Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Jean 4
Les Évangiles de Claude Tresmontant


Jésus et la femme samaritaine

1 lorsqu’il a connu ieschoua qu’ils ont entendu les perouschim que ieschoua fait plus de disciples et il plonge davantage [dans l’eau] que iôhanan
2 mais en réalité ce n’est pas ieschoua lui même qui plongeait [les gens] dans l’eau ce sont ses disciples
3 alors il a quitté la judée et il s’en est allé de nouveau dans la galilée
4 il lui a fallu passer à travers la samarie
5 il est donc arrivé dans une ville de la samarie appelée sychar [c’était] près du champ qu’il a donné iaaqôb à iôseph son fils
6 c’est là qu’était la source de iaaqôb ieschoua était fatigué du voyage et il s’est assis comme cela près de la source l’heure c’était environ la sixième
7 est arrivée une femme [qui était] de la samarie pour puiser de l’eau et il lui a dit ieschoua donne moi à boire
8 car ses disciples étaient partis à la ville pour acheter à manger
9 alors elle lui a dit la femme de samarie comment se fait il que toi qui es un judéen à moi tu me demandes à boire moi qui suis une femme de la samarie car ils ne se fréquentent pas les judéens et les samaritains
10 alors il a répondu ieschoua et il lui a dit si tu connaissais le don de dieu et qui est celui qui te dit donne moi à boire c’est toi qui lui demanderais et il te donnerait de l’eau vivante
11 et elle lui a dit la femme seigneur tu n’as même pas de quoi puiser et le puits est profond d’où tirerais tu l’eau vivante
12 est ce que toi tu es plus grand que notre père iaaqôb qui nous a donné le puits et lui même il en a bu et ses fils et ses troupeaux
13 et il a répondu ieschoua et il lui a dit tout homme qui boit de cette eau là il aura soif de nouveau
14 mais celui qui boira de l’eau que moi je lui donnerai il n’aura jamais plus soif dans la durée à venir mais l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie de la durée éternelle à venir
15 et elle lui a dit la femme seigneur donne moi de cette eau afin que je n’aie plus soif et que je ne vienne plus ici pour puiser
16 et il lui a dit [ieschoua] va et appelle ton homme et reviens ici
17 et elle a répondu la femme et elle lui a dit je n’ai pas d’homme et il lui a dit ieschoua tu fais bien de dire je n’ai pas d’homme
18 car cinq hommes ont été à toi et maintenant celui qui est à toi ce n’est pas ton homme en cela tu as dit vrai
19 et elle lui a dit la femme seigneur je vois que prophète tu es toi
20 nos pères sur cette montagne ci ils se sont prosternés et vous vous dites c’est à ierouschalaïm le lieu où il faut se prosterner
21 et il lui a dit ieschoua sois certaine de la vérité de ce que je te dis femme elle vient l’heure où ce n’est ni sur cette montagne ni à ierouschalaïm que vous vous prosternerez devant le père
22 vous vous vous prosternez devant celui que vous ne connaissez pas nous nous nous prosternons devant celui que nous avons connu parce que le salut [vient] des judéens
23 mais elle vient l’heure et c’est maintenant où ceux qui se prosternent en vérité ils se prosterneront devant le père dans l’esprit et dans la vérité car le père recherche ceux qui se prosternent de cette manière devant lui
24 [il est] esprit dieu et ceux qui se prosternent devant lui c’est dans l’esprit et dans la vérité qu’il faut se prosterner
25 et elle lui a dit la femme je sais que le maschiah va venir ce qui signifie [en traduction] celui qui a reçu l’onction [de l’huile] lorsqu’il viendra celui là il nous annoncera toutes choses
26 et il lui a dit ieschoua le le suis moi qui te parle
27 et là dessus sont arrivés ses disciples et ils s’étonnaient parce qu’il parlait avec une femme personne cependant n’a dit que cherches tu ou bien pourquoi parles tu avec elle
28 elle a donc laissé sa cruche la femme et elle s’en est allée à la ville et elle a dit aux gens
29 venez et voyez un homme qui m’a dit tout ce que j’ai fait est ce que ce n’est pas celui là celui qui a reçu l’onction
30 et ils sont sortis de la ville et ils sont venus vers lui
31 entre temps ils lui demandaient les disciples et ils lui disaient rabbi mange
32 et lui il leur a dit il est pour moi une nourriture à manger que vous vous ne connaissez pas
33 ils se sont dit alors les disciples chacun a son compagnon est ce que quelqu’un lui a apporté à manger
34 et il leur a dit ieschoua ma nourriture à moi c’est de faire la volonté de celui qui m’a envoyé et que j’achève son œuvre
35 n’est ce pas vous qui dites encore quatre mois et voici la moisson qui vient voici je vous le dis levez vos yeux et regardez les champs ils sont clairs pour la moisson
36 déjà celui qui moissonne reçoit son salaire et il recueille les fruits pour la vie de la durée éternelle à venir afin que celui qui sème se réjouisse en même temps que celui qui moissonne
37 car c’est bien en ceci qu’elle est vraie la parole autre est celui qui sème et autre celui qui moissonne
38 moi je vous ai envoyé moissonner ce que vous vous n’avez pas peiné [à faire pousser] d’autres ont peiné et vous vous êtes entrés dans leur ouvrage
39 de cette ville là nombreux ont été ceux qui furent certains de la vérité [qui est] en lui parmi les samaritains à cause de la parole de la femme qui attestait il m’a dit tout ce que j’ai fait
40 lorsque donc ils sont venus vers lui les samaritains ils lui ont demandé de rester avec eux et il est resté là deux jours
41 et bien plus nombreux ont été ceux qui ont été certains de la vérité à cause de sa parole
42 et à la femme ils ont dit ce n’est plus à cause de ce que tu nous as dit que nous sommes certains de la vérité car nous mêmes nous avons entendu et nous savons que celui ci il est véritablement le sauveur du monde

Guérison du fils d’un officier

43 et après ces deux jours là il est sorti de là [pour aller] en galilée
44 car lui même ieschoua il a attesté qu’un prophète dans sa propre patrie n’est pas honoré
45 lorsque donc il est venu dans la galilée ils l’ont reçu les galiléens car ils avaient vu tout ce qu’il a fait à ierouschalaïm lors de la fête car eux aussi ils étaient venus à la fête
46 il est donc venu de nouveau à qanah de la galilée là où il avait changé l’eau en vin et il y avait là un serviteur du roi son fils était malade à kephar nahoum
47 et lui il a entendu que ieschoua était venu de la judée dans la galilée et il est allé vers lui et il lui a demandé de descendre et de guérir son fils car il allait mourir
48 et alors il a dit ieschoua [en s’adressant] à lui si des signes et des prodiges vous ne voyez pas vous ne serez pas certains de la vérité
49 il lui a dit le serviteur du roi seigneur descends avant qu’il ne meure mon petit garçon
50 il lui a dit ieschoua va ton fils est vivant et il a été certain l’homme de la vérité de la parole que lui avait dite ieschoua et il s’en alla
51 alors qu’il descendait ses serviteurs sont venus à sa rencontre et ils lui ont dit ton fils est vivant
52 il leur a donc demandé à quelle heure il s’était trouvé mieux et ils lui ont dit hier à la septième heure elle l’a quitté la fièvre
53 et il a connu le père que [c’était] dans cette heure là dans laquelle il lui avait dit ieschoua ton fils est vivant et il a été certain de la vérité lui et sa maison tout entière
54 voilà le deuxième signe qu’il a fait ieschoua lorsqu’il est venu de la judée dans la galilée

Cette Bible est dans le domaine public.