitude des nations qui combattent contre Ariel comme d’un songe, d’une vision nocturne ; il en sera ainsi de ceux qui la combattent de leurs bastions et de ceux qui la pressent.
8 Et de même que celui qui en songe croit manger, lorsqu’il se réveille à l’âme vide ; comme celui qui est altéré quand en songe il croit boire, se réveille, est abattu et son âme languit, ainsi il en sera de la multitude des nations qui combattent contre la montagne de Tsione (Sion).
9 Regardez, et vous serez étonnés ; faites attention, et vous frissonnerez ; ils sont ivres sans vin, chancellent, mais point de boisson forte.
10 Car Ieovah a versé sur vous un esprit léthargique ; il a fermé vos yeux (les prophètes) et a couvert vos têtes (les voyants).
11 Toute vision est pour vous comme les mots d’un livre cacheté qu’on donnerait à celui qui saurait (lire) un livre, en disant : Lis donc cela ; et qui répondrait : Je ne le puis, car il est cacheté.
12 On donne ce livre à quelqu’un qui ne sait point (lire) un livre, en disant : Lis donc cela ; il répond : Je ne sais point (lire) un livre.
13 Le Seigneur dit : Lorsque ce peuple s’approche (de moi), il m’honore de la bouche et des lèvres, mais son cœur est éloigné de moi, et la crainte qu’il a de moi n’est que précepte d’homme, (chose) apprise.
14 C’est pourquoi j’agirai encore plus prodigieusement à l’égard de ce peuple, prodigieusement, miraculeusement ; la sagesse de ses sages périra ; l’intelligence de ses hommes intelligents se cachera.
15 Malheur à ceux qui cachent profondément leur conseil devant Ieovah et dont les actions sont dans l’obscurité ; puis ils disent : Qui nous voit et qui nous connaît ?
16 Quelle perversité est la vôtre ! l’argile est-il estimé comme le potier, que l’œuvre puisse dire de l’ouvrier : Il ne m’a pas fait ! et la créature dire de son créateur : Il n’y connaît rien ?

Promesses pour Israël

17 Certes ! encore très peu, et le Libanone (Liban) se changera en verger, et le verger sera semblable à la forêt.
18 Les sourds entendront en ce jour les paroles du livre ; à travers les ténèbres et l’obscurité les aveugles verront clair.
19 Les malheureux se réjouiront considérablement en Ieovah, et les pauvres triompheront par le Saint d’Israel.
20 Car l’insolent est à bout, c’en est fait du farceur, et tous les exploitants de l’injustice sont exterminés ;
21 Ceux qui font pécher les hommes par la parole, qui tendent des pièges à ceux qui les corrigent publiquement, qui font pencher sur l’abîme le juste.
22 C’est pourquoi Ieovah dit ainsi à la maison de Jâcob, lui qui a racheté Abraham : Maintenant Jâcob ne rougira plus de honte et son visage ne pâlira plus.
23 Car lorsque ses enfants verront cela au milieu d’eux, les œuvres de mes mains, ils sanctifieront mon nom, ils sanctifieront le Saint de Jâcob et ils exalteront le Dieu d’Israel.
24 Les égarés d’esprit connaîtront l’intelligence, et ceux qui se révoltent accueilleront l’instruction.

Cette Bible est dans le domaine public.