Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Genèse 41.55
Ancien testament Zadok Kahn


Joseph devant le pharaon

1 Après un intervalle de deux années, Pharaon eut un songe, où il se voyait debout au bord du fleuve.
2 Et voici que du fleuve sortaient sept vaches belles et grasses, qui se mirent à paître dans l’herbage ;
3 puis sept autres vaches sortirent au fleuve après elles, celles-là chétives et maigres, et s’arrêtèrent près des premières au bord du fleuve ;
4 et les vaches chétives et maigres dévorèrent les sept vaches belles et grasses. Alors Pharaon s’éveilla.
5 Il se rendormit, et eut un nouveau songe. Voici que sept épis, pleins et beaux, s’élevaient sur une seule tige ;
6 puis sept épis maigres, et flétris par le vent d’est, s’élevèrent après eux,
7 et ces épis maigres engloutirent les sept épis grenus et pleins. Pharaon s’éveilla, et c’était un songe.
8 Mais, le matin venu, son esprit en fut troublé, et il manda tous les magiciens de l’Egypte et tous ses savants. Pharaon leur exposa son rêve, mais nul ne put lui en expliquer le sens.
9 Alors le maître-échanson parla devant Pharaon en ces termes :“ Je rappelle, en cette occasion, mes fautes.
10 Un jour, Pharaon était irrité contre ses serviteurs ; et il nous fit enfermer dans la maison du chef des gardes, moi et le maître-panetier.
11 Nous eûmes un rêve la même nuit, lui et moi, chacun selon le pronostic de son rêve.
12 Là était avec nous un jeune Hébreu, esclave du chef des gardes. Nous lui racontâmes nos songes et il nous les interpréta, à chacun selon le sens du sien.
13 Or, comme il nous avait pronostiqué, ainsi fut-il : moi, je fus rétabli dans mon poste, et lui on le pendit. ”
14 Pharaon envoya quérir Joseph, qu’on fit sur-le-champ sortir de la geôle ; il se rasa et changea de vêtements, puis il parut devant Pharaon.
15 Et Pharaon dit à Joseph : “ J’ai eu un songe, et nul ne l’explique mais j’ai ouï dire, quant à toi, que tu entends l’art d’interpréter un songe. ”
16 Joseph répondit à Pharaon en disant : “ Ce n’est pas moi, c’est Dieu, qui saura tranquilliser Pharaon. ”
17 Alors Pharaon parla ainsi à Joseph : “ Dans mon songe, je me tenais au bord du fleuve.
18 Et voici que du fleuve sortirent sept vaches grasses et de belle taille, qui vinrent paître dans l’herbage ;
19 puis sept autres vaches les suivirent, maigres, d’apparence fort chétive, et toutes décharnées : je n’en ai point vu d’aussi misérables dans tout le pays d’Egypte.
20 Ces vaches maigres et chétives dévorèrent les sept premières vaches, les grasses.
21 Celles-ci donc passèrent dans leur corps, mais on ne se serait pas douté qu’elles y eussent passé : elles étaient chétives comme auparavant. Je m’éveillai.
22 Puis je vis en songe sept épis, s’élevant sur une même tige, pleins et beaux ;
23 ensuite sept épis secs, maigres, brûlés par le vent d’est, s’élevèrent après eux,
24 et ces épis maigres absorbèrent les sept beaux épis. Je l’ai raconté aux magiciens, et nul ne me l’a expliqué. ”
25 Joseph dit à Pharaon : “ Le songe de Pharaon est un : ce que Dieu prépare, il l’a annoncé à Pharaon.
26 Les sept belles vaches, ce sont sept années ; les sept beaux épis, sept années : c’est un même songe.
27 Et les sept vaches maigres et laides qui sont sorties en second lieu, - sept années, de même que les sept épis vides frappés par le vent d’est. Ce seront sept années de famine.
28 C’est bien ce que je disais à Pharaon :ce que Dieu prépare, il l’a révélé à Pharaon.
29 Oui, sept années vont venir, - abondance extraordinaire dans tout le territoire d’Egypte.
30 Mais sept années de disette surgiront après elles, et toute abondance disparaîtra dans le pays d’Egypte, et la famine épuisera le pays.
31 Le souvenir de l’abondance sera effacé, dans le pays, par cette famine qui surviendra, car elle sera excessive.
32 Et si le songe s’est reproduit à Pharaon par deux fois, c’est que la chose est arrêtée devant Dieu, c’est que Dieu est sur le point de l’accomplir.
33 Donc, que Pharaon choisisse un homme prudent et sage, et qu’il le prépose au pays d’Egypte.
34 Que Pharaon avise à ce qu’on établisse des commissaires dans le pays, et qu’on impose d’un cinquième le territoire d’Egypte durant les sept années d’abondance.
35 Qu’on amasse toute la nourriture de ces années fertiles qui approchent ; qu’on emmagasine du blé sous la main de Pharaon, pour l’approvisionnement des villes, et qu’on le tienne en réserve.
36 Ces provisions seront une ressource pour le pays, lors des sept années de disette qui surviendront en Egypte, afin que ce pays ne périsse pas par la famine. ”

Joseph gouverneur de l’Égypte

37 Ce discours plut à Pharaon et à tous ses serviteurs.
38 Et Pharaon dit à ses serviteurs : “ Pourrions-nous trouver un homme tel que celui-ci, plein de l’esprit de Dieu ? ”
39 Et Pharaon dit à Joseph : “ Puisque Dieu t’a révélé tout cela, nul n’est sage et entendu comme toi.
40 C’est toi qui seras le chef de ma maison ; tout mon peuple sera gouverné par ta parole, et je n’aurai sur toi que la prééminence du trône. ”
41 Pharaon dit à Joseph : “ Vois ! Je te mets à la tête de tout le pays d’Egypte. ”
42 Et Pharaon ôta son anneau de sa main et le passa à celle de Joseph ; il le fit habiller de byssus, et suspendit le collier d’or à son cou.
43 Il le fit monter sur son second char ; on cria devant lui : Abrêk, et il fut installé chef de tout le pays d’Egypte.
44 Pharaon dit à Joseph : “ Je suis le Pharaon : mais, sans ton ordre, nul ne remuera la main ni le pied dans tout le pays d’Egypte. ”
45 Pharaon surnomma Joseph Çâfenath-Panêah, et il lui donna pour femme Asenath, fille de Pôti-Féra, prêtre d’On. Joseph fit une excursion dans le pays d’Egypte.
46 Or, Joseph avait trente ans lorsqu’il parut devant Pharaon, roi d’Egypte. Joseph, étant sorti de devant Pharaon, parcourut tout le pays d’Egypte.
47 La terre, pendant les sept années de fertilité, produisit d’abondantes moissons.
48 On amassa toutes les denrées des sept années, qui se trouvèrent dans le pays d’Egypte, et l’on approvisionna les villes : on mit dans chaque ville les denrées des campagnes d’alentour.
49 Et Joseph fit des amas de blé considérables comme le sable de la mer ; tellement qu’on cessa de le compter, car c’était incalculable.

Naissance de Manassé et d’Éphraïm

50 Or, il naquit à Joseph, avant qu’arrivât la période de disette, deux fils, que lui donna Asenath, fille de Pôti-Féra, prêtre d’On.
51 Joseph appela le premier-né Manassé : “ Car Dieu m’a fait oublier toutes mes tribulations et toute la maison de mon père. ”
52 Au second, il donna le nom d’Éphraïm : “ Car Dieu m’a fait fructifier dans le pays de ma misère. ”
53 Quand furent écoulées les sept années de l’abondance qui régnait dans le pays d’Egypte,
54 survinrent les sept années de la disette, comme l’avait prédit Joseph. Il y eut famine dans tous les pays, mais dans le pays d’Egypte il y avait du pain.
55 Tout le territoire égyptien étant affligé par la disette, le peuple demanda à grands cris, à Pharaon, du pain. Mais Pharaon répondit à tous les Egyptiens : “ Allez à Joseph ; ce qu’il vous dira, vous le ferez. ”
56 Comme la famine régnait sur toute la contrée, Joseph ouvrit tous les greniers, et vendit du blé aux Egyptiens. La famine persista dans le pays d’Egypte.
57 De tous les pays on venait en Egypte pour acheter à Joseph, car la famine était grande dans toute la contrée.

Cette Bible est dans le domaine public.