×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Joël 2.16     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Joël 2.16
Traduction œcuménique de la Bible


1 Sonnez du cor à Sion,
poussez une clameur sur ma montagne sainte !
Que tous les habitants du pays frémissent :
le jour du Seigneur vient, il est proche.
2 C’est un jour de ténèbres et d’obscurité,
un jour de nuée et de sombres nuages.
Comme l’aurore, se déploie sur les montagnes
un peuple nombreux et puissant,
tel qu’on n’en a jamais vu,
tel qu’après lui il n’y en aura plus jamais,
jusqu’aux années des générations les plus lointaines.
3 Devant lui, le feu dévore,
derrière, la flamme consume.
Tel le jardin d’Eden, la terre est devant lui,
derrière, c’est un désert dévasté.
Aussi, rien ne lui échappe.
4 Il est semblable à des chevaux ;
comme des coursiers, ainsi courent-ils.
5 C’est comme un bruit de chars
bondissant sur les sommets des montagnes ;
comme le crépitement d’un foyer brûlant
qui dévore le chaume ;
comme un peuple puissant
rangé en bataille.
6 Devant lui, les peuples se tordent de douleur,
tous les visages s’empourprent.
7 Comme des braves, ils courent ;
tels des guerriers, ils escaladent la muraille.
Chacun va son chemin,
ils ne s’écartent pas de leur sentier.
8 Personne ne bouscule son voisin,
chacun avance tout droit.
A travers les projectiles, ils foncent ;
ils ne se débandent pas.
9 Ils traversent la ville, courent sur les remparts,
escaladent les maisons ;
par les fenêtres, ils entrent comme des voleurs.
10 Devant eux, la terre frémit, le ciel est ébranlé ;
le soleil et la lune s’obscurcissent
et les étoiles retirent leur clarté,
11 tandis que le Seigneur donne de la voix
à la tête de son armée.
Ses bataillons sont très nombreux :
puissant est l’exécuteur de sa parole.
Grand est le jour du Seigneur,
redoutable à l’extrême : qui peut le supporter ?

Appel à revenir à Dieu

12 Dès maintenant, oracle du Seigneur,
revenez à moi de tout votre cœur
avec des jeûnes, des pleurs, des lamentations.
13 Déchirez vos cœurs, non vos vêtements
et revenez au Seigneur, votre Dieu :
il est bienveillant et miséricordieux,
lent à la colère et plein d’une bonté fidèle.
Il regrette le malheur.
14 Qui sait, peut-être aura-t-il encore du regret
et après lui laissera-t-il une bénédiction,
offrande et libation
pour le Seigneur, votre Dieu.
15 Sonnez du cor à Sion,
sanctifiez-vous par le jeûne,
annoncez une réunion sacrée,
16 rassemblez le peuple,
convoquez une assemblée sainte.
Groupez les vieillards, réunissez les adolescents
et les enfants à la mamelle.
Que le jeune époux quitte sa chambre,
la jeune épouse son pavillon.

17 Qu’entre le porche et l’autel pleurent les prêtres,
ministres du Seigneur.
Qu’ils disent : « Seigneur, aie pitié de ton peuple ;
ne fais pas de ton patrimoine un opprobre
pour que les nations se moquent d’eux !
Pourquoi dirait-on parmi les peuples :
Où est leur Dieu ? »
18 Le Seigneur déborde de zèle pour son pays,
il a pitié de son peuple.
19 Le Seigneur répond à son peuple :
« Eh bien ! je vais vous envoyer
le blé, le moût et l’huile fraîche.
Vous en serez rassasiés.
Jamais plus je ne ferai de vous
un opprobre parmi les nations.
20 Celui qui vient du nord, je l’éloigne de vous ;
je le chasse en une terre aride et désolée,
son avant-garde vers la mer Orientale,
son arrière-garde vers la mer Occidentale ;
il en montera une puanteur,
il en montera une infection :
oui, il a fait de grandes choses. »
21 Terre, ne crains pas, exulte et réjouis-toi :
car le Seigneur fait de grandes choses.
22 Ne craignez pas, bêtes des champs :
les pâturages des steppes reverdissent,
les arbres portent leurs fruits,
le figuier et la vigne donnent leurs richesses.
23 Vous, gens de Sion, exultez et réjouissez-vous
dans le Seigneur, votre Dieu.
Il vous donne la pluie d’automne pour vous sauver,
il fait tomber sur vous l’averse,
la pluie d’automne, la pluie du printemps,
comme jadis.
24 Les aires se remplissent de froment,
les cuves débordent de moût et d’huile fraîche.
25 Je compense pour vous les années
que l’« essaimeur » a mangées,
le « lécheur », le « décortiqueur », le « trancheur »,
ma grande armée que j’ai envoyée contre vous.
26 Vous mangerez à satiété,
vous louerez le nom du Seigneur, votre Dieu,
qui a agi merveilleusement pour vous.
Mon peuple ne connaîtra plus la honte, jamais.
27 Vous saurez que je suis au milieu d’Israël, moi,
et que je suis le Seigneur, votre Dieu, et qu’il n’y en a point d’autre.
Mon peuple ne connaîtra plus la honte, jamais.

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988