×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Entête 4     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Entête 4
André Chouraqui


Caîn et Èbèl

1 Adâm pénètre Hava, sa femme. Enceinte, elle enfante Caïn. Elle dit : « J’ai eu un homme avec IHVH-Adonaï. »
2 Elle ajoute à enfanter son frère, Èbèl. Et c’est Èbèl, un pâtre d’ovins. Caïn était un serviteur de la glèbe.
3 Et c’est au terme des jours, Caïn fait venir des fruits de la glèbe en offrande à IHVH-Adonaï.
4 Èbèl a fait venir, lui aussi, des aînés de ses ovins et leur graisse. IHVH-Adonaï considère Èbèl et son offrande.
5 Caïn et son offrande, il ne les considère pas. Cela brûle beaucoup Caïn, ses faces tombent.
6 IHVH-Adonaï dit à Caïn : « Pourquoi cela te brûle-t-il, pourquoi tes faces sont-elles tombées ? »
7 N’est-ce pas, que tu t’améliores à porter ou que tu ne t’améliores pas, à l’ouverture, la faute est tapie ; à toi, sa passion. Toi, gouverne-la. »
8 Caïn dit à Èbèl, son frère… Et c’est quand ils sont au champ, Caïn se lève contre Èbèl, son frère, et le tue.
9 IHVH-Adonaï dit à Caïn : « Où est ton frère Èbèl ? Il dit :  »Je ne sais pas. Suis-je le gardien de mon frère, moi-même ? »
10 Il dit : « Qu’as-tu fait ? La voix des sangs de ton frère clame vers moi de la glèbe.
11 Maintenant tu es honni plus que la glèbe dont la bouche a béé pour prendre les sangs de ton frère de ta main.
12 Oui, tu serviras la glèbe : elle n’ajoutera pas à te donner sa force. Tu seras sur la terre mouvant, errant. »
13 Caïn dit à IHVH-Adonaï : « Mon tort est trop grand pour être porté.
14 Voici, aujourd’hui tu m’as expulsé sur les faces de la glèbe. Je me voilerai face à toi. Je serai mouvant, errant sur la terre : et c’est qui me trouvera me tuera. »
15 IHVH-Adonaï lui dit : « Ainsi, tout tueur de Caïn subira sept fois vengeance. » IHVH-Adonaï met un signe à Caïn, pour que tous ceux qui le trouvent ne le frappent pas.
16 Caïn sort face à IHVH-Adonaï et demeure en terre de Nod au levant de l’’Édèn.
17 Caïn pénètre sa femme. Enceinte, elle enfante Hanokh. Il bâtit une ville et crie le nom de la ville, comme le nom de son fils : Hanokh.
18 Irad est enfanté pour Hanokh. ’Irad fait enfanter Mehouyaél. Mehouyaél fait enfanter Metoushaél. Metoushaél fait enfanter Lèmèkh.
19 Lèmèkh se prend deux femmes. Nom de l’une, ’Ada. Nom de la deuxième, Sila.
20 Ada enfante Iabal, il est le père de qui habite la tente et le cheptel.
21 Nom de son frère, Ioubal. Il est le père de tout saisisseur de lyre et de viole.
22 Sila elle aussi a enfanté Toubal-Caïn, marteleur de tout, artisan du bronze et du fer ; et la sœur de Toubal-Caïn, Na’ama.
23 Lèmèkh dit à ses femmes : « ’Ada et Sila, entendez ma voix, femmes de Lèmèkh, écoutez mon dit : oui, j’ai tué un homme pour ma blessure, un enfant pour ma plaie.
24 Oui, Caïn subira vengeance sept fois et Lèmèkh soixante-dix et sept. »
25 Adâm pénètre encore sa femme, elle enfante un fils. Elle crie son nom, Shét : « Oui, Elohîms m’a placé une autre semence à la place d’Èbèl : oui, Caïn l’a tué. »
26 Pour Shét aussi il a été enfanté un fils. Il crie son nom : Enosh. Alors, le nom de IHVH-Adonaï commençait à être crié.

Cette Bible est dans le domaine public.