×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Actes 20     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Actes 20
Nouvelle Bible Segond


L’Évangile à Troas

1 Lorsque l’agitation eut cessé, Paul fit venir les disciples ; après les avoir encouragés, il les salua et partit pour la Macédoine.
2 En passant par cette région, il y prodigua de nombreux encouragements, puis il se rendit en Grèce.
3 Il y passa trois mois, et il allait faire voile vers la Syrie ; mais, à la suite d’un complot des Juifs contre lui, il préféra retourner par la Macédoine.
4 Il avait pour l’accompagner Sopater, fils de Pyrrhos, de Bérée, Aristarque et Secundus de Thessalonique, Gaïos de Derbé, Timothée, ainsi que Tychique et Trophime, qui étaient originaires d’Asie.
5 Ceux–ci sont partis en avant et nous ont attendus à Troas.
6 Quant à nous, après les jours des Pains sans levain, nous avons embarqué à Philippes ; au bout de cinq jours nous les avons rejoints à Troas, où nous avons séjourné sept jours.
7 Le premier jour de la semaine, nous étions rassemblés pour rompre le pain. Paul, qui allait partir le lendemain, discutait avec les assistants, et il a prolongé son discours jusqu’au milieu de la nuit
8 — il y avait beaucoup de lampes dans la chambre à l’étage où nous étions rassemblés.
9 Mais un jeune homme nommé Eutyque, qui était assis sur le bord de la fenêtre, a été pris d’un profond sommeil pendant que Paul prolongeait la discussion ; entraîné par le sommeil, il est tombé du troisième étage. Quand on a voulu le relever, il était mort.
10 Alors Paul est descendu, s’est jeté sur lui et l’a pris dans ses bras ; puis il a dit : Ne vous agitez pas ! Il est vivant.
11 Quand il est remonté, il a rompu le pain pour manger, puis il a poursuivi l’entretien encore longtemps, jusqu’à l’aube. Après quoi il est parti.
12 On a ramené le jeune homme vivant : ce fut un immense encouragement.
13 Quant à nous, nous sommes partis en premier sur le bateau et nous avons fait voile vers Assos, où nous devions reprendre Paul : ainsi en avait–il décidé, parce qu’il voulait passer par la route.
14 Lorsqu’il nous a rejoints à Assos, nous l’avons pris à bord, pour aller à Mitylène.
15 De là, continuant par la mer, nous sommes arrivés le lendemain devant Chio. Le jour suivant, nous touchions Samos, et le jour d’après, nous sommes parvenus à Milet.

Paul et les anciens d’Éphèse

16 En effet, Paul avait résolu de passer au large d’Éphèse, afin de ne pas perdre de temps en Asie : il se hâtait pour être à Jérusalem, si possible, le jour de la Pentecôte.
17 Cependant, de Milet, il envoya chercher à Éphèse les anciens de l’Église.
18 Lorsqu’ils furent arrivés auprès de lui, il leur dit : Vous savez bien, vous, comment je me suis comporté avec vous tout le temps, depuis le premier jour, quand j’ai mis les pieds en Asie :
19 j’ai servi le Seigneur comme un esclave, en toute humilité, dans les larmes, au milieu des épreuves que me valaient les complots des Juifs.
20 Sans rien dissimuler, je vous ai annoncé et enseigné tout ce qui était utile, publiquement comme dans les maisons,
21 adjurant Juifs et Grecs de changer radicalement, en se tournant vers Dieu, et de mettre leur foi en notre Seigneur Jésus.
22 Moi, maintenant, lié par l’Esprit, je vais à Jérusalem, sans savoir ce qui m’y arrivera,
23 sinon que, d’après ce que l’Esprit saint m’atteste de ville en ville, des liens et des détresses m’y attendent.
24 Pourtant je ne fais aucun cas de ma propre vie, comme si elle m’était chère, pourvu que je mène à bonne fin ma course et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus : rendre témoignage à la bonne nouvelle de la grâce de Dieu.
25 Maintenant je sais bien, moi, que vous ne me reverrez plus, vous tous parmi qui je suis passé en proclamant le Règne.
26 C’est pourquoi je vous l’atteste aujourd’hui : je suis pur de votre sang à tous,
27 car je vous ai annoncé tout ce que Dieu a décidé, sans rien dissimuler.
28 Prenez donc garde à vous–mêmes et à tout le troupeau parmi lequel l’Esprit saint vous a nommés épiscopes ; faites paître l’Église de Dieu, cette Église qu’il s’est acquise par son propre sang.
29 Je sais bien, moi, qu’après mon départ s’introduiront parmi vous des loups féroces qui n’épargneront pas le troupeau,
30 et que d’entre vous–mêmes se lèveront des hommes qui diront des choses perverses pour entraîner les disciples à leur suite.
31 Veillez donc, en vous souvenant que, pendant trois ans, nuit et jour, je n’ai cessé, dans les larmes, d’avertir chacun de vous.
32 Et maintenant, je vous confie à Dieu et à la parole de sa grâce, qui a la puissance de construire et d’assurer un héritage parmi tous ceux qui sont consacrés.
33 Je n’ai désiré ni l’argent, ni l’or, ni les vêtements de personne.
34 Vous le savez vous–mêmes : ce sont ces mains–là qui ont pourvu à mes besoins et à ceux de mes compagnons.
35 En tout, je vous l’ai montré, c’est en travaillant ainsi qu’il faut venir en aide aux faibles, en se rappelant les paroles du Seigneur Jésus, qui a dit lui–même : Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir.
36 Après avoir dit cela, il se mit à genoux pour prier avec eux tous.
37 Tous, avec de grandes lamentations, se jetaient au cou de Paul et l’embrassaient ;
38 ils étaient surtout attristés parce qu’il avait dit qu’ils ne le reverraient plus. Puis ils l’accompagnèrent jusqu’au bateau.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.