×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iehèzqél 40     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iehèzqél 40
André Chouraqui


Sur une haute montagne

1 En l’an vingt-cinq de notre exil, en tête de l’an, le dix de la lunaison, en l’an quatorze après que la ville eut été frappée, dans l’os de ce jour, la main de IHVH-Adonaï est sur moi, et il me fait venir là.
2 Aux visions d’Elohîms, il me fait venir en terre d’Israël. Il me dépose sur une très haute montagne : au-dessus, comme l’édifice d’une ville, vers le Nèguèb.
3 Il me fait venir là, et voici un homme. Sa vision est comme une vision de bronze. Dans sa main, une tresse de lin, une canne de mesure. Il se tient à la porte.
4 L’homme me parle : « Fils d’humain, vois de tes yeux, entends de tes oreilles, mets ton cœur en tout ce que, moi, je te fais voir. Oui, tu as été amené ici afin que cela te soit montré. Rapporte à la maison d’Israël tout ce que tu verras. »
5 Et voici : un rempart à l’extérieur de la maison, autour, autour. Dans la main de l’homme, une canne de mesure, de six coudées d’une coudée et une palme. Il mesure la largeur du bâtiment : une canne ; et sa hauteur : une canne.
6 Il vient à la porte dont les faces sont vers la route du levant. Il en monte les marches et mesure le seuil de la porte : une canne de largeur ; et l’un des seuils : une canne d’épaisseur.
7 La cellule : une canne de longueur, une canne de largeur. Entre les cellules : cinq coudées. Le seuil de la porte, près de l’Oulâm de la porte, à l’intérieur : une canne.
8 Il mesure l’Oulâm de la porte, de l’intérieur : une canne.
9 Il mesure l’Oulâm de la porte : huit coudées ; ses pilastres : deux coudées. Et l’Oulâm de la porte de l’intérieur.
10 Les cellules de la porte sont près de la route du levant : trois par là, trois par là, une seule mesure pour les trois ; une seule mesure pour les pilastres, par là et par là.
11 Il mesure la largeur de l’ouverture de la porte : dix coudées ; longueur de la porte : treize coudées.
12 La frontière en face des cellules : une coudée ; la frontière là : une coudée. Et la cellule : six coudées par là, six coudées par là.
13 Il mesure la porte, du toit de la cellule à son toit. Largeur : vingt-cinq coudées, ouverture contre ouverture.
14 Il fait les pilastres : soixante coudées. Et vers le pilastre de la cour, la porte autour, autour.
15 Des faces de la porte d’accès aux faces de l’Oulâm de la porte intérieure : cinquante coudées.
16 Les cellules, leurs pilastres à l’intérieur de la porte, autour, autour, ont des fenêtres hermétiques. Ainsi, pour les salles, des fenêtres autour, autour, à l’intérieur. Et sur le pilastre, des palmes. La cour extérieure

La cour extérieure

17 Il me fait venir dans la cour extérieure. Voici, des bureaux, un dallage fait dans la cour, autour, autour : trente bureaux autour du dallage.
18 Un dallage est du côté des portes ; un dallage inférieur est juxtaposé sur la longueur des portes.
19 Il mesure la largeur, face à la porte inférieure, face à la cour intérieure, de l’extérieur : cent coudées, au levant et au septentrion.
20 Il mesure la longueur et la largeur de la porte dont les faces sont sur la route du septentrion de la cour extérieure.
21 Ses cellules, trois par là, trois par là ; ses pilastres, ses salles ont les mêmes mesures que la première porte ; sa longueur : cinquante coudées ; sa largeur : vingt-cinq coudées.
22 Ses fenêtres, ses salles, ses palmes ont la mesure de la porte en face de la route du levant. Ils y montent par sept marches, et à ses salles en face d’elles.
23 Dans la cour intérieure, une porte ; contre la porte, au septentrion et au levant, il mesure, de porte à porte, cent coudées.
24 Il me fait aller à la porte du Nèguèb, et voici la porte de la route du Nèguèb. Il mesure ses pilastres, ses salles, selon ces mesures.
25 Ses fenêtres, ses salles autour, autour, sont semblables à ces fenêtres-là. Longueur : cinquante coudées ; largeur : vingt-cinq coudées.
26 Et ses marches, sept marches, et ses salles en face d’elles. Il a des palmes, une par là, une par là, à ses pilastres.
27 Une porte à la cour intérieure sur la route du Nèguèb. Il la mesure, de porte à porte, depuis la route du midi : cent coudées. À la porte du Nèguèb

À la porte du Nèguèb

28 Il me fait venir dans la cour intérieure, à la porte du midi. Il mesure la porte du midi selon ces mêmes mesures.
29 Ses cellules, ses pilastres, ses salles, selon ces mêmes mesures, autour, autour : cinquante coudées de longueur ; largeur : vingt-cinq coudées.
30 Des salles autour, autour ; longueur : vingt-cinq coudées ; largeur : cinq coudées.
31 Ses salles, vers la cour extérieure, ont des palmes à ses pilastres. Les marches : huit, ses marches.
32 Il me fait venir à la cour intérieure sur la route du levant. Il mesure la porte, selon ces mesures.
33 Ses cellules, ses pilastres, ses salles ont ces mêmes mesures. Il est des fenêtres, des salles, autour, autour. Longueur : cinquante coudées ; largeur : vingt-cinq coudées.
34 Ses salles, vers la cour extérieure, ont des palmes à leurs pilastres, par là et par là. Huit marches, ses marches.
35 Il me fait venir à la porte du septentrion : il mesure selon ces mesures.
36 Ses cellules, ses pilastres, son Oulâm, selon ces mêmes mesures, ont des fenêtres autour, autour. Longueur : cinquante coudées ; largeur : vingt-cinq coudées.
37 Ses salles, vers la cour extérieure, ont des palmes sur ses pilastres, par là et par là. Huit marches, ses marches.
38 Et un bureau, son ouverture aux pilastres des portes. Là, ils lavent la montée.
39 Dans l’Oulâm de la porte, deux tables par là, deux tables par là, pour y égorger la montée, le défauteur, l’expiatoire, la coulpe.
40 Sur l’aile, à l’extérieur, pour qui monte à l’ouverture de la porte du septentrion : deux tables. Sur l’autre aile de l’Oulâm de la porte : deux tables.
41 Quatre tables par là, quatre tables par là. Sur l’aile de la porte : huit tables, sur lesquelles ils égorgent.
42 Les quatre tables pour la montée sont en pierres meulières. Longueur : une coudée et demie ; largeur : une coudée et demie ; hauteur : une coudée. Ils y déposent leurs instruments, avec lesquels ils égorgent la montée et le sacrifice.
43 Les crochets d’une palme sont prêts dans la maison, autour, autour, et sur les tables de la chair du présent. Le sanctuaire

Le sanctuaire

44 Hors de la porte intérieure, les bureaux des chantres, dans la cour intérieure, sur l’aile de la porte du septentrion, face à la route du Nèguèb, l’un vers l’aile de la porte du levant, face à la route du septentrion.
45 Il me parle : « Voici le bureau face à la route du Nèguèb, pour les desservants, gardiens à la garde de la maison.
46 Le bureau, face à la route du septentrion, est aux desservants, gardiens à la garde de l’autel, eux, les fils de Sadoq, parmi les Benéi Lévi, les plus proches de IHVH-Adonaï, à officier pour lui. »
47 Il mesure la cour. Longueur : cent coudées ; largeur : cent coudées, carrée. Et l’autel est en face de la maison.
48 Il me fait venir dans l’Oulâm de la maison. Il mesure l’Oulâm : cinq coudées par là, cinq coudées par là, trois coudées par là.
49 Longueur de l’Oulâm : vingt coudées ; largeur : onze coudées, aux marches par où ils montent. Des colonnes sont aux pilastres, une par là et une par là.

Cette Bible est dans le domaine public.