×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Lausanne  /  Jérémie 48     

Jérémie 48
Lausanne


Prophétie sur Moab

1 Touchant Moab. Ainsi dit l’Éternel des armées, le Dieu d’Israël : Malheur à Nébo, car elle est dévastée ! Kiriathaïm est honteuse, elle est prise !
2 Elle est honteuse, Misgab{Ou la haute retraite.} et brisée ! Il n’y a plus de gloire de Moab ; à Hesçbon on ourdit contre lui du mal : Venez, et retranchons-le d’entre les nations !... Toi aussi, Madmen, tu seras anéantie ; l’épée ira après toi.
3 On entend un cri de Horonaïm : Dévastation et grande ruine !
4 Moab est brisé ; les petits d’entre eux font entendre des cris ;
5 car la montée de Loukith,... pleurs sur pleurs la montent ; car dans la descente de Horonaïm on entend les cris angoissés de la ruine.
6 Fuyez, sauvez vos âmes ! qu’elles soient comme un homme dénué [de secours] dans la plaine stérile !
7 Car puisque tu as eu confiance en tes ouvrages et en tes trésors, toi aussi tu seras pris, et Kemosch s’en ira en déportation, ses sacrificateurs et ses chefs avec lui.
8 Le dévastateur vient contre chaque ville, en sorte qu’aucune ville n’échappe ; la vallée périt et la plaine est détruite, comme a dit l’Éternel.
9 Donnez des ailes à Moab !Qu’il parte donc au vol ! Et ses villes seront désolées jusqu’à n’avoir plus d’habitants.
10 Maudit soit celui qui fera l’œuvre de l’Éternel lâchement ! Maudit soit celui qui retiendra son épée loin du sang !
11 Moab a été à l’aise dès sa jeunesse, et il était tranquille sur ses lies ; il ne fut point vidé de vase en vase, et il n’alla point en déportation ; aussi son goût demeurait en lui, et son parfum n’était point changé.
12 C’est pourquoi voici, des jours viennent, dit l’Éternel, où je lui enverrai des gens pour le renverser, et ils le renverseront ; ils videront ses vases et ils mettront en pièces leurs outres.
13 Et Moab sera honteux de Kemosch, comme ceux de la maison d’Israël ont été honteux de Béthel, leur confiance.
14 Comment diriez-vous : Nous sommes des hommes vaillants, des gens puissants pour la bataille ?
15 Le dévastateur de Moab et de ses villes monte{Ou Moab est dévasté et ses villes montent [en fumée.]} et l’élite de ses jeunes gens descend à la tuerie, dit le Roi dont le nom est l’Éternel des armées.
16 La calamité de Moab est près d’arriver, et son mal vient en grande hâte.
17 Plaignez-le, vous tous qui l’entourez, et vous tous qui connaissez son nom. Dites : Comment s’est brisé le sceptre de force, le bâton de magnificence ?
18 Descends de la gloire et habite{Ou assieds-toi.} dans la soif, habitante, fille de Dibon ! Car le dévastateur de Moab est monté contre toi, il a détruit tes forteresses.
19 Tiens-toi près du chemin, fais sentinelle, habitante d’Aroër ! Interroge le fugitif et celle qui s’échappe ; dis : Que s’est-il passé ?
20 Moab est honteux parce qu’il est brisé. Hurlez ! criez ! Annoncez vers l’Arnon que Moab est dévasté.
21 Et le jugement vient sur la terre de la plaine : à Holon, et à Jahtsa, et sur Méphaath ;
22 et sur Dibon, et sur Nebo, et sur Beth-diblathaïm ;
23 et sur Kiriathaïm, et sur Beth-gamoul, et sur Beth-meon ;
24 et sur Kerioth, et sur Botsra, et sur toutes les villes de la terre de Moab, lointaines ou proches.
25 La corne de Moab est coupée et son bras est brisé, dit l’Éternel.
26 Enivrez-le, car il s’est élevé contre l’Éternel ; et que Moab se débatte dans son vomissement, et qu’il soit, lui aussi, un objet de risée.
27 Et n’as-tu pas fait ta risée d’Israël ? A-t-il été trouvé parmi les voleurs, que dès que tes discours [tombent] sur lui, tu hoches la tête ?
28 Abandonnez les villes et logez-vous dans les rochers, habitants de Moab, et soyez comme une colombe qui niche au-delà de l’ouverture d’un gouffre.
29 Nous avons entendu l’orgueil de Moab, [le peuple] très orgueilleux, son arrogance, son orgueil, sa fierté et son cœur altier.
30 Moi, je connais, dit l’Éternel, son emportement : vaines sont ses vanteries ; vaines sont les choses qu’ils font !
31 C’est pourquoi je hurle sur Moab ; au sujet de tout Moab, je crie. On gémit pour les gens de Kir-hérès.
32 Des pleurs de Jazer, je pleurerai sur toi, vignoble de Sibma, toi dont les pampres traversaient la mer, atteignaient à la mer de Jazer ! Le dévastateur fond sur tes fruits d’été et sur ta vendange !
33 La joie et l’allégresse sont enlevés du verger, et de la terre de Moab ; et j’ai fait disparaître{Héb. fait cesser.} le vin des pressoirs. On ne foule plus avec des cris ; c’est cri [de guerre] et non plus cri [du pressoir].
34 Au cri de Hesçbon, il font entendre leur voix jusqu’à Éléalé, jusqu’à Jahats, de Tsohar jusqu’à Horonaïm, [jusqu’à] Eglat-Schelischia{Ou jusqu’à Horonaïm, génisse de trois ans.} car les eaux de Nimrim aussi deviennent des lieux désolés.
35 Et je ferai, dit l’Éternel, que Moab n’ait plus personne qui monte au haut-lieu et qui fasse le parfum à ses dieux.
36 C’est pourquoi mon cœur gémit pour Moab, comme les flûtes ; et pour les gens de Kir-hérès, mon cœur gémit, comme les flûtes, parce que le profit qu’ils avaient fait a péri ;
37 car toute tête est chauve, et toute barbe est rasée ; sur toutes les mains il y a des incisions, et sur tous les reins, un vêtement d’affliction.
38 Sur tous les toits de Moab et dans ses places, tout est en deuil, parce que j’ai brisé Moab comme un vase qui déplaît, dit l’Éternel.
39 Comme il est brisé d’effroi ! Hurlez ! Comme il tourne le dos, Moab, tout honteux ! Et Moab sera la risée et l’effroi de tous ses alentours.
40 Car ainsi dit l’Éternel : Voici, il fend l’air comme l’aigle, il étendra ses ailes vers Moab.
41 Kerioth est prise et les lieux forts sont saisis ; et en ce jour-là, le cœur des hommes vaillants de Moab sera comme le cœur d’une femme en travail.
42 Et Moab sera détruit d’entre les peuples, car il s’est élevé contre l’Éternel.
43 Pour toi, habitant de Moab ! l’alarme, et la fosse, et le filet, dit l’Éternel.
44 Celui qui fuit devant l’alarme tombera dans la fosse, et celui qui remonte de la fosse sera pris dans le filet ; car je vais faire venir sur eux{Héb. sur elle.} sur Moab, l’année de leur visitation, dit l’Éternel.
45 Ils s’arrêtent à l’ombre de Hesçbon, ceux qui fuient, à bout de forces. Mais un feu est sorti de Hesçbon, et une flamme du milieu de Sikon : il a dévoré les contrées de Moab et le sommet de la tête des fils du tumulte.
46 Malheur à toi, Moab ! Il est perdu, le peuple de Kemosch ! car tes fils sont pris pour être captifs, et tes filles, pour la captivité !
47 Mais aux derniers jours je ramènerai les captifs de Moab, dit l’Éternel. Jusqu’ici le jugement de Moab.

Cette Bible est dans le domaine public.