×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)  / Romains 11.35  / strong 467     

Romains 11.35
Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)


Une mise à l’écart ni totale ni définitive

1 Je dis donc : Dieu a-t-il rejeté son peuple Loin de ! Car moi aussi je suis Israélite, de la postérité d’Abraham, de la tribu de Benjamin.
2 Dieu n’a point rejeté son peuple, qu’il a connu d’avance . Ne savez-vous pas ce que l’Ecriture rapporte dElie, comment il adresse à Dieu cette plainte contre Israël :
3 Seigneur, ils ont tué tes prophètes , ils ont renversé tes autels ; je suis resté moi seul, et ils cherchent à m’ôter la vie
4 Mais quelle réponse Dieu lui fait-il Je me suis réservé sept mille hommes, qui n’ont point fléchi le genou devant Baal.
5 De même aussi dans le temps présent il y a un reste, selon l’élection de la grâce.
6 Or, si c’est par grâce, ce n’est plus par les oeuvres ; autrement la grâce n’est plus une grâce. Et si c’est par les oeuvres, ce n’est plus une grâce ; autrement l’oeuvre n’est plus une oeuvre.
7 Quoi donc Ce quIsraël cherche, il ne l’a pas obtenu, mais l’élection l’a obtenu, tandis que les autres ont été endurcis,
8 selon qu’il est écrit : Dieu leur a donné un esprit d’assoupissement, Des yeux pour ne point voir, Et des oreilles pour ne point entendre, Jusqu’à ce jour.
9 Et David dit : Que leur table soit pour eux un piège , Un filet , une occasion de chute, et une rétribution !
10 Que leurs yeux soient obscurcis pour ne point voir, Et tiens leur dos continuellement courbé !
11 Je dis donc : Est-ce pour tomber qu’ils ont bronché ? Loin de ! Mais, par leur chute, le salut est devenu accessible aux païens, afin quils fussent excités à la jalousie.
12 Or, si leur chute a été la richesse du monde, et leur amoindrissement la richesse des païens, combien plus en sera-t-il ainsi quand ils se convertiront tous.
13 Je vous le dis à vous, païens : en tant que je suis apôtre des païens, je glorifie mon ministère,
14 afin, s’il est possible, d’exciter la jalousie de ceux de ma race, et d’en sauver quelques-uns.
15 Car si leur rejet a été la réconciliation du monde, que sera leur réintégration, sinon une vie d’entre les morts
16 Or, si les prémices sont saintes, la masse l’est aussi ; et si la racine est sainte, les branches le sont aussi.
17 Mais si quelques-unes des branches ont été retranchées, et si toi, qui étais un olivier sauvage, tu as été enté à leur place, et rendu participant de la racine et de la graisse de l’olivier,
18 ne te glorifie pas aux dépens de ces branches . Si tu te glorifies, sache que ce n’est pas toi qui portes la racine, mais que c’est la racine qui te porte.
19 Tu diras donc : Les branches ont été retranchées, afin que moi je fusse enté.
20 Cela est vrai ; elles ont été retranchées pour cause d’incrédulité, et toi, tu subsistes par la foi. Ne t’abandonne pas à l’orgueil, mais crains ;
21 car si Dieu n’a pas épargné les branches naturelles , il ne tépargnera pas non plus.
22 Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu : sévérité envers ceux qui sont tombés, et bonté de Dieu envers toi, si tu demeures ferme dans cette bonté ; autrement, tu seras aussi retranché.
23 Eux de même, s’ils ne persistent pas dans l’incrédulité, ils seront entés ; car Dieu est puissant pour les enter de nouveau.
24 Si toi, tu as été coupé de l’olivier naturellement sauvage, et enté contrairement à ta nature sur l’olivier franc, à plus forte raison eux seront-ils entés selon leur nature sur leur propre olivier.
25 Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne vous regardiez point comme sages, c’est qu’une partie d’Israël est tombée dans l’endurcissement, jusqu’à ce que la totalité des païens soit entrée.
26 Et ainsi tout Israël sera sauvé, selon qu’il est écrit : Le libérateur viendra de Sion, Et il détournera de Jacob les impiétés ;
27 Et ce sera mon alliance avec eux, Lorsque j’ôterai leurs péchés.
28 En ce qui concerne l’Evangile, ils sont ennemis à cause de vous ; mais en ce qui concerne l’élection, ils sont aimés à cause de leurs pères.
29 Car Dieu ne se repent pas de ses dons et de son appel.
30 De même que vous avez autrefois désobéi à Dieu et que par leur désobéissance vous avez maintenant obtenu miséricorde,
31 de même ils ont maintenant désobéi, afin que , par la miséricorde qui vous a été faite, ils obtiennent aussi miséricorde.
32 Car Dieu a renfermé tous les hommes dans la désobéissance, pour faire miséricorde à tous.
33 O profondeur de la richesse , de la sagesse et de la science de Dieu ! Que ses jugements sont insondables, et ses voies incompréhensibles ! Car
34 Qui a connu la pensée du Seigneur, Ou qui a été son conseiller
35 Qui lui a donné le premier , pour qu’il ait à recevoir en retour
36 C’est de lui , par lui, et pour lui que sont toutes choses. À lui la gloire dans tous les siècles ! Amen !

Code strong pour « antapodidomi »

Strong numéro :467 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
ἀνταποδίδωμι

Vient de 473 et 591

Mot translittéré Entrée du TDNT

antapodidomi

2:169,166

Prononciation phonétique Type de mot

(an-tap-od-ee’-do-mee)   

Verbe

Définition :
  1. dans un bon sens : rembourser, rendre.
  2. mauvais sens : peine et vengeance.
Traduit dans la Louis Segond 1910 par :

rendre 4, rétribution 2, recevoir en retour 1 ; 7

Concordance :

Luc 14.14
Et tu seras heureux de ce qu ’ils ne peuvent pas te rendre la pareille 467 ; car elle te sera rendue 467 à la résurrection des justes.

Romains 11.35
Qui lui a donné le premier, pour qu’il ait à recevoir en retour 467  ?

Romains 12.19
Ne vous vengez point vous-mêmes, bien-aimés, mais laissez agir  la colère ; car il est écrit : À moi la vengeance, à moi la rétribution 467 , dit le Seigneur.

1 Thessaloniciens 3.9
Quelles actions de grâces, en effet, nous pouvons rendre 467 à Dieu à votre sujet, pour toute la joie que nous éprouvons à cause de vous, devant notre Dieu !

2 Thessaloniciens 1.6
Car il est de la justice de Dieu de rendre 467 l’affliction à ceux qui vous affligent ,

Hébreux 10.30
Car nous connaissons celui qui a dit : À moi la vengeance, à moi la rétribution 467 ! et encore : Le Seigneur jugera son peuple.


Cette Bible est dans le domaine public.