×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Synodale  / Romains 1.30     

Romains 1.30
Synodale


Une justice obtenue par la foi

Salutation et louange

1 Paul, serviteur de Jésus-Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l’Évangile de Dieu,
2 Évangile que Dieu avait promis d’avance par ses prophètes dans les saintes Écritures,
3 et qui concerne son Fils né de la race de David, selon la chair,
4 et déclaré avec puissance Fils de Dieu, selon l’esprit de sainteté, par sa résurrection d’entre les morts, Jésus-Christ notre Seigneur,
5 par lequel nous avons reçu la grâce et l’apostolat, afin d’amener à l’obéissance de la foi, pour la gloire de son nom, toutes les nations,
6 dont vous faisiez partie, vous aussi, vous qui avez été appelés par Jésus-Christ. —
7 à tous les bien-aimés de Dieu qui sont à Rome, appelés à être saints. Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu, notre Père, et du Seigneur Jésus-Christ !
8 Avant tout, je rends grâces à mon Dieu, par Jésus-Christ, au sujet de vous tous, de ce que votre foi est renommée dans le monde entier.
9 Car Dieu, que je sers en mon esprit, par la prédication de l’Évangile de son fils, m’est témoin que je fais sans cesse mention de vous
10 dans toutes mes prières, demandant de pouvoir enfin, par la volonté de Dieu, trouver une occasion favorable d’aller chez vous.
11 En effet, j’ai un ardent désir de vous voir, pour vous communiquer quelque don spirituel, afin que vous soyez affermis,
12 ou plutôt, afin que, me trouvant parmi vous, nous nous encouragions mutuellement par la foi qui nous est commune, à vous et à moi.
13 Je ne veux pas, frères, vous laisser ignorer que j’ai souvent formé le projet d’aller vous voir, pour recueillir quelque fruit parmi vous comme parmi les autres nations ; mais j’en ai été empêché jusqu’à présent.
14 Je me dois aux Grecs et aux Barbares, aux savants et aux ignorants.
15 Ainsi, autant qu’il dépend de moi, j’ai à coeur de vous annoncer l’Évangile, à vous aussi qui êtes à Rome.
16 En effet, je n’ai pas honte de l’Évangile, — parce qu’il est la puissance de Dieu pour le salut de tout croyant, du Juif premièrement, et aussi du Grec. —
17 Car, dans cet Évangile est révélée la justice de Dieu, qui s’obtient par la foi et qui conduit à la foi, ainsi qu’il est écrit : « Le juste vivra par la foi. »

Culpabilité des non-Juifs

18 La colère de Dieu, en effet, se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes, qui retiennent la vérité captive de l’injustice.
19 Car, ce que l’on peut connaître de Dieu est devenu manifeste pour eux. Dieu le leur ayant manifesté,
20 puisque ses perfections invisibles, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’oeil depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Aussi sont-ils inexcusables,
21 parce que, tout en connaissant Dieu, ils ne lui ont pas donné la gloire qui appartient à Dieu, et ils ne lui ont pas rendu grâces ; mais ils se sont égarés dans leurs vains raisonnements, et leur coeur sans intelligence a été rempli de ténèbres.
22 Se disant sages, ils sont devenus fous ;
23 ils ont remplacé la gloire du Dieu incorruptible par des images qui représentent l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, des reptiles.
24 C’est pourquoi, Dieu les a livrés à l’impureté, suivant les convoitises de leurs coeurs, en sorte qu’ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps,
25 eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, lequel est béni éternellement. Amen !
26 C’est pour cela que Dieu les a livrés à des passions honteuses ; car, parmi eux, les femmes ont changé l’usage naturel en un autre qui est contre nature.
27 De même aussi, les hommes, laissant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant, homme avec homme, des infamies, et recevant en eux-mêmes le salaire dû à leur égarement.
28 Comme ils ne se sont pas souciés de conserver la connaissance de Dieu, Dieu les a livrés à un esprit pervers, de sorte qu’ils ont commis des actions indignes.
29 Ils sont remplis de toute espèce d’injustice, de perversité, de cupidité, de méchanceté ; pleins d’envie, de meurtre, de dispute, de tromperie, de malignité ;
30 délateurs, médisants, impies, insolents, arrogants, vaniteux, ingénieux à faire le mal, désobéissants envers leurs parents ;
31 sans intelligence, sans loyauté, sans affection naturelle, sans pitié.
32 Et, bien qu’ils connaissent le décret de Dieu déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles actions, non seulement ils s’en rendent coupables, mais encore ils approuvent ceux qui les commettent.

Cette Bible est dans le domaine public.