Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Lausanne  / Actes 5.31     

Actes 5.31
Lausanne


1 Mais un homme du nom d’Ananias, avec Sapphira sa femme, vendit une possession ;
2 et, du consentement de sa femme, il détourna quelque chose du prix ; et en ayant apporté une partie, il la mit aux pieds des Envoyés.
3 Et Pierre dit : Ananias, pourquoi Satan (l’Adversaire) a-t-il rempli ton cœur, pour mentir au Saint-Esprit et détourner quelque chose du prix de la terre ?
4 Si tu l’avais gardée, ne te demeurait-elle pas ? et, vendue, n’était-elle pas en ton pouvoir ? Comment as-tu mis dans ton cœur une telle affaire{Ou action.} Ce n’est pas à des hommes que tu as menti, mais à Dieu. —”
5 Et en entendant ces paroles, Ananias tomba et expira. Et il y eut une grande crainte sur tous ceux qui entendirent ces choses.
6 Et les jeunes gens s’étant levés, l’arrangèrent, et l’ayant emporté, l’enterrèrent.
7 Puis il y eut un intervalle d’environ trois heures ; et sa femme, qui ne savait pas ce qui était arrivé, entra.
8 Et Pierre lui adressa la parole : Dis-moi si c’est à ce prix que vous avez vendu la terre ? —” Elle répondit : Oui, à ce prix. —”
9 Et Pierre lui dit : Comment vous êtes-vous accordés ensemble pour tenter l’Esprit du Seigneur ? —” Voici que les pieds de ceux qui ont enterré ton mari sont à la porte et ils t’emporteront. —”
10 Et au même instant, elle tomba à ses pieds et expira. Et quand les jeunes gens furent entrés, ils la trouvèrent morte ; et l’ayant emportée, ils l’enterrèrent auprès de son mari.
11 Et il y eut une grande crainte sur toute l’Assemblée et sur tous ceux qui apprirent ces choses.

Arrestation des apôtres

12 Cependant il se faisait par les mains des Envoyés beaucoup de signes et de miracles parmi le peuple. Et ils étaient tous d’un commun accord dans le portique de Salomon.
13 Et aucun des autres n’osait se joindre à eux ; mais le peuple les magnifiait.
14 Cependant la multitude de ceux qui croyaient le Seigneur, tant hommes que femmes, s’augmentait de plus en plus ;
15 en sorte qu’on apportait les malades dans les rues et qu’on les mettait sur des lits et des couchettes, afin que, Pierre venant, son ombre au moins couvrît quelqu’un d’entre eux.
16 Et même la multitude des villes d’alentour se rassemblait à Jérusalem, apportant les malades et ceux qui étaient tourmentés par des esprits impurs ; et ils étaient tous guéris.
17 Alors le souverain sacrificateur s’étant levé, et tous ses adhérents (c’était la secte des sadducéens), ils furent remplis de jalousie,
18 et ils jetèrent les mains sur les Envoyés et les enfermèrent dans la prison publique.
19 Mais un ange du Seigneur, pendant la nuit, ouvrit les portes de la prison et, les ayant conduits dehors, il leur dit :
20 Allez, et vous présentant dans le lieu sacré, annoncez au peuple toutes les paroles de cette vie. —”
21 Ce qu’ayant entendu, ils entrèrent vers le point du jour dans le lieu sacré, et ils enseignaient. Cependant le souverain sacrificateur étant survenu, ainsi que ses adhérents, ils assemblèrent le conseil et tout le sénat des fils d’Israël, et ils envoyèrent à la prison pour qu’on les amenât.
22 Mais quand les huissiers furent arrivés, ils ne les trouvèrent pas dans la prison ; et s’en étant retournés, ils firent leur rapport
23 en disant : Nous avons bien trouvé la prison fermée avec toute sûreté, et en dehors, les gardes se tenant debout devant les portes ; mais, ayant ouvert, nous n’avons trouvé personne dedans.
24 Et lorsqu’ils eurent entendu ces paroles, le sacrificateur et le chef militaire du lieu sacré et les principaux sacrificateurs ne savaient que penser d’eux, inquiets de ce que cela deviendrait.
25 Mais quelqu’un étant survenu leur fit ce rapport : Voilà que les hommes que vous avez mis en prison se tiennent dans le lieu sacré et ils enseignent le peuple ! —”
26 Alors le chef de la garde s’en étant allé avec les huissiers, les amena sans violence ; car ils craignaient d’être lapidés par le peuple.
27 Et les ayant amenés, ils les placèrent dans le conseil.
28 Et le souverain sacrificateur les interrogea, disant : Ne vous avons-nous pas enjoint expressément de ne point enseigner en ce nom-là ? et voilà que vous avez rempli Jérusalem de votre enseignement, et vous voulez faire venir sur nous le sang de cet homme ! —”
29 Mais répondant, Pierre et les Envoyés dirent : Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes.
30 Le Dieu de nos pères a réveillé{Ou a suscité.} Jésus que vous avez, vous, tué de vos mains en le suspendant au bois.
31 C’est lui que Dieu a élevé par sa droite Prince et Sauveur, pour donner à Israël la conversion et le pardon des péchés.
32 Et, nous, nous lui sommes témoins de ces choses, de même que le Saint-Esprit que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent.
33 Mais eux les ayant entendus, frémissaient de rage et tenaient conseil pour les tuer.
34 Mais un pharisien du nom de Gamaliel, docteur de la loi, honoré de tout le peuple, se levant dans le conseil, commanda de faire sortir un moment les Envoyés.
35 Et il leur dit : Hommes israélites, prenez garde à vous-mêmes, sur ce que vous allez faire à l’égard de ces hommes-là ;
36 car avant ces jours-ci s’éleva Theudas, se disant être un personnage et auquel s’attacha un nombre d’environ quatre cents hommes ; il fut tué, et tous ceux qui lui obéissaient furent dissipés et réduits à rien.
37 Après lui s’éleva Judas le Galiléen, aux jours du dénombrement ; et il entraîna un assez grand peuple après lui. Il périt lui aussi, et tous ceux qui lui obéissaient furent dispersés.
38 Et maintenant je vous dis : Ne vous occupez plus de ces hommes-là et laissez-les (car si ce dessein ou cette œuvre est des hommes, cela sera détruit,
39 mais si c’est de Dieu, vous ne le pouvez détruire), de peur que vous ne soyez même trouvés combattant contre Dieu. —”
40 Et ils furent de son avis. Et après avoir appelé à eux les Envoyés et les avoir déchirés de verges, ils leur enjoignirent de ne point parler au nom de Jésus, et ils les relâchèrent.
41 Eux donc s’en allèrent de devant le conseil, se réjouissant d’avoir été jugés dignes{Ou rendus dignes.} de souffrir des opprobres pour son nom.
42 Et chaque jour ils ne cessaient, dans le lieu sacré et de maison en maison, d’enseigner et d’annoncer la bonne nouvelle : Jésus, le Christ.

Cette Bible est dans le domaine public.