Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Esaïe 29.8

Esaïe 29.8 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Et comme un homme qui a faim songe qu’il mange pendant la nuit, mais lorsqu’il est éveillé il se trouve aussi vide qu’auparavant ; et comme celui qui a soif songe qu’il boit, et après que son sommeil est passé, il se lève encore fatigue et altéré, et il est aussi vide qu’il était : ainsi se trouvera toute la multitude de ces nations qui auront combattu contre la montagne de Sion.
MAREt il arrivera, que comme celui qui a faim, songe qu’il mange, mais quand il est réveillé, son âme est vide ; et comme celui qui a soif, songe qu’il boit, mais quand il est réveillé, il est las, et son âme est altérée, ainsi sera la multitude de toutes les nations qui combattront contre la montagne de Sion.
OSTComme un homme affamé songe qu’il mange, mais quand il s’éveille, son âme est vide ; et comme un homme altéré songe qu’il boit, mais quand il s’éveille, le voici languissant et son âme est altérée ; ainsi en sera-t-il de toute la multitude de nations qui combattront contre la montagne de Sion.
CAHEt de même que celui qui en songe croit manger, lorsqu’il se réveille à l’âme vide ; comme celui qui est altéré quand en songe il croit boire, se réveille, est abattu et son âme languit, ainsi il en sera de la multitude des nations qui combattent contre la montagne de Tsione (Sion).
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt ce sera comme quand l’affamé songe qu’il mange, et il s’éveille, et il a l’estomac vide ; et comme quand l’homme altéré songe qu’il boit, et il s’éveille, et voici, il a soif, et son âme languit : ainsi en sera-t-il de la foule des peuples agresseurs de la montagne de Sion.
LAUEt il arrivera que, comme l’homme qui a faim songe, et voici, il mange, et quand il s’éveille son âme est vide ; et comme l’homme qui a soif songe, et voici, il boit, et quand il s’éveille, voici, il est las et son âme est altérée ; ainsi sera la foule de toutes les nations qui marchent en armées contre la montagne de Sion.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt ce sera comme celui qui rêve ayant faim, et voici, il mange, et il se réveille, et son âme est vide, et comme celui qui rêve ayant soif, et voici, il boit, et il se réveille, et voici, il est las et son âme est altérée : ainsi il arrivera à la multitude de toutes les nations qui font la guerre contre la montagne de Sion.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANet comme un homme affamé ; songe qu’il mange ; et il se réveille, et son âme est vide ; et comme un homme qui a soif songe qu’il boit ; et il se réveille, et voici il est las, et son âme est altérée ; telle sera toute la multitude des nations qui marchent contre la montagne de Sion.
ZAKTel l’homme affamé qui s’imagine, en rêvant, qu’il mange, s’il se réveille, a l’estomac creux ; tel l’homme altéré de soif, qui croit, en rêve, qu’il boit, s’il se réveille, se sent épuisé et a le gosier sec, telle sera la foule de ces peuples qui vont au combat contre la montagne de Sion.
VIGEt comme celui qui a faim rêve (songe) qu’il mange, puis, (mais) lorsqu’il est éveillé, a l’estomac vide, et comme celui qui a soif rêve (songe) qu’il boit, puis, (mais) lorsqu’il est éveillé, se sent encore fatigué et altéré, et a l’estomac (son âme est) vide : ainsi sera la multitude de toutes les nations qui auront combattu contre la montagne de Sion.
FILEt comme celui qui a faim rêve qu’il mange, puis, lorsqu’il est éveillé, a l’estomac vide, et comme celui qui a soif rêve qu’il boit, puis, lorsqu’il est éveillé, se sent encore fatigué et altéré, et a l’estomac vide : ainsi sera la multitude de toutes les nations qui auront combattu contre la montagne de Sion.
LSGComme celui qui a faim rêve qu’il mange, Puis s’éveille, l’estomac vide, Et comme celui qui a soif rêve qu’il boit, Puis s’éveille, épuisé et languissant ; Ainsi en sera-t-il de la multitude des nations Qui viendront attaquer la montagne de Sion.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAComme celui qui a faim rêve qu’il mange, et, à son réveil, son âme est vide ; et comme un homme qui a soif rêve qu’il boit, et, à son réveil, il est épuisé et toujours altéré ; ainsi il en sera de la multitude de toutes les nations, qui marchent contre la montagne de Sion.
BPCComme celui qui a faim rêve qu’il mange, - puis se réveille, sans que son âme soit satisfaite. Comme celui qui a soif rêve. qu’il boit, - puis se réveille, épuisé, l’âme languissante, Ainsi en sera-t-il de la multitude de tous les peuples - qui combattent la montagne de Sion.
JEREt ce sera comme le rêve de l’affamé : le voici qui mange, puis il s’éveille, l’estomac creux ; ou comme le rêve de l’assoiffé : le voici qui boit, puis il s’éveille épuisé, la gorge sèche. Ainsi en sera-t-il de la horde de toutes les nations en guerre contre la montagne de Sion.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGComme celui qui a faim rêve qu’il mange,
Puis s’éveille, l’estomac vide,
Et comme celui qui a soif rêve qu’il boit,
Puis s’éveille, épuisé et languissant;
Ainsi en sera-t-il de la multitude des nations
Qui viendront attaquer la montagne de Sion.

CHUEt c’est quand un affamé rêve, voici, il mange et se réveille ; mais son être est vide. Quand un assoiffé rêve, voici, il boit et se réveille ; mais voici, il est fatigué, son être désire. Ainsi de la cohue de toutes les nations qui militent contre le mont Siôn. Qui nous voit ?
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPIl en sera comme d’un homme affamé: il a rêvé qu’il mange, mais quand il se réveille il est à jeun; ou comme un homme assoiffé: il a rêvé qu’il boit, mais il se réveille épuisé, gorge sèche. Il en sera de même pour toutes ces nations, pour les assaillants de la montagne de Sion.
S21Toute la foule des nations venues combattre le mont Sion sera pareille à celui qui a faim : il rêve qu’il mange avant de se réveiller, l’estomac vide. Elle sera pareille à celui qui a soif : il rêve qu’il boit avant de se réveiller, épuisé, la gorge sèche.
KJFEt ce sera même comme quand un homme affamé rêve, et voici, il mange, mais il se réveille, et son âme est vide; ou comme quand un homme altéré rêve, et voici, il boit, mais il se réveille, et voici il est défaillant et son âme est altérée; ainsi en sera-t-il de toute la multitude de nations qui se battent contre le mont Sion.
LXXκαὶ ἔσονται ὡς οἱ ἐν ὕπνῳ πίνοντες καὶ ἔσθοντες καὶ ἐξαναστάντων μάταιον αὐτῶν τὸ ἐνύπνιον καὶ ὃν τρόπον ἐνυπνιάζεται ὁ διψῶν ὡς πίνων καὶ ἐξαναστὰς ἔτι διψᾷ ἡ δὲ ψυχὴ αὐτοῦ εἰς κενὸν ἤλπισεν οὕτως ἔσται ὁ πλοῦτος πάντων τῶν ἐθνῶν ὅσοι ἐπεστράτευσαν ἐπὶ τὸ ὄρος Σιων.
VULet sicuti somniat esuriens et comedit cum autem fuerit expertus vacua est anima eius et sicut somniat sitiens et bibit et postquam fuerit expergefactus lassus adhuc sitit et anima eius vacua est sic erit multitudo omnium gentium quae dimicaverunt contra montem Sion
BHSוְהָיָ֡ה כַּאֲשֶׁר֩ יַחֲלֹ֨ם הָרָעֵ֜ב וְהִנֵּ֣ה אֹוכֵ֗ל וְהֵקִיץ֮ וְרֵיקָ֣ה נַפְשֹׁו֒ וְכַאֲשֶׁ֨ר יַחֲלֹ֤ם הַצָּמֵא֙ וְהִנֵּ֣ה שֹׁתֶ֔ה וְהֵקִיץ֙ וְהִנֵּ֣ה עָיֵ֔ף וְנַפְשֹׁ֖ו שֹׁוקֵקָ֑ה כֵּ֣ן יִֽהְיֶ֗ה הֲמֹון֙ כָּל־הַגֹּויִ֔ם הַצֹּבְאִ֖ים עַל־הַ֥ר צִיֹּֽון׃ ס
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !