Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond + Strongs  / Matthieu 12.3  / strong 314     

Matthieu 12.3
Louis Segond + Strongs

Strongs version complète


Jésus et le sabbat

1 En ce temps-là, Jésus traversa des champs de blé un jour de sabbat . Ses disciples, qui avaient faim , se mirent à arracher des épis et à manger.
2 Les pharisiens, voyant cela, lui dirent : Voici, tes disciples font ce qu’il n’est pas permis de faire pendant le sabbat.
3 Mais Jésus leur répondit : N’avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu’il eut faim , lui et ceux qui étaient avec lui ;
4 comment il entra dans la maison de Dieu, et mangea les pains de proposition, qu’il ne lui était pas permis de manger, non plus qu’à ceux qui étaient avec lui, et qui étaient réservés aux sacrificateurs seuls ?
5 Ou, n’avez-vous pas lu dans la loi que, les jours de sabbat, les sacrificateurs violent le sabbat dans le temple , sans se rendre coupables
6 Or, je vous le dis , il y a ici quelque chose de plus grand que le temple.
7 Si vous saviez ce que signifie : Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices , vous n’auriez pas condamné des innocents.
8 Car le Fils de l’homme est maître du sabbat.
9 Étant parti de , Jésus entra dans la synagogue.
10 Et voici, il s’y trouvait un homme qui avait la main sèche . Ils demandèrent à Jésus : Est-il permis de faire une guérison les jours de sabbat C’était afin de pouvoir laccuser.
11 Il leur répondit : Lequel d’entre vous , s’il n’a qu’une brebis et qu’elle tombe dans une fosse le jour du sabbat, ne la saisira pour l’en retirer
12 Combien un homme ne vaut-il pas plus qu’une brebis ! Il est donc permis de faire du bien les jours de sabbat.
13 Alors il dit à l’homme : Etends ta main . Il l’étendit, et elle devint saine comme l’autre.

Jésus, le serviteur de l’Éternel contesté

14 Les pharisiens sortirent, et ils se consultèrent sur les moyens de le faire périr.
15 Mais Jésus, l’ayant su, s’éloigna de ce lieu . Une grande foule le suivit . Il guérit tous les malades,
16 et il leur recommanda sévèrement de ne pas le faire connaître,
17 afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé par Esaïe, le prophète :
18 Voici mon serviteur que j’ai choisi, Mon bien-aimé en qui mon âme a pris plaisir. Je mettrai mon Esprit sur lui, Et il annoncera la justice aux nations.
19 Il ne contestera point, il ne criera point, Et personne nentendra sa voix dans les rues.
20 Il ne brisera point le roseau cassé, Et il n’éteindra point le lumignon qui fume, Jusqu’à ce qu’il ait fait triompher la justice.
21 Et les nations espéreront en son nom.
22 Alors on lui amena un démoniaque aveugle et muet, et il le guérit, de sorte que le muet parlait et voyait.
23 Toute la foule étonnée disait : N’est-ce point là le Fils de David
24 Les pharisiens, ayant entendu cela, dirent : Cet homme ne chasse les démons que par Béelzébul, prince des démons.
25 Comme Jésus connaissait leurs pensées, il leur dit : Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et toute ville ou maison divisée contre elle-même ne peut subsister.
26 Si Satan chasse Satan, il est divisé contre lui-même ; comment donc son royaume subsistera-t-il
27 Et si moi, je chasse les démons par Béelzébul, vos fils, par qui les chassent-ils C’est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges.
28 Mais, si c’est par l’Esprit de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous.
29 Ou, comment quelqu’un peut-il entrer dans la maison d’un homme fort et piller ses biens, sans avoir auparavant lié cet homme fort Alors seulement il pillera sa maison.
30 Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui n’assemble pas avec moi disperse.
31 C’est pourquoi je vous dis : Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera point pardonné.
32 Quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné ; mais quiconque parlera contre le Saint-Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir.
33 Ou dites que l’arbre est bon et que son fruit est bon, ou dites que l’arbre est mauvais et que son fruit est mauvais ; car on connaît l’arbre par le fruit.
34 Races de vipères, comment pourriez-vous dire de bonnes choses, méchants comme vous l’êtes Car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle.
35 L’homme bon tire de bonnes choses de son bon trésor, et l’homme méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor.
36 Je vous le dis : au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu’ils auront proférée.
37 Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné.
38 Alors quelques-uns des scribes et des pharisiens prirent la parole, et dirent : Maître, nous voudrions te voir faire un miracle.
39 Il leur répondit : Une génération méchante et adultère demande un miracle ; il ne lui sera donné d’autre miracle que celui du prophète Jonas.
40 Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d’un grand poisson, de même le Fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.
41 Les hommes de Ninive se lèveront, au jour du jugement, avec cette génération et la condamneront, parce qu’ils se repentirent à la prédication de Jonas ; et voici, il y a ici plus que Jonas.
42 La reine du Midi se lèvera, au jour du jugement, avec cette génération et la condamnera, parce qu’elle vint des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon, et voici, il y a ici plus que Salomon.
43 Lorsque l’esprit impur est sorti d’un homme, il va par des lieux arides, cherchant du repos, et il n’en trouve point.
44 Alors il dit : Je retournerai dans ma maison d’ je suis sorti ; et, quand il arrive, il la trouve vide, balayée et ornée.
45 Il s’en va, et il prend avec lui sept autres esprits plus méchants que lui ; ils entrent dans la maison, s’y établissent, et la dernière condition de cet homme est pire que la première . Il en sera de même pour cette génération méchante.
46 Comme Jésus s’adressait encore à la foule, voici, sa mère et ses frères, qui étaient dehors, cherchèrent à lui parler.
47 Quelqu’un lui dit : Voici, ta mère et tes frères sont dehors, et ils cherchent à te parler.
48 Mais Jésus répondit à celui qui le lui disait : Qui est ma mère, et qui sont mes frères ?
49 Puis, étendant la main sur ses disciples, il dit : Voici ma mère et mes frères.
50 Car, quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère, et ma sœur, et ma mère.

Code strong pour « anaginosko »

Strong numéro : 314 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
ἀναγινώσκω

Vient de 303 et 1097

Mot translittéré Entrée du TDNT

anaginosko

$TDNT

Prononciation phonétique Type de mot

(an-ag-in-oce’-ko)   

Verbe

Définition :
  1. distinguer entre, reconnaître, connaître précisément.
  2. lire.
Traduit dans la Louis Segond par :

lire 33 ; 33

Concordance :

Matthieu 12.3
Mais Jésus leur répondit : N’avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu’il eut faim , lui et ceux qui étaient avec lui ;

Matthieu 12.5
Ou, n’avez-vous pas lu dans la loi que, les jours de sabbat, les sacrificateurs violent le sabbat dans le temple, sans se rendre coupables ?

Matthieu 19.4
Il répondit : N’avez-vous pas lu que le créateur , au commencement, fit l’homme et la femme

Matthieu 21.16
Ils lui dirent : Entends-tu ce qu’ils disent ? Oui, leur répondit Jésus. N’avez-vous jamais lu ces paroles : Tu as tiré des louanges de la bouche des enfants et de ceux qui sont à la mamelle ?

Matthieu 21.42
Jésus leur dit : N’avez-vous jamais lu dans les Ecritures : La pierre qu ’ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l’angle ; C ’est du Seigneur que cela est venu, Et c’est un prodige à nos yeux ?

Matthieu 22.31
Pour ce qui est de la résurrection des morts, n’avez-vous pas lu ce que Dieu vous a dit :

Matthieu 24.15
C’est pourquoi , lorsque vous verrez l’abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel , établie en lieu saint, -que celui qui lit fasse attention ! -

Marc 2.25
Jésus leur répondit : N’avez-vous jamais lu ce que fit David, lorsqu’il fut dans la nécessité et qu’il eut faim , lui et ceux qui étaient avec lui ;

Marc 12.10
N’avez-vous pas lu cette parole de l’Ecriture : La pierre qu ’ont rejetée ceux qui bâtissaient Est devenue la principale de l’angle ;

Marc 12.26
Pour ce qui est de la résurrection des morts, n’avez-vous pas lu , dans le livre de Moïse, ce que Dieu lui dit , à propos du buisson : Je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob ?

Marc 13.14
Lorsque vous verrez l’abomination de la désolation établie là où elle ne doit pas être, -que celui qui lit fasse attention , -alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes ;

Luc 4.16
Il se rendit à Nazareth, où il avait été élevé  , et, selon sa coutume , il entra dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture ,

Luc 6.3
Jésus leur répondit : N’avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu’il eut faim  , lui et ceux qui étaient avec lui ;

Luc 10.26
Jésus lui dit : Qu ’est-il écrit dans la loi ? Qu ’y lis -tu?

Jean 19.20
Beaucoup de Juifs lurent cette inscription, parce que le lieu où Jésus fut crucifié était près de la ville : elle était en hébreu, en grec et en latin.

Actes 8.28
s’en retournait , assis sur son char, et lisait le prophète Ésaïe.

Actes 8.30
Philippe accourut , et entendit l’Éthiopien qui lisait le prophète Ésaïe. Il lui dit : Comprends-tu ce que tu lis ?

Actes 8.32
Le passage de l’Ecriture qu ’il lisait était celui-ci : Il a été mené comme une brebis à la boucherie ; Et, comme un agneau muet devant celui qui le tond , Il n’a point ouvert la bouche.

Actes 13.27
Car les habitants de Jérusalem et leurs chefs ont méconnu Jésus, et, en le condamnant , ils ont accompli les paroles des prophètes qui se lisent chaque sabbat.

Actes 15.21
Car, depuis bien des générations , Moïse a dans chaque ville des gens qui le prêchent , puisqu’on le lit tous les jours de sabbat dans les synagogues.

Actes 15.31
Après l’avoir lue , les frères furent réjouis de l’encouragement qu’elle leur apportait.

Actes 23.34
Le gouverneur, après avoir lu la lettre, demanda de quelle province était Paul. Ayant appris qu ’il était de la Cilicie :

2 Corinthiens 1.13
Nous ne vous écrivons pas autre chose que ce que vous lisez , et ce que vous reconnaissez . Et j’espère que vous le reconnaîtrez jusqu’à la fin,

2 Corinthiens 3.2
C’est vous qui êtes notre lettre, écrite dans nos cœurs, connue et lue de tous les hommes.

2 Corinthiens 3.15
Jusqu’à ce jour , quand on lit Moïse, un voile est jeté sur leurs cœurs ;

Ephésiens 3.4
En les lisant , vous pouvez vous représenter l’intelligence que j’ai du mystère de Christ.

Colossiens 4.16
Lorsque cette lettre aura été lue chez vous, faites en sorte qu ’elle soit aussi lue dans l’Église des Laodicéens, et que vous lisiez à votre tour celle qui vous arrivera de Laodicée.

1 Thessaloniciens 5.27
Je vous en conjure par le Seigneur, que cette lettre soit lue à tous les frères.

Apocalypse 1.3
Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites ! Car le temps est proche.


Cette Bible est dans le domaine public.