×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Job 38.2     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Job 38.2
Chanoine Crampon


Intervention de Dieu

Description des œuvres divines

1 Alors Yahweh répondit à Job du sein de la tempête, et dit :
2 Quel est celui qui obscurcit ainsi le plan divin, par des discours sans intelligence ?
3 Ceins tes reins, comme un homme : je vais t’interroger, et tu m’instruiras.
4 Où étais-tu quand je posais les fondements de la terre ? Dis-le, si tu as l’intelligence.
5 Qui en a fixé les dimensions ? Le sais-tu ? Qui a tendu sur elle cordeau ?
6 Sur quoi ses bases reposent-elles, ou qui en a posé la pierre angulaire,
7 quand les astres du matin chantaient en chœur, et que tous les fils de Dieu poussaient des cris d’allégresse ?
8 Qui a fermé la mer avec des portes, lorsqu’elle sortit impétueuse du sein maternel ;
9 quand je lui donnai les nuages pour vêtements, et pour langes d’épais brouillards ;
10 quand je lui imposai ma loi, que je lui mis des portes et des verrous,
11 et que je lui dis : « Tu viendras jusqu’ici, non au delà ; ici s’arrêtera l’orgueil de tes flots » ?
12 As-tu, depuis que tu existes, commandé au matin ? As-tu indiqué sa place à l’aurore,
13 pour qu’elle saisisse les extrémités de la terre et qu’elle en secoue les méchants ;
14 pour que la terre prenne forme, comme l’argile sous le cachet, et qu’elle se montre parée comme d’un vêtement ;
15 pour que les malfaiteurs soient privés de leur lumière, et que le bras levé pour le crime soit brisé ?
16 Es-tu descendu jusqu’aux sources de la mer, t’es-tu promené dans les profondeurs de l’abîme ?
17 Les portes de la mort se sont-elles ouvertes devant toi, as-tu vu les portes du sombre séjour ?
18 As-tu embrassé l’étendue de la terre ? Parle, si tu sais toutes ces choses.
19 Où est le chemin qui conduit au séjour de la lumière, et où se trouve la demeure des ténèbres ?
20 Tu pourrais les saisir en leur domaine, tu connais les sentiers de leur séjour !...
21 Tu le sais sans doute, puisque tu étais né avant elles ; le nombre de tes jours est si grand !...
22 Es-tu entré dans les trésors de la neige ? As-tu vu les réservoirs de la grêle,
23 que je tiens prêts pour le temps de la détresse, pour les jours de la guerre et du combat ?
24 Par quelle voie la lumière se divise-t-elle, et le vent d’orient se répand-il sur la terre ?
25 Qui a ouvert des canaux aux ondées, et tracé une route aux feux du tonnerre,
26 afin que la pluie tombe sur une terre inhabitée, sur le désert où il n’y a point d’hommes ;
27 pour qu’elle arrose la plaine vaste et vide, et y fasse germer l’herbe verte !
28 La pluie a-t-elle un père ? Qui engendre les gouttes de la rosée ?
29 De quel sein sort la glace ? Et le givre du ciel, qui l’enfante,
30 pour que les eaux durcissent comme la pierre, et que la surface de l’abîme se solidifie ?
31 Est-ce toi qui serres les liens des Pléiades, ou pourrais-tu relâcher les chaînes d’Orion ?
32 Est-ce toi qui fais lever les constellations en leur temps, qui conduis l’Ourse avec ses petits ?
33 Connais-tu les lois du ciel, règles-tu ses influences sur la terre ?
34 Elèves-tu ta voix jusque dans les nues, pour que des torrents d’eau tombent sur toi ?
35 Est-ce toi qui lâches les éclairs pour qu’ils partent, et te disent-ils : « Nous voici ! »
36 Qui a mis la sagesse dans les nuées, ou qui a donné l’intelligence aux météores ?
37 Qui peut exactement compter les nuées, incliner les urnes du ciel,
38 pour que la poussière se forme en masse solide et que les glèbes adhèrent ensemble ?

Les soins divins pour les animaux

39 Est-ce toi qui chasses pour la lionne sa proie, qui rassasies la faim des lionceaux,
40 quand ils sont couchés dans leur tanière, qu’ils se tiennent en embuscade dans le taillis ?
41 Qui prépare au corbeau sa pâture, quand ses petits crient vers Dieu, qu’ils errent çà et là, sans nourriture ?

Cette Bible est dans le domaine public.