Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Matthieu 6.19
Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc


Les pratiques religieuses

1 Défiez-vous de faire votre justice devant les hommes, pour être remarqués par eux. Sinon, vous n’avez pas de salaire près de votre père dans les cieux.
2 Aussi, quand tu fais une aumône, ne trompette pas devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d’être glorifiés par les hommes. Amen, je vous dis : ils ont touché leur salaire !
3 Mais toi, en faisant une aumône, que ta gauche ne connaisse pas ce que ta droite fait,
4 afin que ton aumône soit dans le secret. Et ton père, qui voit dans le secret, te rendra.
5 Quand vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites : ils aiment dans les synagogues et aux angles des places se tenir en prière pour paraître devant les hommes. Amen, je vous dis : ils ont touché leur salaire !
6 Mais toi, quand tu pries, entre dans ta cellule, ferme ta porte, et prie ton père qui est dans le secret. Et ton père, qui voit dans le secret, te rendra.
7 Quand vous priez, ne bredouillez pas comme les païens : ils croient être exaucés à flots de paroles.
8 Ne leur ressemblez donc pas : votre père sait de quoi vous avez besoin avant que vous lui demandiez.
9 Vous donc, priez ainsi : Notre père dans les cieux, sanctifié soit ton nom !
10 Vienne ton royaume ! Ta volonté soit faite, comme au ciel, sur terre aussi !
11 Notre pain de la journée donne-nous aujourd’hui.
12 Remets-nous nos dettes comme nous aussi avons remis à nos débiteurs.
13 Ne nous fais pas entrer dans l’épreuve, mais libère-nous du Mauvais.
14 Car si vous remettez aux hommes leurs fautes, il vous remettra à vous aussi, votre père du ciel.
15 Mais si vous ne remettez pas aux hommes, votre père non plus ne remettra pas vos fautes.
16 Quand vous jeûnez, ne soyez pas comme les hypocrites à l’air sombre : ils ravagent leur face pour faire paraître aux hommes qu’ils jeûnent. Amen, je vous dis : ils ont touché leur salaire !
17 Mais toi, quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ta face
18 pour ne pas faire paraître aux hommes que tu jeûnes, mais à ton père qui est dans le secret. Et ton père, qui voit dans le secret, te rendra.

Les biens matériels

19 Ne vous thésaurisez pas des trésors sur la terre où mite et rongeur ravagent, où voleurs perforent et volent.
20 Mais thésaurisez-vous des trésors au ciel où mite ni rongeur ne ravagent, où voleurs ne perforent ni volent.
21 Car où est ton trésor, là sera aussi ton cœur !
22 La lampe du corps, c’est l’œil. Si donc ton œil est transparent, ton corps entier sera lumineux.
23 Mais si ton œil est mauvais, ton corps entier sera ténébreux. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbre, quelle ténèbre !
24 Nul ne peut servir deux seigneurs : ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il tiendra à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et mammon !
25 Aussi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie : que manger, que boire ? Ni pour votre corps : de quoi le vêtir ? La vie n’est-elle pas plus que la nourriture ? Et le corps, que le vêtement ?
26 Fixez les oiseaux du ciel : ils ne sèment et ne moissonnent, ils ne rassemblent dans des greniers. Et votre père du ciel les nourrit ! N’êtes-vous pas beaucoup plus précieux qu’eux ?
27 Qui d’entre vous, en s’inquiétant, peut ajouter à son existence une seule coudée ?
28 Et du vêtement, pourquoi vous inquiéter ? Considérez les lis du champ, comme ils croissent : ils ne peinent et ne filent.
29 Or je vous dis : même Salomon dans toute sa gloire n’a pas été vêtu comme l’un d’eux !
30 Si l’herbe du champ, qui aujourd’hui est là, et demain jetée au four, Dieu l’habille ainsi, combien plus pour vous, minicroyants !
31 Donc ne vous inquiétez pas en disant : ‘Que manger ?’ ou : ‘Que boire ?’ ou : ‘De quoi nous vêtir ?’
32 Car tout cela, les païens le recherchent. Mais il sait, votre père du ciel, que vous avez besoin de tout cela.
33 Cherchez d’abord le royaume et sa justice, et tout cela vous sera ajouté.
34 Donc, ne vous inquiétez pas pour demain : demain s’inquiétera de lui-même. À chaque jour suffit son mal.

Cette Bible est dans le domaine public.