×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Proverbe 26     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Proverbes 26
Segond « Colombe »


Les relations avec le stupide

1 Pas plus que la neige en été, ni que la pluie pendant la moisson,
La gloire ne convient à un insensé.
2 Comme l’oiseau s’échappe, comme l’hirondelle s’envole,
Ainsi la malédiction sans cause n’aboutit à rien.
3 Le fouet est pour le cheval, le mors pour l’âne,
Et le bâton pour le dos des insensés.
4 Ne réponds pas à l’insensé selon sa stupidité,
De peur que tu ne lui ressembles toi-même.
5 Réponds à l’insensé selon sa stupidité,
De peur qu’il ne devienne sage à ses propres yeux.
6 Il se coupe les jambes, il boit la violence,
Celui qui envoie des messages par l’intermédiaire d’un insensé.
7 Les jambes du boiteux sont faibles,
De même est un proverbe dans la bouche des insensés.
8 C’est attacher une pierre à une fronde
Que de donner gloire à un insensé.
9 Une épine qui se dresse dans la main d’un ivrogne,
Ainsi est un proverbe dans la bouche des insensés.
10 Un archer qui blesse tout le monde,
Ainsi est celui qui engage un insensé et qui engage les premiers venus.
11 Comme un chien qui retourne à ce qu’il a vomi,
Ainsi est un insensé qui revient à sa stupidité.
12 Si tu vois un homme qui est sage à ses propres yeux,
Il y a plus d’espérance pour un insensé que pour lui.
13 Le paresseux dit : Il y a un lionceau sur le chemin,
Il y a un lion dans les rues !
14 La porte tourne sur des gonds
Et le paresseux sur son lit.
15 Le paresseux plonge sa main dans le plat,
Et il trouve fatigant de la ramener à sa bouche.
16 Le paresseux est plus sage à ses propres yeux
Que sept hommes qui répondent avec bon goût.
17 Comme celui qui saisit un chien par les oreilles,
Ainsi est un passant qui passe la mesure dans une dispute où il n’a que faire.
18 Comme un furieux qui lance des flammes,
Des flèches et la mort,
19 Ainsi est un homme qui trompe son prochain
Et qui dit : C’était pour plaisanter.
20 Faute de bois, le feu s’éteint ;
Et quand il n’y a point de rapporteur, la querelle se calme.
21 Du charbon sur un brasier, et du bois sur du feu ;
Tel est un homme querelleur qui attise une dispute.
22 Les paroles du rapporteur sont comme des friandises,
Elles descendent jusqu’au fond des entrailles.
23 Des scories d’argent appliquées sur un vase de terre,
Telles sont des lèvres ardentes et un cœur mauvais.
24 Par ses lèvres celui qui a de la haine se déguise,
Et il met au-dedans de lui la tromperie.
25 Lorsqu’il met de la grâce dans sa voix, ne le crois pas,
Car il y a sept abominations dans son cœur.
26 Sa haine peut se cacher sous la dissimulation,
Sa méchanceté se révélera dans l’assemblée.
27 Celui qui creuse une fosse y tombe,
Et la pierre revient sur celui qui la roule.
28 La langue fausse a de la haine pour ceux qu’elle écrase,
Et la bouche flatteuse provoque la ruine.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.