×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Esdras 7.1     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Esdras 7.1
Traduction œcuménique de la Bible


Retour d’exil avec Esdras

Esdras à Jérusalem

1 Après ces événements, sous le règne du roi de Perse Artaxerxès, Esdras, fils de Seraya, fils de Azarya, fils de Hilqiya,
2 fils de Shalloum, fils de Sadoq, fils d’Ahitouv,
3 fils d’Amarya, fils de Azarya, fils de Merayoth,
4 fils de Zerahya, fils de Ouzzi, fils de Bouqqi,
5 fils d’Avishoua, fils de Pinhas, fils d’Eléazar, fils d’Aaron le grand prêtre —
6 cet Esdras monta de Babylone. C’était un scribe expert dans la Loi de Moïse donnée par le Seigneur, Dieu d’Israël. Le roi lui donna tout ce qu’il avait demandé, car la main du Seigneur son Dieu était sur lui.
7 Parmi les fils d’Israël et parmi les prêtres, les lévites, les chantres, les portiers et les servants, quelques-uns montèrent à Jérusalem, la septième année du roi Artaxerxès ;
8 il arriva donc à Jérusalem le cinquième mois ; c’était la septième année du roi.
9 En effet, le premier jour du premier mois, lui-même fixa le voyage depuis Babylone, et le premier jour du cinquième mois, il arriva à Jérusalem, car la bonne main de son Dieu était sur lui.
10 Esdras, en effet, avait appliqué son cœur à chercher la Loi du Seigneur, à la mettre en pratique et à enseigner les lois et les coutumes en Israël.
11 Voici la copie de l’acte officiel que le roi Artaxerxès donna au prêtre-scribe Esdras, scribe des paroles ordonnées par le Seigneur et de ses lois au sujet d’Israël :
12 « Artaxerxès, le roi des rois, au prêtre Esdras, scribe de la Loi du Dieu des cieux, salut, etc.
13 Voici mes ordres : dans mon royaume, quiconque parmi le peuple d’Israël, ses prêtres et ses lévites, est volontaire pour aller à Jérusalem, qu’il y aille avec toi !
14 En effet, tu es envoyé de la part du roi et de ses sept conseillers : pour faire une enquête au sujet de Juda et de Jérusalem, suivant la Loi de ton Dieu qui est dans ta main ;
15 ensuite pour porter l’argent et l’or des offrandes volontaires du roi et de ses conseillers au Dieu d’Israël dont la demeure est à Jérusalem,
16 ainsi que tout l’argent et l’or que tu trouveras dans toute la province de Babylone avec les offrandes volontaires que le peuple et les prêtres apporteront pour la Maison de leur Dieu à Jérusalem.
17 En conséquence, tu auras soin d’acheter avec cet argent des taureaux, des béliers, des agneaux et ce qu’il faut pour leurs offrandes et leurs libations ; tu les présenteras sur l’autel de la Maison de votre Dieu à Jérusalem.
18 Ce qu’il sera bon de faire, selon toi et tes frères, avec le reste de l’argent et de l’or, vous le ferez suivant la volonté de votre Dieu.
19 Les objets qui te seront donnés pour le service de la Maison de ton Dieu, dépose-les devant le Dieu de Jérusalem.
20 Le reste de ce qu’il faut pour la Maison de ton Dieu et qu’il t’incombe d’assurer, tu le mettras sur le compte de la trésorerie du roi.
21 “Moi, le roi Artaxerxès, je donne l’ordre à tous les trésoriers de Transeuphratène de faire exactement tout ce que vous demandera le prêtre Esdras, scribe de la Loi du Dieu des cieux,
22 jusqu’à concurrence de cent talents d’argent, cent kors de blé, cent baths de vin, cent baths d’huile et du sel, sans compter.
23 Tout ce qu’ordonne le Dieu des cieux, qu’on l’exécute avec diligence pour la Maison du Dieu des cieux, de peur que sa colère ne se lève sur le royaume du roi et de ses fils.
24 De plus, nous vous faisons savoir que sur aucun des prêtres, des lévites, des chantres, des portiers, des servants et des serviteurs de cette Maison de Dieu, il n’est permis de lever tribut, impôt ou droit de passage.”
25 Quant à toi, Esdras, avec la sagesse de ton Dieu qui est dans ta main, établis des juges et des magistrats qui rendent la justice à tout le peuple de Transeuphratène, à tous ceux qui connaissent les lois de ton Dieu — et vous les ferez connaître à qui ne les connaît pas.
26 Quiconque n’accomplira pas la Loi de ton Dieu et la loi du roi exactement, que la sentence lui soit appliquée : soit la mort, soit la bastonnade, soit une amende ou la prison. »
27 Béni soit le Seigneur, le Dieu de nos pères, qui a mis au cœur du roi d’honorer ainsi la Maison du Seigneur, à Jérusalem.
28 Face au roi, aux conseillers et à tous les plus hauts ministres du roi, dans sa fidélité il s’est penché sur moi ; alors, affermi — car la main du Seigneur mon Dieu était sur moi — , j’ai rassemblé quelques chefs d’Israël pour partir avec moi.

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988