×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)  / Hébreux 13.15  / strong 399     

Hébreux 13.15
Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)


Instructions diverses et salutations

1 Persévérez dans l’amour fraternel.
2 N’oubliez pas l’hospitalité ; car, en l’exerçant, quelques-uns ont logé des anges, sans le savoir.
3 Souvenez-vous des prisonniers, comme si vous étiez aussi prisonniers ; de ceux qui sont maltraités, comme étant aussi vous-mêmes dans un corps.
4 Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les impudiques et les adultères.
5 Ne vous livrez pas à l’amour de l’argent ; contentez - vous de ce que vous avez ; car Dieu lui-même a dit : Je ne te délaisserai point, et je ne tabandonnerai point.
6 C’est donc avec assurance que nous pouvons dire : Le Seigneur est mon aide , je ne craindrai rien ; Que peut me faire un homme ?
7 Souvenez-vous de vos conducteurs qui vous ont annoncé la parole de Dieu ; considérez quelle a été la fin de leur vie, et imitez leur foi.
8 Jésus-Christ est le même hier , aujourd’hui, et éternellement.
9 Ne vous laissez pas entraîner par des doctrines diverses et étrangères ; car il est bon que le coeur soit affermi par la grâce, et non par des aliments qui n’ont servi de rien à ceux qui s’y sont attachés.
10 Nous avons un autel dont ceux qui font le service au tabernacle n’ont pas le pouvoir de manger.
11 Les corps des animaux, dont le sang est porté dans le sanctuaire par le souverain sacrificateur pour le péché, sont brûlés hors du camp.
12 C’est pour cela que Jésus aussi, afin de sanctifier le peuple par son propre sang, a souffert hors de la porte.
13 Sortons donc pour aller à lui, hors du camp, en portant son opprobre.
14 Car nous n’avons point ici-bas de cité permanente, mais nous cherchons celle qui est à venir.
15 Par lui, offrons sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c’est-à-dire le fruit de lèvres qui confessent son nom.
16 Et n’oubliez pas la bienfaisance et la libéralité, car c’est à de tels sacrifices que Dieu prend plaisir.
17 Obéissez à vos conducteurs et ayez pour eux de la déférence, car ils veillent sur vos âmes comme devant en rendre compte ; qu’il en soit ainsi, afin qu’ils le fassent avec joie, et non en gémissant , ce qui ne vous serait d’aucun avantage.
18 Priez pour nous ; car nous croyons avoir une bonne conscience, voulant en toutes choses nous bien conduire.
19 C’est avec instance que je vous demande de le faire, afin que je vous sois rendu plus tôt.
20 Que le Dieu de paix, qui a ramené d’entre les morts le grand pasteur des brebis, par le sang d’une alliance éternelle, notre Seigneur Jésus,
21 vous rende capables de toute bonne oeuvre pour l’accomplissement de sa volonté, et fasse en vous ce qui lui est agréable, par Jésus-Christ, auquel soit la gloire aux siècles des siècles ! Amen !
22 Je vous prie, frères, de supporter ces paroles d’exhortation, car je vous ai écrit brièvement.
23 Sachez que notre frère Timothée a été relâché ; s’il vient bientôt, j’irai vous voir avec lui.
24 Saluez tous vos conducteurs, et tous les saints. Ceux dItalie vous saluent.
25 Que la grâce soit avec vous tous ! Amen !

Code strong pour « anaphero »

Strong numéro :399 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
ἀναφέρω

Vient de 303 et 5342

Mot translittéré Entrée du TDNT

anaphero

9:60,1252

Prononciation phonétique Type de mot

(an-af-er’-o)   

Verbe

Définition :
  1. porter, transporter, mener, conduire.
    1. des hommes à un lieu plus élevé
  2. porter sur l’autel, offrir.
  3. s’élever soi-même, prendre sur soi.
Traduit dans la Louis Segond 1910 par :

porter, offrir, conduire, enlever ; 10

Concordance :

Matthieu 17.1
Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, et il les conduisit 399 à l’écart sur une haute montagne.

Marc 9.2
Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il les conduisit 399 seuls à l’écart sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux ;

Luc 24.51
Pendant qu’il les bénissait , il se sépara   d ’eux, et fut enlevé 399 au ciel.

Hébreux 7.27
qui n’a pas besoin , comme les souverains sacrificateurs, d’offrir 399 chaque jour des sacrifices, d’abord pour ses propres péchés, ensuite pour ceux du peuple, -car ceci, il l’a fait une fois pour toutes en s’offrant 399 lui-même .

Hébreux 9.28
de même Christ, qui s’est offert une seule fois pour porter 399 les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l ’attendent pour leur salut.

Hébreux 13.15
Par lui, offrons 399 sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c’est-à-dire le fruit de lèvres qui confessent son nom.

Jacques 2.21
Abraham, notre père, ne fut-il pas justifié par les œuvres, lorsqu’il offrit 399 son fils Isaac sur l’autel ?

1 Pierre 2.5
et vous-mêmes, comme des pierres vivantes , édifiez -vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir 399 des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus -Christ.

1 Pierre 2.24
lui qui a porté 399 lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice ; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris .


Cette Bible est dans le domaine public.