×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc  / Marc 7.23     

Marc 7.23
Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc


Le cœur humain

1 Se rassemblent auprès de lui les pharisiens et certains des scribes venus de Jérusalem.
2 Ils voient certains de ses disciples, avec des mains souillées — c’est : non lavées — manger les pains.
3 (Car les pharisiens et tous les juifs ne mangent pas sans s’être lavé les mains jusqu’au poignet : ils tiennent la tradition des anciens.
4 Et en revenant de la place publique, ils ne mangent pas sans avoir aspergé. Et il y a beaucoup d’autres choses qu’ils ont reçues et qu’ils tiennent : ablutions de coupes, de pots, et de vases en bronze.)
5 Les pharisiens et les scribes l’interrogent : « Pourquoi tes disciples ne marchent-ils pas selon la tradition des anciens, mais, avec des mains souillées, mangent le pain ? »
6 Il leur dit : « Isaïe a bel et bien prophétisé sur vous, les hypocrites ! Comme il est écrit : “Ce peuple m’honore des lèvres, mais leur cœur s’écarte loin de moi.
7 Creux est le culte qu’ils me rendent. Les enseignements qu’ils enseignent ne sont que préceptes d’hommes !”
8 Vous laissez le commandement de Dieu, et vous tenez la tradition des hommes ! »
9 Et il leur disait : « Vous repoussez bel et bien le commandement de Dieu pour garder votre tradition à vous.
10 Car Moïse a dit : “Honore ton père et ta mère” et : “ Qui maudit père ou mère périra de male mort”.
11 Mais vous, vous dites : “ Si un homme dit au père ou à la mère : Est ‘Qorbân’ (c’est : ‘présent pour Dieu’) ce qui, de mon bien, aurait pu t’être utile”,
12 vous ne le laissez plus rien faire pour le père ou la mère.
13 Vous annulez la parole de Dieu par votre tradition à vous, que vous vous transmettez. Et vous en faites beaucoup de pareilles ! »
14 De nouveau il appelle à lui la foule et leur dit : « Entendez-moi tous et comprenez !
15 Il n’est rien hors de l’homme qui pénètre en lui, qui puisse le souiller.
16 Mais ce qui sort de l’homme, c’est ce qui souille l’homme. »
17 Quand il entre au logis, loin de la foule, ses disciples l’interrogent sur la parabole.
18 Il leur dit : « Ainsi vous êtes, vous aussi, sans discernement ! Ne réalisez-vous pas que tout ce qui, du dehors, pénètre dans l’homme, ne peut le souiller,
19 parce que cela ne pénètre pas dans le cœur, mais dans le ventre, et s’évacue aux ordures. » Il faisait purs tous les aliments !
20 Il dit : « Ce qui sort de l’homme, cela souille l’homme.
21 Car du dedans, du cœur des hommes, sortent les réflexions méchantes,
22 prostitutions, vols, meurtres, adultères, cupidités, mauvaisetés, ruse, débauche, œil mauvais, blasphème, orgueil, frénésie :
23 toutes ces choses mauvaises sortent du dedans et souillent l’homme. »

Jésus et la femme non juive

24 De là il se lève et s’en va vers les frontières de Tyr. Il entre dans une maison. Il veut que personne ne le sache, et ne peut se dérober.
25 Mais aussitôt une femme qui a entendu parler de lui — sa petite fille a un esprit impur — vient et tombe à ses pieds.
26 La femme est une grecque, de Syrie, phénicienne de race. Elle le sollicite de jeter le démon hors de sa fille.
27 Il lui dit : « Laisse d’abord se rassasier les enfants. Car il n’est pas beau de prendre le pain des enfants et de le jeter aux chiots. »
28 Elle répond et lui dit : « Seigneur ! Et les chiots, sous la table, mangent des miettes des petits enfants ! »
29 Il lui dit : « À cause de cette parole, va : le démon est sorti de ta fille. »
30 Elle s’en va à son logis. Elle trouve la petite enfant jetée sur le lit, et le démon, sorti.
31 De nouveau, il sort des frontières de Tyr. Il vient, par Sidon, vers la mer de Galilée, au milieu des frontières des Dix-Villes.
32 Et ils lui amènent un sourd, et malparlant. Ils le supplient : qu’il impose sur lui la main !
33 Il le prend hors de la foule, à part : il met ses doigts sur ses oreilles, il crache et touche sa langue.
34 Il lève le regard au ciel, gémit et lui dit : « Ephphata ! », c’est-à-dire : « Ouvre-toi grand ! »
35 Aussitôt son ouïe s’ouvre, et se délie le lien de sa langue et il parle correctement.
36 Il leur recommande de ne parler à personne. Mais eux, plus il leur recommandait, plus ils clamaient sans mesure.
37 Outre mesure, ils sont frappés. Ils disent : « Bellement, il a fait toutes choses ! Les sourds, il fait entendre, et les non parlants, parler ! »

Cette Bible est dans le domaine public.