×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)  / Matthieu 25.9  / strong 714     

Matthieu 25.9
Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)


Parabole des dix jeunes filles

1 Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l’époux.
2 Cinq d’entre elles étaient folles, et cinq sages.
3 Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d’huile avec elles ;
4 mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l’huile dans des vases.
5 Comme l’époux tardait, toutes s’assoupirent et s’endormirent.
6 Au milieu de la nuit, on cria : Voici l’époux, allez à sa rencontre !
7 Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes.
8 Les folles dirent aux sages : Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.
9 Les sages répondirent : Non ; il n’y en aurait pas assez pour nous et pour vous ; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous.
10 Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva ; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée.
11 Plus tard , les autres vierges vinrent, et dirent : Seigneur, Seigneur, ouvre-nous.
12 Mais il répondit : Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas.
13 Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l’heure.

Parabole des serviteurs et des récompenses

14 Il en sera comme d’un homme qui, partant pour un voyage, appela ses serviteurs, et leur remit ses biens.
15 Il donna cinq talents à l’un , deux à l’autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité, et il partit. Aussitôt
16 celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla, les fit valoir, et il gagna cinq autres talents.
17 De même , celui qui avait reçu les deux talents en gagna deux autres.
18 Celui qui n’en avait reçu qu’un alla faire un creux dans la terre, et cacha l’argent de son maître.
19 Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint, et leur fit rendre compte.
20 Celui qui avait reçu les cinq talents s’approcha, en apportant cinq autres talents, et il dit : Seigneur, tu m’as remis cinq talents ; voici, j’en ai gagné cinq autres.
21 Son maître lui dit : C’est bien, bon et fidèle serviteur ; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton maître.
22 Celui qui avait reçu les deux talents s’approcha aussi, et il dit : Seigneur, tu m’as remis deux talents ; voici, j’en ai gagné deux autres.
23 Son maître lui dit : C’est bien, bon et fidèle serviteur ; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton maître.
24 Celui qui n’avait reçu qu’un talent s’approcha ensuite, et il dit : Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes tu n’as pas semé, et qui amasses tu n’as pas vanné ;
25 j’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre ; voici, prends ce qui est à toi.
26 Son maître lui répondit : Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne je n’ai pas semé, et que j’amasse je n’ai pas vanné ;
27 il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, jaurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt.
28 Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents.
29 Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.
30 Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, il y aura des pleurs et des grincements de dents.

Jugement des nations

31 Lorsque le Fils de l’homme viendra dans sa gloire , avec tous les anges , il s’assiéra sur le trône de sa gloire.
32 Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d’avec les autres, comme le berger sépare les brebis d’avec les boucs ;
33 et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche.
34 Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite : Venez, vous qui êtes bénis de mon Père ; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.
35 Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger ; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais étranger, et vous m’avez recueilli ;
36 j’étais nu, et vous m’avez vêtu ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus vers moi.
37 Les justes lui répondront : Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, et t’avons-nous donné à manger ; ou avoir soif, et t’avons-nous donné à boire
38 Quand t’avons-nous vu étranger, et t’avons-nous recueilli ; ou nu, et t’avons-nous vêtu
39 Quand t’avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi
40 Et le roi leur répondra : Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites.
41 Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche : Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges.
42 Car j’ai eu faim, et vous ne m’avez pas donné à manger ; j’ai eu soif, et vous ne m’avez pas donné à boire ;
43 j’étais étranger, et vous ne m’avez pas recueilli ; j’étais nu, et vous ne m’avez pas vêtu ; j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.
44 Ils répondront aussi : Seigneur, quand t’avons-nous vu ayant faim, ou ayant soif, ou étranger, ou nu, ou malade, ou en prison, et ne t’avons-nous pas assisté
45 Et il leur répondra : Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n’avez pas fait ces choses à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne les avez pas faites.
46 Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.

Code strong pour « arkeo »

Strong numéro :714 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
ἀρκέω

Apparemment mot primaire, [mais probablement parent à 142 à travers l’idée de lever une barrière]

Mot translittéré Entrée du TDNT

arkeo

1:464,78

Prononciation phonétique Type de mot

(ar-keh’-o)   

Verbe

Définition :
  1. posséder une force inépuisable.
    1. être fort, suffire, être assez.
      • défendre, veiller.
    2. être satisfait, être content.
Traduit dans la Louis Segond 1910 par :

assez, se contenter, être content, suffire ; 8

Concordance :

Matthieu 25.9
Les sages répondirent : Non; il n’y en aurait pas assez 714 pour nous et pour vous ; allez plutôt chez ceux qui en vendent , et achetez-en pour vous.

Luc 3.14
Des soldats aussi lui demandèrent : Et nous, que devons-nous faire ? Il leur répondit : Ne commettez ni extorsion ni fraude envers personne, et contentez-vous 714 de votre solde.

Jean 6.7
Philippe lui répondit : Les pains qu’on aurait pour deux cents deniers ne suffiraient 714 pas pour que chacun en reçût un peu.

Jean 14.8
Philippe lui dit : Seigneur, montre -nous le Père , et cela nous suffit 714.

2 Corinthiens 12.9
et il m ’a dit : Ma grâce te suffit 714, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi.

1 Timothée 6.8
si donc nous avons la nourriture et le vêtement, cela nous suffira 714.

Hébreux 13.5
Ne vous livrez pas à l’amour de l’argent ; contentez-714 vous de ce que vous avez ; car Dieu lui-même a dit : Je ne te délaisserai point, et je ne t ’abandonnerai point .

3 Jean 1.10
C’est pourquoi , si je vais vous voir , je rappellerai les actes qu ’il commet , en tenant contre nous de méchants propos ; non content 714 de cela, il ne reçoit pas les frères, et ceux qui voudraient le faire, il les en empêche et les chasse de l’Église.


Cette Bible est dans le domaine public.