×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Nouveau Testament Osty et Trinquet  / Hébreux 10.19     

Hébreux 10.19
Nouveau Testament Osty et Trinquet


Le sacrifice de la nouvelle alliance

1 Ne possédant, en effet, qu’une ombre des biens à venir, non l’image même des réalités, la Loi, avec les mêmes sacrifices que l’on offre toujours d’année en année, ne peut jamais rendre parfaits ceux qui s’avancent vers [Dieu].
2 Autrement, n’aurait-on pas cessé de les offrir, puisque, purifiés une fois pour toutes, ceux qui rendent ce culte n’auraient plus aucune conscience des péchés ?
3 Mais par ces [sacrifices] on rappelle chaque année le souvenir des péchés,
4 car il est impossible que le sang de taureaux et de boucs enlève les péchés.
5 C’est pourquoi, en entrant dans le monde, [le Christ] dit : Sacrifice et offrande, tu n’en as pas voulu, mais tu m’as façonné un corps ;
6 holocaustes et sacrifices pour le péché, tu ne les as pas agréés ;
7 alors j’ai dit : Voici, je viens — dans le rouleau du Livre il est écrit de moi — pour faire, ô Dieu, ta volonté
.
8 Il commence par dire : Sacrifices, et offrandes, et holocaustes, et sacrifices pour le péché, tu n’en as pas voulu et tu ne les as pas agréés — et c’est bien ce qui est offert selon la Loi —
9 alors il déclare : Voici, je viens pour faire ta volonté. Il enlève la première chose pour établir la seconde.
10 Et c’est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés par l’offrande du corps de Jésus Christ, une fois pour toutes.
11 Tout prêtre se tient debout chaque jour pour faire le service et offrir maintes fois les mêmes sacrifices qui ne peuvent jamais ôter les péchés.
12 Mais celui-ci, après avoir offert pour les péchés un sacrifice unique, s’est assis pour toujours à la droite de Dieu,
13 attendant désormais que ses ennemis soient mis comme marchepied de ses pieds.
14 Car par une offrande unique, il a rendu parfaits pour toujours ceux qui sont sanctifiés.
15 C’est ce que nous atteste aussi l’Esprit, l’[Esprit] Saint ; car après avoir déclaré :
16 Voici l’alliance que j’établirai pour eux après ces jours-là, dit le Seigneur : je mettrai mes lois sur leurs coeurs, et sur leur pensée je les inscrirai ;
17 et de leurs péchés
et de leurs illégalités je ne me souviendrai plus.
18 Or, là où il y a rémission, il n’y a plus d’offrande pour le péché.
19 Ayant donc, frères, l’assurance d’une voie d’accès au sanctuaire par le sang de Jésus,
20 cette voie qu’il a inaugurée pour nous, récente et vivante, à travers le rideau — c’est-à-dire sa chair —
21 ainsi qu’un prêtre éminent à la tête de la maison de Dieu,
22 avançons avec un coeur sincère, dans une plénitude de foi, le coeur nettoyé de toute mauvaise conscience et le corps lavé d’une eau pure.

Persévérance dans la foi

Persévérer dans l’espérance

23 Gardons inflexible notre profession d’espérance, car il est fidèle, Celui qui a promis.
24 Faisons attention les uns aux autres, pour nous inciter à l’amour et aux belles oeuvres.
25 Ne désertez pas votre assemblée, comme quelques-uns en ont coutume ; mais réconfortez-vous, et cela d’autant plus que vous voyez approcher le Jour.
26 Car si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés,
27 mais une terrible attente du jugement et l’ardeur du feu qui doit dévorer les rebelles.
28 Si quelqu’un rejette la Loi de Moïse, il est impitoyablement mis à mort sur [le dire] de deux ou trois témoins ;
29 de quel pire châtiment pensez-vous que sera jugé digne celui qui aura piétiné le Fils de Dieu, tenu pour profane le sang de l’Alliance par lequel il a été sanctifié, et outragé l’Esprit de la grâce ?
30 Car nous connaissons Celui qui a dit : A moi la vengeance ! C’est moi qui rétribuerai. Et encore : Le Seigneur jugera son peuple.
31 C’est chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant !
32 Rappelez-vous les premiers jours, où après avoir été illuminés, vous avez soutenu un grand assaut de souffrances,
33 tantôt exposés publiquement aux opprobres et aux afflictions, tantôt vous associant à ceux qui étaient ainsi traités.
34 Et en effet vous avez compati au sort des prisonniers et vous avez accepté avec joie la spoliation de vos biens, sachant que vous possédez une richesse meilleure et qui reste.
35 Ne perdez donc pas votre assurance, laquelle possède une grande rémunération.
36 Car vous avez besoin de constance, afin qu’ayant fait la volonté de Dieu, vous bénéficiiez de la promesse.
37 Car encore un peu, bien peu [de temps] ; celui qui doit venir arrivera, et il ne tardera pas.
38 Mon juste vivra par la foi ; mais s’il se dérobe, il n’aura pas ma faveur.
39 Nous ne sommes pas, nous, gens de dérobade pour notre perte, mais de foi pour l’acquisition de notre âme.

Cette Bible est dans le domaine public.