Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Bible Pirot-Clamer  / Actes 5.40     

Actes 5.40
Bible Pirot-Clamer


1 Mais un certain Ananie, de concert avec sa femme Saphire, ayant vendu une propriété,
2 détourna une partie du prix avec la complicité de sa femme, et en ayant apporté le reste, il le déposa aux pieds des apôtres.
3 Pierre lui dit : Ananie, pourquoi Satan a-t-il rempli ton cœur au point de te faire mentir à l’Esprit-Saint et opérer un détournement sur le prix du domaine ?
4 Est-ce que celui-ci ne restait pas à toi et, une fois vendu, l’argent ne demeurait-il pas à ta disposition ? Comment as-tu conçu en ton cœur un tel dessein ? Ce n’est pas aux hommes que tu as menti mais à Dieu.
5 A ces mots, Ananie tomba mort et une grande frayeur s’empara de tous les assistants.
6 Les plus jeunes se levèrent, enveloppèrent son corps, l’emportèrent et l’ensevelirent.
7 Après un intervalle d’environ trois heures, sa femme, ignorant ce qui était arrivé, entra.
8 Pierre l’interpella : Dis-moi, est-ce tant que vous avez vendu le domaine ? Et elle répondit : Oui, tant. Pierre répartit : Pourquoi vous êtes-vous concerta pour tenter l’Esprit du Seigneur ?
9 Voici que les pieds de ceux qui ont enseveli ton mari sont à la porte et ils vont t’emporter toi aussi.
10 Et aussitôt tombant aux pieds de l’apôtre, die expira ; les jeunes gens qui rentraient la trouvèrent morte, ils l’emportèrent et l’ensevelirent auprès de son mari.
11 Alors une grande frayeur saisit toute l’Eglise et tous ceux qui entendirent le récit de ces événements.

Arrestation des apôtres

12 Cependant, par les mains des apôtres, des signes et des prodiges nombreux s’opéraient dans le peuple. Ils se réunissaient tous ensemble sous le portique de Salomon :
13 personne d’autre n’avait le courage de se joindre à eux, mais le peuple les louait hautement.
14 Des multitudes toujours plus nombreuses d’hommes et de femmes s’adjoignaient à ceux qui croyaient au Seigneur,
15 en sorte qu’on apportait les malades sur les places même et qu’on les mettait sur des couchettes et des grabats, afin que lors du passage de Pierre, son ombre au moins couvrît quelqu’un d’entre eux.
16 La foule accourait même des villes voisines de Jérusalem, amenant avec elle les malades et les gens tourmentés par des esprits impurs et tous étaient guéris.
17 Alors le grand-prêtre et ceux de son parti - c’est-à-dire la secte des sadducéens, - pleins de jalousie, se mirent en campagne ;
18 ils firent saisir les apôtres et les jetèrent dans la prison publique.
19 Mais pendant la nuit, un ange du Seigneur ouvrit les portes de la prison et les fit sortir.
20 Allez au Temple, leur dit-il, annoncez-y au peuple toutes les paroles de cette vie.
21 Dociles à cet ordre, dès le point du jour, ils pénétrèrent dans le Temple et se mirent à enseigner. Cependant le grand-prêtre survint ainsi que ses partisans, ils convoquèrent le Sanhédrin et tout le Sénat des fils d’Israël et envoyèrent à la prison pour qu’on leur amenât (les détenus).
22 Des satellites s’y rendirent, mais ne les trouvèrent pas. A leur retour ils firent ce rapport :
23 Nous avons trouvé la prison soigneusement fermée et les, gardes apostés aux portes, mais quand nous avons ouvert, nous n’avons trouvé personne à l’intérieur.
24 Ces paroles mirent le chef de la police du Temple et les grands-prêtres dans un extrême embarras, ils se demandaient ce que cela signifiait.
25 Là-dessus quelqu’un vint leur annoncer : Les hommes que vous avez mis en prison se trouvent au Temple et enseignent le peuple.
26 Alors le chef de la police du Temple partit avec ses hommes et amena les apôtres sans les molester ; ils craignaient en effet d’être lapidés par le peuple.
27 Lorsqu’ils les eurent introduits devant le Sanhédrin, le grand-prêtre les interrogea :
28 Nous vous avions, dit-il, formellement interdit d’enseigner en ce nom-là et voici que vous remplissez Jérusalem de votre doctrine, et que vous voulez faire retomber sur nous le sang de cet homme.
29 Pierre et les apôtres répliquèrent : Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes.
30 Le Dieu de nos pères a ressuscité Jésus, que vous avez mis à mort en le suspendant au bois ;
31 Dieu l’a exalté par sa droite comme chef et sauveur afin d’accorder à Israël la pénitence et la rémission des péchés.
32 Et nous, nous sommes témoins de ces choses, de même que l’Esprit-Saint donné par Dieu à ceux qui lui obéissent.
33 Exaspérés d’un tel langage, ils voulaient les faire mourir.
34 Alors un membre du Sanhédrin se leva, c’était un pharisien nommé Gamaliel, docteur de la Loi, que tout le peuple estimait. Il ordonna de faire sortir un moment ces hommes,
35 puis il dit : Israélites, prenez garde à ce que vous allez faire à ces gens-là.
36 Il y a quelque temps déjà partit Theudas, qui se prétendait quelqu’un. Un groupe d’environ quatre cents hommes se rallia à lui ; il fut tué et tous ceux qui avaient été séduits par lui furent dispersés.
37 Après lui, à l’époque du recensement, parut Judas le Galiléen, qui entraîna du monde à la révolte derrière lui, lui aussi périt, et tous ceux qui avaient été séduits par lui furent dispersés.
38 Et maintenant, je vous le dis, ne vous occupez pas de ces gens-là, laissez-les faire ; si c’est des hommes que viennent leur dessein ou leur œuvre, ils se détruiront d’eux-mêmes ;
39 si par contre ils viennent de Dieu, vous ne pourrez les détruire et prenez garde de vous trouver en lutte avec Dieu. Et les Sanhédrites se rendirent à son avis.
40 Ayant rappelé les apôtres, ils les firent châtier, leur défendirent de parler au nom de Jésus, puis ils les relâchèrent.
41 Quant à eux ils sortirent joyeux de la salle du Sanhédrin, parce qu’ils avaient été jugés dignes d’être ignominieusement traités pour le Nom (de Jésus) ;
42 et chaque jour, au Temple comme dans les maisons particulières, ils ne cessaient d’enseigner et d’annoncer le Christ Jésus.

Cette Bible est dans le domaine public.