Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond + Strongs  / Actes 15.18  / strong 1110     

Actes 15.18
Louis Segond + Strongs


La question des non-Juifs et de la loi

1 Quelques hommes, venus de la Judée, enseignaient les frères, en disant : Si vous n’êtes circoncis selon le rite de Moïse, vous ne pouvez être sauvés.
2 Paul et Barnabas eurent avec eux un débat et une vive discussion ; et les frères décidèrent que Paul et Barnabas, et quelques-uns des leurs, monteraient à Jérusalem vers les apôtres et les anciens, pour traiter cette question.
3 Après avoir été accompagnés par l’Église, ils poursuivirent leur route à travers la Phénicie et la Samarie, racontant la conversion des païens, et ils causèrent une grande joie à tous les frères.
4 Arrivés Jérusalem, ils furent reçus par l’Église , les apôtres et les anciens, et ils racontèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux.
5 Alors quelques-uns du parti des pharisiens, qui avaient cru, se levèrent, en disant qu’il fallait circoncire les païens et exiger l’observation de la loi de Moïse.
6 Les apôtres et les anciens se réunirent pour examiner cette affaire.
7 Une grande discussion s’étant engagée, Pierre se leva, et leur dit : Hommes frères, vous savez que dès longtemps Dieu a fait un choix parmi vous, afin que, par ma bouche, les païens entendissent la parole de l’Évangile et qu’ils crussent.
8 Et Dieu, qui connaît les coeurs, leur a rendu témoignage, en leur donnant le Saint-Esprit comme à nous ;
9 il n’a fait aucune différence entre nous et eux, ayant purifié leurs coeurs par la foi.
10 Maintenant donc, pourquoi tentez-vous Dieu, en mettant sur le cou des disciples un joug que ni nos pères ni nous n’avons pu porter
11 Mais c’est par la grâce du Seigneur Jésus que nous croyons être sauvés , de la même manière qu’eux.
12 Toute l’assemblée garda le silence, et l’on écouta Barnabas et Paul, qui racontèrent tous les miracles et les prodiges que Dieu avait faits par eux au milieu des païens.
13 Lorsqu’ils eurent de parler, Jacques prit la parole, et dit : Hommes frères, écoutez-moi !
14 Simon a raconté comment Dieu a d’abord jeté les regards sur les nations pour choisir du milieu d’elles un peuple qui portât son nom.
15 Et avec cela s’accordent les paroles des prophètes, selon qu’il est écrit :
16 Après cela, je reviendrai, et je relèverai de sa chute la tente de David , J’en réparerai les ruines, et je la redresserai,
17 Afin que le reste des hommes cherche le Seigneur, Ainsi que toutes les nations sur lesquelles mon nom est invoqué, Dit le Seigneur, qui fait ces choses,
18 Et à qui elles sont connues de toute.
19 C’est pourquoi je suis d’avis qu’on ne crée pas des difficultés à ceux des païens qui se convertissent à Dieu,
20 mais qu’on leur écrive de s’abstenir des souillures des idoles de l’impudicité , des animaux étouffés et du sang.
21 Car, depuis bien des générations, Moïse a dans chaque ville des gens qui le prêchent, puisqu’on le lit tous les jours de sabbat dans les synagogues.
22 Alors il parut bon aux apôtres et aux anciens, et à toute l’Église, de choisir parmi eux et d’envoyer à Antioche, avec Paul et Barnabas, Jude appelé Barsabas et Silas, hommes considérés entre les frères.
23 Ils les chargèrent d’une lettre ainsi conçue : Les apôtres , les anciens, et les frères, aux frères d’entre les païens, qui sont à Antioche, en Syrie, et en Cilicie, salut !
24 Ayant appris que quelques hommes partis de chez nous, et auxquels nous n’avions donné aucun ordre, vous ont troublés par leurs discours et ont vos âmes,
25 nous avons jugé à propos, après nous être réunis tous ensemble, de choisir des délégués et de vous les envoyer avec nos bien-aimés Barnabas et Paul,
26 ces hommes qui ont leur vie pour le nom de notre Seigneur Jésus-Christ.
27 Nous avons donc Jude et Silas, qui vous annonceront de leur bouche les mêmes choses.
28 Car il a paru bon au Saint-Esprit et à nous de ne vous imposer d’autre charge que ce qui est nécessaire,
29 savoir, de vous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles , du sang , des animaux étouffés, et de l’impudicité, choses contre lesquelles vous vous trouverez bien de vous tenir en garde. Adieu.
30 Eux donc, ayant pris congé de l’Eglise, allèrent Antioche où ils remirent la lettre à la multitude assemblée.
31 Après l’avoir lue, les frères furent réjouis de l’encouragement qu’elle leur apportait.
32 Jude et Silas , qui étaient eux-mêmes prophètes, les exhortèrent et les fortifièrent par plusieurs discours.
33 Au bout de quelque temps, les frères les laissèrent en paix retourner vers ceux qui les avaient envoyés.
34 Toutefois Silas trouva bon de rester.
35 Paul et Barnabas demeurèrent Antioche, enseignant et annonçant , avec plusieurs autres, la bonne nouvelle de la parole du Seigneur.

Deuxième voyage missionnaire

De nouvelles équipes

36 Quelques jours s’écoulèrent, après lesquels Paul dit à Barnabas : Retournons visiter les frères dans toutes les villes nous avons annoncé la parole du Seigneur, pour voir en quel état ils sont.
37 Barnabas voulait emmener aussi Jean, surnommé Marc ;
38 mais Paul jugea plus convenable de ne pas prendre avec eux celui qui les avait quittés depuis la Pamphylie, et qui ne les avait point accompagnés dans leur oeuvre.
39 Ce dissentiment fut assez vif pour être cause qu’ils se séparèrent l’un de l’autre. Et Barnabas, prenant Marc avec lui, s’embarqua pour l’île de Chypre.
40 Paul fit choix de Silas, et partit, recommandé par les frères à la grâce du Seigneur.
41 Il parcourut la Syrie et la Cilicie, fortifiant les Eglises.

Code strong pour « gnostos »

Strong numéro : 1110 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
γνωστός, ή, όν

Vient de 1097

Mot translittéré Entrée du TDNT

gnostos

$TDNT

Prononciation phonétique Type de mot

(gnoce-tos’)   

Adjectif

Définition :
  1. connu, notable.
Traduit dans la Louis Segond par :

connaissance, connu, savoir, signalé ; 15

Concordance :

Luc 2.44
Croyant qu’il était avec leurs compagnons de voyage, ils firent une journée de chemin, et le cherchèrent parmi leurs parents et leurs connaissances.

Luc 23.49
Tous ceux de la connaissance de Jésus, et les femmes qui l ’avaient accompagné depuis la Galilée, se tenaient dans l’éloignement et regardaient ce qui se passait.

Jean 18.15
Simon Pierre, avec un autre disciple, suivait Jésus . Ce disciple était connu du souverain sacrificateur, et il entra avec   Jésus dans la cour du souverain sacrificateur ;

Jean 18.16
mais Pierre resta dehors près de la porte. L’autre disciple, qui était connu du souverain sacrificateur, sortit , parla à la portière, et fit entrer Pierre.

Actes 1.19
La chose a été si connue de tous les habitants de Jérusalem que ce champ a été appelé dans leur langue Hakeldama, c’est-à-dire  , champ du sang.

Actes 2.14
Alors Pierre, se présentant avec les onze, éleva la voix, et leur parla en ces termes: Hommes Juifs, et vous tous qui séjournez à Jérusalem, sachez ceci, et prêtez l’oreille   à mes paroles !

Actes 4.10
sachez -le tous , et que tout le peuple d’Israël le sache! C’est par le nom de Jésus -Christ de Nazareth, que vous avez crucifié  , et que Dieu a ressuscité des morts, c’est par lui que cet homme se présente en pleine santé devant vous.

Actes 4.16
(4.15) disant : Que ferons-nous à ces hommes ? (4.16) Car   il est manifeste pour tous les habitants de Jérusalem qu’un miracle signalé a été accompli par eux, et nous ne pouvons pas le nier .

Actes 9.42
Cela fut connu de tout Joppé, et beaucoup crurent au Seigneur.

Actes 13.38
Sachez donc, hommes frères, que c’est par lui que le pardon des péchés vous est annoncé ,

Actes 15.18
Et à qui elles sont connues de toute éternité.

Actes 19.17
Cela fut connu de tous les Juifs et de tous les Grecs qui demeuraient à Ephèse, et la crainte s’empara d ’eux tous, et le nom du Seigneur Jésus était glorifié .

Actes 28.22
Mais nous voudrions apprendre de toi ce que tu penses  , car nous savons que cette secte rencontre partout de l’opposition .

Actes 28.28
Sachez donc que ce salut de Dieu a été envoyé   aux païens, et qu’ils l ’écouteront .

Romains 1.19
car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux,  Dieu le leur ayant fait connaître .


Cette Bible est dans le domaine public.