×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Lausanne  / Actes 21.8     

Actes 21.8
Lausanne


Retour en Judée

1 Et lorsque nous eûmes démarré, après nous être arrachés d’eux, voguant en droite ligne, nous arrivâmes à Cos, et le jour suivant à Rhodes, et de là à Patara.
2 Et ayant trouvé un vaisseau qui passait en Phénicie, nous y montâmes et nous démarrâmes.
3 Puis, quand nous fûmes en vue de [l’île de] Chypre, la laissant à gauche, nous fîmes voile vers la Syrie et nous abordâmes à Tyr, car le vaisseau devait y décharger sa cargaison.
4 Et ayant trouvé les disciples, nous y demeurâmes sept jours. Ils disaient à Paul, par l’Esprit, de ne pas monter à Jérusalem.
5 Et quand nous fûmes au terme de ces jours, nous sortîmes et nous nous mimes en chemin, eux tous nous accompagnant avec femmes et enfants jusque hors de la ville ; et nous étant mis à genoux sur le rivage, nous priâmes.
6 Et après nous être salués les uns les autres, nous montâmes sur le vaisseau, et ils s’en retournèrent chez eux.
7 Quant à nous, terminant la navigation, nous arrivâmes de Tyr à Ptolémaïs, et ayant salué les frères, nous demeurâmes un jour chez eux.
8 Et le lendemain, Paul et ceux qui étaient avec lui étant partis, nous allâmes à Césarée ; et étant entrés dans la maison de Philippe, le messager de la bonne nouvelle, qui était l’un des Sept, nous demeurâmes chez lui.
9 Et il avait quatre filles vierges qui prophétisaient. —”
10 Et comme nous y demeurions plusieurs jours, il descendit de la Judée un prophète du nom d’Agabus,
11 qui, étant venu vers nous et ayant pris la ceinture de Paul, et s’étant lié les mains et les pieds, dit : Voici ce que dit le Saint-Esprit : L’homme à qui est cette ceinture, les Juifs le lieront ainsi à Jérusalem, et ils le livreront entre les mains des nations. —”
12 Ce qu’ayant entendu, nous l’exhortâmes, nous et ceux du lieu, à ne pas monter à Jérusalem.
13 Mais Paul répondit : Que faites-vous en pleurant et en me brisant le cœur ; car pour moi je suis prêt non seulement à être lié, mais encore à mourir à Jérusalem pour le nom du Seigneur Jésus ?
14 Et comme il ne se laissait pas persuader, nous nous calmâmes, disant : Que la volonté du Seigneur soit faite !

Arrivée à Jérusalem

15 Et après ces jours-là, ayant rassemblé nos effets, nous montâmes à Jérusalem.
16 Et des disciples vinrent aussi de Césarée avec nous, nous conduisant à un certain Mnason, Cyprien, ancien disciple, chez qui nous devions loger.
17 Et lorsque nous fûmes à Jérusalem, les frères nous reçurent avec joie.
18 Et le lendemain Paul entra avec nous chez Jacques ; et tous les anciens s’y rendirent.
19 Et après les avoir salués, il racontait, une à une, toutes les choses que Dieu avait faites parmi les nations par son ministère.
20 Et l’ayant entendu ceux-ci glorifiaient le Seigneur. Et ils lui dirent : Tu vois, frère, combien il y a de myriades de Juifs qui ont cru, et ils sont tous zélateurs de la loi.
21 Or on leur a souvent dit de toi, que tu enseignes à tous les Juifs qui sont parmi les nations l’apostasie à l’égard de Moïse, en disant qu’ils ne doivent pas circoncire leurs enfants, ni marcher selon les coutumes.
22 Qu’y a-t-il donc ? La multitude doit assurément s’assembler, car ils apprendront que tu es venu.
23 Fais donc ce que nous te disons. Nous avons quatre hommes qui sont sous un vœu ;
24 prends-les avec toi et te purifie avec eux, et paie pour eux, afin qu’ils se rasent la tête ; et tous sauront qu’il n’est rien de ce qu’on leur a souvent dit de toi, mais que tu marches aussi toi-même en gardant la loi.
25 Et quant aux [gens des nations] qui ont cru, nous leur avons écrit, jugeant qu’ils ne devaient rien observer de semblable ; qu’ils eussent seulement à se garder de ce qui est sacrifié aux idoles, et du sang, et de ce qui est étouffé, et de la fornication.

De Jérusalem à Rome

Arrestation de Paul

26 Alors Paul ayant pris avec lui ces hommes, et, le jour suivant, s’étant purifié avec eux, entra dans le lieu sacré, notifiant l’accomplissement des jours de la purification pendant que l’offrande fut présentée pour chacun d’eux. —”
27 Et comme les sept jours allaient s’achever, les Juifs d’Asie l’ayant vu dans le lieu sacré, excitèrent toute la foule et mirent les mains sur lui,
28 en criant : Hommes israélites, aidez-nous t c’est ici l’homme qui enseigne à tous, partout, contre le peuple, et contre la loi et contre ce lieu ; et même il a introduit des Grecs dans le lieu sacré et il a souillé ce lieu sacré. —”
29 Car ils avaient vu auparavant Trophime d’Éphèse dans la ville avec lui, et ils pensaient que Paul l’avait introduit dans le lieu sacré.
30 Et toute la ville fut en mouvement, et il se fit un concours de peuple ; et ayant saisi Paul, ils le traînèrent hors du lieu sacré, et aussitôt les portes furent fermées.
31 Et comme ils cherchaient à le tuer, le bruit parvint{Grec monta.} au commandant de la cohorte que tout Jérusalem était en confusion.
32 Celui-ci, prenant à l’instant même avec lui des soldats et des capitaines, courut à eux ; et lorsqu’ils virent le commandant et les soldats, ils cessèrent de battre Paul.
33 Alors le commandant s’étant approché, le saisit, et le fit lier de deux chaînes ; et il demandait qui il était et ce qu’il avait fait.
34 Et dans la foule, les uns criaient d’une manière et les autres, d’une autre ; ne pouvant rien savoir de certain, à cause du tumulte, il le fit conduire dans la forteresse.
35 Et lorsqu’il fut sur les degrés, il arriva qu’il fut porté par les soldats à cause de la violence de la foule ;
36 car la multitude du peuple le suivait, en criant : Ôte-le !
37 Et comme on allait faire entrer Paul dans la forteresse, il dit au commandant : M’est-il permis de te dire quelque chose ? —”
38 Et il dit : Tu sais le grec ! N’es-tu point l’Égyptien qui, ces jours passés, a excité une sédition et emmené dans le désert les quatre mille hommes des sicaires ? —”
39 Et Paul dit : Je suis un Juif de Tarse, citoyen d’une ville de la Cilicie qui n’est pas sans renom ; mais, je te prie, permets-moi de parler au peuple. —”
40 Et quand il le lui eut permis, Paul se tenant sur les degrés, fit signe de la main au peuple ; et, après qu’il se fut fait un grand silence, il leur adressa la parole en langage hébraïque, disant :

Cette Bible est dans le domaine public.