Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond + Strong  / Matthieu 20.11  / strong 1111     

Matthieu 20.11
Louis Segond + Strong

Avec chiffres


1 Car le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui sortit dès le matin , afin de louer des ouvriers pour sa vigne.
2 Il convint avec eux d’un denier par jour, et il les envoya à sa vigne.
3 Il sortit vers la troisième heure, et il en vit d’autres qui étaient sur la place sans rien faire.
4 Il leur dit : Allez aussi à ma vigne, et je vous donnerai ce qui sera raisonnable. (20.5) Et ils y allèrent .
5 Il sortit de nouveau vers la sixième heure et vers la neuvième, et il fit de même.
6 Étant sorti vers la onzième heure, il en trouva d’autres qui étaient sur la place, et il leur dit : Pourquoi vous tenez-vous ici toute la journée sans rien faire?
7 Ils lui répondirent : C’est que personne ne nous a loués . Allez aussi à ma vigne, leur dit -il.
8 Quand le soir fut venu , le maître de la vigne dit à son intendant: Appelle les ouvriers, et paie -leur le salaire, en allant des derniers aux premiers.
9 Ceux de la onzième heure vinrent , et reçurent chacun un denier.
10 Les premiers vinrent ensuite, croyant recevoir davantage; mais ils reçurent aussi chacun un denier.
11 En le recevant , ils murmurèrent contre le maître de la maison,
12 et dirent : Ces derniers n’ont travaillé qu’une heure, et tu les traites à l’égal de nous, qui avons supporté la fatigue du jour et la chaleur.
13 Il répondit à l’un d’eux: Mon ami, je ne te fais pas tort ; n’es-tu pas convenu avec moi d’un denier?
14 Prends ce qui te revient, et va-t’en . Je veux donner à ce dernier autant qu’à toi.
15 Ne m’est-il pas permis de faire de mon bien ce que je veux ? Ou vois -tu de mauvais œil que je sois bon? -
16 Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers.

Demande de la mère de Jacques et de Jean

17 Pendant que Jésus montait à Jérusalem, il prit à part les douze disciples, et il leur dit en chemin:
18 Voici , nous montons à Jérusalem, et le Fils de l’homme sera livré aux principaux sacrificateurs et aux scribes. Ils le condamneront à mort,
19 et ils le livreront aux païens, pour qu’ils se moquent de lui, le battent de verges , et le crucifient ; et le troisième jour il ressuscitera .
20 Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de Jésus avec ses fils, et se prosterna , pour lui faire une demande .
21 Il lui dit : Que veux-tu ? Ordonne , lui dit-elle , que mes deux fils, que voici, soient assis , dans ton royaume, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche.
22 Jésus répondit : Vous ne savez ce que vous demandez . Pouvez-vous boire la coupe que je dois boire ? Nous le pouvons , dirent-ils .
23 Et il leur répondit : Il est vrai que vous boirez ma coupe; mais pour ce qui est d’être assis à ma droite et à ma gauche, cela ne dépend pas de moi, et ne sera donné qu’à ceux à qui mon Père l’a réservé .
24 Les dix, ayant entendu cela, furent indignés contre les deux frères.
25 Jésus les appela , et dit : Vous savez que les chefs des nations les tyrannisent , et que les grands les asservissent .
26 Il n’en sera pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur;
27 et quiconque veut être le premier parmi vous, qu’il soit votre esclave.
28 C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu , non pour être servi , mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs.

Guérison de deux aveugles

29 Lorsqu’ils sortirent de Jéricho, une grande foule suivit Jésus.
30 Et voici , deux aveugles, assis au bord du chemin, entendirent que Jésus passait , et crièrent : Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David!
31 La foule les reprenait , pour les faire taire ; mais ils crièrent plus fort : Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David!
32 Jésus s’arrêta , les appela , et dit : Que voulez-vous que je vous fasse ?
33 Ils lui dirent : Seigneur, que nos yeux s’ouvrent .
34 Emu de compassion , Jésus toucha leurs yeux; et aussitôt ils recouvrèrent la vue , et le suivirent .

Code strong pour « gogguzo »

Strong numéro : 1111 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
γογγύζω

Dérivation incertaine

Mot translittéré Type de mot

gogguzo (gong-good’-zo)

Verbe

Définition de « gogguzo » :
  1. murmurer, grommeler, grogner, dire quelque chose tout bas.
    1. le roucoulement des colombes.
    2. ceux qui confèrent secrètement entre eux.
    3. ceux qui se plaignent en permanence.
« gogguzo » est traduit dans la Louis Segond par :

murmurer 8 ; 8

Concordance :

Matthieu 20.11
En le recevant , ils murmurèrent contre le maître de la maison,

Luc 5.30
Les pharisiens et les scribes murmurèrent , et dirent à ses disciples : Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les publicains et les gens de mauvaise vie ?

Jean 6.41
Les Juifs murmuraient à son sujet, parce qu ’il avait dit : Je suis le pain qui est descendu du ciel.

Jean 6.43
Jésus leur répondit : Ne murmurez pas entre vous.

Jean 6.61
Jésus, sachant en lui-même que ses disciples murmuraient à ce sujet, leur dit : Cela vous scandalise   -t-il?

Jean 7.32
Les pharisiens entendirent la foule murmurant de lui ces choses. Alors les principaux sacrificateurs et les pharisiens envoyèrent des huissiers pour le saisir .

1 Corinthiens 10.10
Ne murmurez point, comme murmurèrent quelques-uns d’eux, qui périrent par l’exterminateur.


Cette Bible est dans le domaine public.