×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Jean 1.2     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Jean 1.2
David Martin


Présentation de Jésus

L’incarnation de la Parole

1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu ; et cette parole était Dieu :
2 Elle était au commencement avec Dieu.
3 Toutes choses ont été faites par elle, et sans elle rien de ce qui a été fait, n’a été fait.
4 En elle était la vie, et la vie était la Lumière des hommes.
5 Et la Lumière luit dans les ténèbres, mais les ténèbres ne l’ont point reçue.
6 Il y eut un homme appelé Jean, qui fut envoyé de Dieu.
7 Il vint pour rendre témoignage, pour rendre, dis-je, témoignage à la Lumière, afin que tous crûssent par lui.
8 Il n’était pas la Lumière, mais il [était envoyé] pour rendre témoignage à la Lumière.
9 [Cette] Lumière était la véritable, qui éclaire tout homme venant au monde.
10 Elle était au monde, et le monde a été fait par elle ; mais le monde ne l’a point connue.
11 Il est venu chez soi ; et les siens ne l’ont point reçu ;
12 Mais à tous ceux qui l’ont reçu, il leur a donné le droit d’être faits enfants de Dieu, [savoir] à ceux qui croient en son Nom ;
13 Lesquels ne sont point nés de sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme ; mais ils sont nés de Dieu.
14 Et la Parole a été faite chair, elle a habité parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire, [qui a été] une gloire, comme la gloire du Fils unique du Père, pleine de grâce et de vérité.
15 Jean a [donc] rendu témoignage de lui, et a crié, disant : c’est celui duquel je disais : celui qui vient après moi m’est préféré, car il était avant moi.
16 Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce.
17 Car la Loi a été donnée par Moïse ; la grâce et la vérité est venue par Jésus-Christ.
18 Personne ne vit jamais Dieu ; le Fils unique qui est au sein du Père, est celui qui nous l’a révélé.

Témoignage de Jean-Baptiste sur Jésus

19 Et c’est ici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des Sacrificateurs et des Lévites pour l’interroger, [et lui dire] : toi qui es-tu ?
20 Car il l’avoua, et ne le nia point, il l’avoua, dis-je, [en disant] : ce n’est pas moi qui suis le Christ.
21 Sur quoi ils lui demandèrent : qui es-tu donc ? Es-tu Elie ? Et il dit : je ne le suis point. Es-tu le Prophète ? Et il répondit : non.
22 Ils lui dirent donc : qui es-tu, afin que nous donnions réponse à ceux qui nous ont envoyés ; que dis-tu de toi-même ?
23 Il dit : je suis la voix de celui qui crie dans le désert : aplanissez le chemin du Seigneur, comme a dit Ésaïe le Prophète.
24 Or ceux qui avaient été envoyés [vers lui] étaient d’entre les Pharisiens.
25 Ils l’interrogèrent encore, et lui dirent : pourquoi donc baptises-tu si tu n’es point le Christ, ni Elie, ni le Prophète ?
26 Jean leur répondit, et leur dit : pour moi, je baptise d’eau ; mais il y en a un au milieu de vous, que vous ne connaissez point ;
27 C’est celui qui vient après moi, qui m’est préféré, et duquel je ne suis pas digne de délier la courroie du soulier.
28 Ces choses arrivèrent à Bethabara, au-delà du Jourdain, où Jean baptisait.
29 Le lendemain Jean vit Jésus venir à lui, et il dit : voilà l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.
30 C’est celui duquel je disais : après moi vient un personnage qui m’est préféré ; car il était avant moi.
31 Et pour moi, je ne le connaissais point ; mais afin qu’il soit manifesté à Israël, je suis venu à cause de cela baptiser d’eau.
32 Jean rendit aussi témoignage, en disant : j’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe, et s’arrêter sur lui.
33 Et pour moi, je ne le connaissais point ; mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, m’avait dit : celui sur qui tu verras l’Esprit descendre, et se fixer sur lui, c’est celui qui baptise du Saint-Esprit.
34 Et je l’ai vu, et j’ai rendu témoignage, que c’est lui qui est le Fils de Dieu.
35 Le lendemain encore Jean s’arrêta, et [avec lui] deux de ses disciples ;
36 Et regardant Jésus qui marchait, il dit : voilà l’Agneau de Dieu.
37 Et les deux disciples l’entendirent tenant ce discours, et ils suivirent Jésus.
38 Et Jésus se retournant, et voyant qu’ils le suivaient, il leur dit : que cherchez-vous ? Ils lui répondirent : Rabbi, c’est-à-dire, Maître, où demeures-tu ?
39 Il leur dit : venez, et le voyez. Ils y allèrent, et ils virent où il demeurait ; et ils demeurèrent avec lui ce jour-là ; car il était environ dix heures.
40 Or André, frère de Simon Pierre, était l’un des deux qui [en] avaient ouï parler à Jean, et qui l’avaient suivi.
41 Celui-ci trouva le premier Simon son frère, et il lui dit : nous avons trouvé le Messie ; c’est-à-dire, le Christ.
42 Et il le mena vers Jésus, et Jésus ayant jeté la vue sur lui, dit : tu es Simon, fils de Jonas, tu seras appelé Céphas ; c’est-à-dire, Pierre.
43 Le lendemain Jésus voulut aller en Galilée, et il trouva Philippe, auquel il dit : suis-moi.
44 Or Philippe était de Bethsaïda, la ville d’André et de Pierre.
45 Philippe trouva Nathanaël, et lui dit : nous avons trouvé Jésus, qui est de Nazareth, fils de Joseph, celui duquel Moïse a écrit dans la Loi, et [duquel] aussi les Prophètes [ont écrit].
46 Et Nathanaël lui dit : peut-il venir quelque chose de bon de Nazareth ? Philippe lui dit : viens, et vois.
47 Jésus aperçut Nathanaël venir vers lui, et il dit de lui : voici vraiment un Israëlite en qui il n’y a point de fraude.
48 Nathanaël lui dit : d’où me connais-tu ? Jésus répondit, et lui dit : avant que Philippe t’eût appelé quand tu étais sous le figuier, je te voyais.
49 Nathanaël répondit, et lui dit : Maître, tu es le Fils de Dieu ; tu es le Roi d’Israël.
50 Jésus répondit, et lui dit : parce que je t’ai dit que je te voyais sous le figuier, tu crois ; tu verras bien de plus grandes choses que ceci.
51 Il lui dit aussi : en vérité, en vérité je vous dis : désormais vous verrez le ciel ouvert, et les Anges de Dieu montant et descendant sur le Fils de l’homme.

Cette Bible est dans le domaine public.