×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Vigouroux  /  Genèse 14.6     

Genèse 14.6
Vigouroux


Abram vainqueur de plusieurs rois

1 En ce temps-là, Amraphel roi de Sennaar, Arioch roi de Pont, Chodorlahomor roi des Elamites, et Thadal roi des Nations,[14.1 Sennaar, la Babylonie. ― Pont, en hébreu Ellassar, en Babylonie. ― Chodorlahomor, signifie probablement serviteur du dieu Lagamar ; il était roi d’Elam et conquérant. ― Roi des nations, en hébreu Goïm, des nomades ou du pays de Guti dont le site est incertain.]
2 firent la guerre contre Bara roi de Sodome, contre Bersa roi de Gomorrhe, contre Sennaab roi d’Adama, contre Séméber roi de Séboïm, et contre le roi de Bala, c’est-à-dire de Ségor.[14.2 Bala, la même que Ségor, autre que le Ségor mentionné dans Genèse, 13, 10, probablement sur la côte orientale de la mer Morte, l’une des cinq villes de Siddim. Elle appartint à Moab du temps des prophètes, aux Arabes après la captivité et à Arétas du temps des Apôtres.]
3 Tous ces rois s’assemblèrent dans la vallée des Bois, qui est maintenant la mer salée.
4 Ils avaient été assujettis à Chodorlahomor pendant douze ans, et la treizième année ils se retirèrent de sa domination.
5 Ainsi l’an quatorzième, Chodorlahomor vint avec les rois qui s’étaient joints à lui, et ils défirent les Raphaïtes dans Astaroth-Carnaïm, les Zuzites qui étaient avec eux, les Emites dans Savé-Cariathaïm,[14.5 Astaroth-Carnaïm, consacrée à Astarté, la déesse de la lune aux deux cornes ou au croissant, était située à l’est et non loin de la mer Morte. Dans les livres des Machabées, elle est appelée Carnaïm et Carnion. ― Savé-Cariatharim était à l’est du Jourdain, mais sa position est inconnue.]
6 et les Chorréens dans les montagnes de Séir, jusqu’aux campagnes de Pharan, qui est dans la solitude (le désert).[14.6 Les Chorréens tiraient probablement leur nom du mot Khor, trou, caverne, parce qu’ils habitaient des cavernes. On voit encore par centaines dans les environs de Pétra les cavernes qu’ils ont habitées ; quelques-unes sont encore habitées aujourd’hui. ― Séir, l’Idumée.]
7 Etant retournés, ils vinrent à la fontaine de Misphat, qui est le même lieu que Cadès ; et ils ravagèrent tout le pays des Amalécites, et défirent les Amorrhéens (qui habitaient) dans Asason-Thamar.[14.7 Misphat, le même lieu que Cadès. Voir Nombres, 20, 1. ― Asason-Thamar, appelée aussi Engaddi, dans le désert de Juda, à l’ouest de la mer Morte.]
8 Alors le roi de Sodome, le roi de Gomorrhe, le roi d’Adama, le roi de Séboïm, et le roi de Bala, qui est la même que Ségor, se mirent en campagne (partirent), et rangèrent leurs troupes en bataille dans la vallée des Bois contre ces princes (eux) ;
9 c’est-à-dire, contre Chodorlahomor roi des Elamites, Thadal roi des Nations, Amraphel roi de Sennaar, et Arioch roi de Pont : quatre rois contre cinq.
10 (Or) Il y avait beaucoup de puits de bitume dans cette vallée des Rois. Le roi de Sodome et le roi de Gomorrhe furent mis en fuite, et ils périrent là (y tombèrent, ne sont pas morts) ; et ceux qui échappèrent s’enfuirent sur la montagne.
11 Les vainqueurs ayant pris toutes les richesses et les vivres de Sodome et de Gomorrhe, se retirèrent ;[14.11 Et ils enlevèrent, etc. ; c’est-à-dire quatre rois vainqueurs enlevèrent, etc.]
12 et ils emmenèrent aussi Lot, fils du frère d’Abram, qui demeurait dans Sodome, et tout ce qui était à lui.
13 Et voici qu’un homme qui s’était échappé vint avertir Abram (l’Hébreu), qui demeurait dans la vallée de Mambré l’Amorrhéen, frère d’Escol et frère d’Aner, qui tous trois avaient fait alliance avec Abram.
14 Abram ayant su que Lot son frère avait été pris, choisit les plus braves (agiles) de ses serviteurs, au nombre de trois cent dix-huit, et poursuivit ces rois jusqu’à Dan.[14.14 ; 14.16 Lot, son frère, hébraïsme, pour son neveu, son proche parent. Comparer à Genèse, 12, 13. ― Dan, au nord de la Palestine.]
15 Ayant formé plusieurs corps de ses gens et de ses alliés, il fondit sur les ennemis durant la nuit, les défit, et les poursuivit jusqu’à Hoba, qui est à la gauche de Damas.[14.15 Damas, capitale de la Syrie, abondamment arrosée, et toute entourée de verdure, au milieu du désert.]
16 Et il ramena avec lui tout le butin qu’ils avaient pris, Lot son frère avec ce qui était à lui, les femmes et tout le peuple.

Abram béni par Melchisédek

17 Et (Mais) le roi de Sodome sortit au-devant de lui, lorsqu’il revenait après la défaite de Chodorlahomor et des autres rois qui étaient avec lui, dans la vallée de Savé, appelée aussi la vallée du Roi.
18 Et (Mais) Melchisédech, roi de Salem, offrant du pain et du vin, parce qu’il était prêtre du Dieu très haut,[14.18 Voir Hébreux, 7, 1. ― Cette oblation du pain et du vin faite par Melchisédech est une figure sensible du sacrifice de nos autels. ― Par son double caractère de roi et de pontife, Melchisédech représente le Messie, et il a mérité de donner son nom au sacerdoce de la loi nouvelle, selon l’ordre de Melchisédech. Voir Psaumes, 109, 4 ; Hébreux, 6, 20.]
19 bénit Abram, en disant : Qu’Abram soit béni du (par le) Dieu très haut, qui a créé le ciel et la terre ;
20 et que le Dieu très haut soit béni, lui qui par sa protection t’a mis tes ennemis entre les mains. Alors (Et) Abram lui donna la dîme de tout ce qu’il avait pris.
21 Or (Mais) le roi de Sodome dit à Abram : Donne-moi les personnes (âmes), et prends le reste pour toi.[14.21 Les âmes ; c’est-à-dire les personnes. Comparer à Genèse, 12, 5.]
22 Abram lui répondit : Je lève la main (et je jure par) (vers) le Seigneur le Dieu très haut, possesseur du ciel et de la terre
23 que je ne recevrai rien de tout ce qui est à toi, depuis le moindre fil jusqu’à une courroie de sandale ; afin que tu ne puisses pas dire : J’ai enrichi Abram.
24 J’accepte (excepte) seulement ce que mes gens ont pris pour leur nourriture (mangé), et ce qui est dû à ceux qui sont venus avec moi, Aner, Escol et Mambré, qui pourront prendre leur part du butin.

Cette Bible est dans le domaine public.